Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsJardinier paresseux en Loire Atlantique

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 910
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 83

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 18/05/18, 23:52

Aujourd'hui, j'ai écrasé environ 20 doryphores et des œufs. Ils sont surtout sur les p de t issues de plants récupérés dans le composteur de mes voisins. Sont ils plus faibles?
En tout cas j'ai récolté à la manière de paysan bio environ 1kg de p de t nouvelles
J'ai vaporisé de l'urine sur les pucerons des fèves, l'idée c'est que l'odeur perturbe les fourmi. A court terme cela fonctionne, je vous dirais si c'est efficace. Si un membre voulait bien essayer chez lui, ce serait bien de comparer.
3ème année de culture avec foin et le liseron n'a jamais été aussi beau malgré la chasse que je lui fais. Des feuilles bien grandes et bien épaisses.
Les limaces semblent moins virulentes, ai je des petits soldats qui veillent? Je n'en vois pas mais cela ne prouve rien.
0 x

phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 910
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 83

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 08/06/18, 23:08

Toujours des doryphores, j'en écrase à chacun de mes passages hebdomadaires. Je récolte aussi des p de t sans abimer le pied. J'ai aussi récolté des fèves des oignons rouges et de l'ail.
Sur les fèves il y a toujours des pucerons, l'odeur de l'urine ne gêne pas les fourmis. Il y quelques coccinelles mais je n'ai pas vue de larves.
J'ai vu un rat venir récupérer une p de t sans être perturbé par ma présence. J'espère qu'ils ne seront pas trop gourmand.
Les courges commencent à démarrer d'ici 15 jours la récolte commencera je crois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1428
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 159

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar nico239 » 08/06/18, 23:52

phil53 a écrit :Toujours des doryphores, j'en écrase à chacun de mes passages hebdomadaires. Je récolte aussi des p de t sans abimer le pied. J'ai aussi récolté des fèves des oignons rouges et de l'ail.
Sur les fèves il y a toujours des pucerons, l'odeur de l'urine ne gêne pas les fourmis. Il y quelques coccinelles mais je n'ai pas vue de larves.
J'ai vu un rat venir récupérer une p de t sans être perturbé par ma présence. J'espère qu'ils ne seront pas trop gourmand.
Les courges commencent à démarrer d'ici 15 jours la récolte commencera je crois.


Par chance pas de doryphores pour le moment.

phil53 a écrit :Sur les fèves il y a toujours des pucerons, l'odeur de l'urine ne gêne pas les fourmis.


Que veux-tu dire???

phil53 a écrit :J'ai vu un rat venir récupérer une p de t sans être perturbé par ma présence.


Je ne sais pas si je le retrouverai les morceaux, (s'il en reste) mais j'avais un cadavre dans le jardin d'un beau bestiau... vive les chats :mrgreen:
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 910
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 83

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 09/06/18, 07:12

Selon le raisonnement que les fourmis suivent leurs traces à l odeur, pour les perturber, j ai pulvériser de l urine L laissée au soleil dans un bidon.
A priori cela ne les gêne pas.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12446
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4128

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 09/06/18, 08:44

phil53 a écrit :
3ème année de culture avec foin et le liseron n'a jamais été aussi beau malgré la chasse que je lui fais.



Il y a deux espèces de liseron, l'une plus petite, le "liseron des champs" (Convolvulus arvense de son nom latin). IL fait, selon les "flores" (livres d'identification) 20 à 80 cm. Surtout dans les champs et les prés.

L'autre bien plus costaude, le "liseron des haies" (Calystegia sepium ou Convolvulus sepiuem) se trouve surtout le long de haies, de berges, de clôtures ou de broussailles. Il fait, selon les flores, 1 à 3 m ! Il peut avoir des rhizomes, à plus de 50 cm de profond, de la taille des asperges !!!

Tu as peut-être cette seconde ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1428
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 159

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar nico239 » 09/06/18, 15:39

phil53 a écrit :Selon le raisonnement que les fourmis suivent leurs traces à l odeur, pour les perturber, j ai pulvériser de l urine L laissée au soleil dans un bidon.
A priori cela ne les gêne pas.


Essai de faire un test de te faire copain avec les fourmis.

Nous aussi on a des tas de pucerons sur les fèves... sauf que on a aussi des tas de fourmis qui s'en occupent.

Et au final les fèves se portent parfaitement bien.

Un peu comme les rosiers, les pucerons et les coccinnelles.

On dirait le titre d'une fable de La Fontaine Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
guibnd
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 265
Inscription : 24/07/17, 14:58
Localisation : normandie - eure
x 60

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar guibnd » 09/06/18, 19:13

Did67 a écrit :
phil53 a écrit :
3ème année de culture avec foin et le liseron n'a jamais été aussi beau malgré la chasse que je lui fais.



Il y a deux espèces de liseron, l'une plus petite, le "liseron des champs" (Convolvulus arvense de son nom latin). IL fait, selon les "flores" (livres d'identification) 20 à 80 cm. Surtout dans les champs et les prés.

L'autre bien plus costaude, le "liseron des haies" (Calystegia sepium ou Convolvulus sepiuem) se trouve surtout le long de haies, de berges, de clôtures ou de broussailles. Il fait, selon les flores, 1 à 3 m ! Il peut avoir des rhizomes, à plus de 50 cm de profond, de la taille des asperges !!!

Tu as peut-être cette seconde ?

moi j'suis gâté, j'ai les deux :roll:
à une époque, je les arrosais au glyphosate :oops: ils adoraient ça !
maintenant, je fais avec, je leur tire sur la gu..le dès que j'en vois un morceau qui sort du foin :evil:
0 x
Terre à blé argileuse et fertile, gorgée d'eau en hiver, froide au printemps, croutée et fissurée l'été,
mais ça, c'était avant la Didite ...
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12446
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4128

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 09/06/18, 21:02

guibnd a écrit :à une époque, je les arrosais au glyphosate :oops: ils adoraient ça !


Comment ça ! Le glyphosate ne servirait à rien ??? Il ne serait pas efficace ??? Oooooooooooh, je suis déçu.

Tu vas te payer un procès par Monsanto qui a réussi à convaincre bien des jardiniers qu'un petit "pschitt" de glyphosate, et le problème était résolu !!!

[NB : ils ont réussi mieux comme tour de passe-passe ; l'emballage du nouveau Roundup ressemble comme deux gouttes d'eau à l'ancien, la formule au glyphosate. Mais il est à base d'acide acétique. En d'autres termes, à base vinaigre !!!!

https://www.solutions-jardin.fr/produit ... tkQAvD_BwE

34,40 € les 3 l, la solution à 60 g/l d'acide acétique [attention, le vinaigre est une solution d'acide acétique ; celui-ci est à 12 %

https://www.greenweez.com/ecodoo-vinaig ... #ectrans=1

Pour ceux qui ne sont pas doués en conversion et unités :

- 1 l de vinaigre à 12 % d'acide acétique renferme 120 g d'acide acétique par litre
- vous rajoutez 1 l d'eau, cela fait deux l de mélange avec 120 g d'actéique toujours
- vous avez donc deux l de mélange à 60 g / l soit l'équivalent du nouveau Roundup
- le tout pour 1,60 € !!!!!!!!!!!!!!!!! Donc 2,40 € les 3 l.... A comparer au 34,40 € !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

NB : Il n'est pas interdit d'entuber les clients ; on doit vendre ce qu'on indique sur l'étiquette ; c'est le cas; les prix sont libres - ils peuvent donc être dingues ; c'est le cas !

Les fans du glyphosate vont se faire mettre profond, sans glyphosate.
0 x
Avatar de l’utilisateur
guibnd
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 265
Inscription : 24/07/17, 14:58
Localisation : normandie - eure
x 60

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar guibnd » 09/06/18, 21:39

donc le nouveau roundup est seulement dangereux pour le porte-monnaie du consommateur crédule qui ne sait pas ce qu'est l'acide acétique, c'est gonflé ! :shock:
tant pis pour ceux qui achètent encore du roundup et qui ne lisent pas econologie :wink:

sinon, c'était bien du glyphosate 360g/l que j'avais mis sur mes liserons, j'ai toujours le paquet que j'ai pas fini puisque ça tuait pas les liserons et il n'y a que cette plante qui m'ennuie, les autres ( chardon, ortie, chiendent, plantain, bouton d'or ... ) on en vient à bout.
pour éviter d'en foutre partout, j'avais dilué et fait un essai avec un pinceau directement sur les feuilles des liserons, facile sur le liseron des haies qui a des feuilles plus grandes que le liserons des champs
0 x
Terre à blé argileuse et fertile, gorgée d'eau en hiver, froide au printemps, croutée et fissurée l'été,
mais ça, c'était avant la Didite ...
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 256
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 14

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar être chafoin » 10/06/18, 01:18

nico239 a écrit :
phil53 a écrit :Selon le raisonnement que les fourmis suivent leurs traces à l odeur, pour les perturber, j ai pulvériser de l urine L laissée au soleil dans un bidon.
A priori cela ne les gêne pas.
Essai de faire un test de te faire copain avec les fourmis. Nous aussi on a des tas de pucerons sur les fèves... sauf que on a aussi des tas de fourmis qui s'en occupent. Et au final les fèves se portent parfaitement bien.
Les pucerons, les fourmis "s'en occupent" comme tu dis : elles les "cocoonent" pour récupérer leur miellat ! :mrgreen: Je pense donc que Phil53 a raison de vouloir les dévier de ses fèves...
Pour éviter les infestations de pucerons, s'il est possible, on peut semer ses fèves au bon moment à l'automne. Elles ne craignent (pas trop) le gel (au pire les protéger sous tunnel). En reprenant dès le début du printemps, les pucerons qui ont besoin de chaleur n'ont pas le temps de s'installer, du moins pas au point de nuire aux récoltes. Je fais comme ça depuis 3, 4 ans et cette année je n'ai quasiment pas eu besoin d'étêter (autre moyen de lutte), j'ai laissé le peu de pucerons sur mes fèves faire la joie des coccinelles. Il faut donc juste trouver la période idéale de semis (pour ma part mi octobre).
0 x


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités

D'autres pages qui vont certainement vous intéresser: