Fruits et Légumes "sans résidu de pesticides" mais pas BIO : on parle de quoi ?

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5654
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 919

Re: Mangez 5 pesticides et fongicides par jour!




par Moindreffor » 12/07/21, 10:15

Christophe a écrit :
Moindreffor a écrit :pourquoi ça vous paraît inconcevable qu'on ne retrouve pas de pesticides?


Pour tout ce qui a été dit plus haut...de nombreux pesticides se retrouvent dans la chair des fruits...donc comment les enlever ?

ben, si c'est dans la chaire c'est impossible, ça serait comme si un diabétique voulait enlever le sucre d'un fruit
d'où l'effet marketing de dire sans pesticides

on a le "bio" qui dit "sans pesticide" en omettant de préciser de synthèses et de dire avec pesticides naturels et là on voit apparaître "sans résidus de pesticides" qui suggère qu'il n'en restent plus au moment de la consommation, après un produit "bio" peut aussi être sans résidus de pesticides qu'ils soient naturels ou de synthèses

on est donc dans une communication qui exploite ici la peur des pesticides...
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62093
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3362

Re: Fruits et Légumes "sans résidu de pesticides" mais pas BIO : on parle de quoi ?




par Christophe » 12/07/21, 12:34

Impossible n'est pas français...peut être qu'ils ont trouvé une méthode anti pesticide miraculeuse !! On peut rêver !

Sinon oui tout à fait d'accord et c'est bien ce que je craignais...et donc ?

Conclusion : que penser de cette appellation commerciale ?
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5654
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 919

Re: Fruits et Légumes "sans résidu de pesticides" mais pas BIO : on parle de quoi ?




par Moindreffor » 12/07/21, 20:14

Christophe a écrit :Impossible n'est pas français...peut être qu'ils ont trouvé une méthode anti pesticide miraculeuse !! On peut rêver !

Sinon oui tout à fait d'accord et c'est bien ce que je craignais...et donc ?

Conclusion : que penser de cette appellation commerciale ?

ben tu as tout dit, "appellation commerciale" avec tout ce que ça sous-entend et entraîne :mrgreen:
comme disait Coluche plus blanc que blanc je ne connais pas comme couleur :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: mais ça fait vendre...
1 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14182
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1261

Re: Fruits et Légumes "sans résidu de pesticides" mais pas BIO : on parle de quoi ?




par janic » 13/07/21, 09:35

mondreffortderéflexion
on a le "bio" qui dit "sans pesticide" en omettant de préciser de synthèses
et le chimiste de raconter les mêmes salades (polluantes et polluées)depuis le début. Le BIO sous tend sans pesticides de synthèse, tout comme le chimique de synthèse le sous tend aussi et ne le précise pas plus. Débile le gars!
après un produit "bio" peut aussi être sans résidus de pesticides qu'ils soient naturels ou de synthèses
re débile
on est donc dans une communication qui exploite ici la peur des pesticides...
qui s'oppose à une communication féroce qui a exploité la crédulité des gens sur l'innocuité des multiples produits chimiques de synthèse fourrés dans tout ce qui est nécessaire à la vie.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5654
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 919

Re: Fruits et Légumes "sans résidu de pesticides" mais pas BIO : on parle de quoi ?




par Moindreffor » 13/07/21, 12:08

janic a écrit :mondreffortderéflexion
on a le "bio" qui dit "sans pesticide" en omettant de préciser de synthèses
et le chimiste de raconter les mêmes salades (polluantes et polluées)depuis le début. Le BIO sous tend sans pesticides de synthèse, tout comme le chimique de synthèse le sous tend aussi et ne le précise pas plus. Débile le gars!
sauf que l'agriculture conventionnelle, très attaquée sur le sujet des pesticides, ne fonde pas sa communication sur l'absence de pesticides, le "bio" lui s'est de suite positionné sur l'absence de pesticides et de tout produits de synthèse, c'est la base, sauf qu'il a aussi de suite omit de préciser qu'il utilisait des pesticides naturels et des produits phyto naturels, un petit mensonge par omission :mrgreen: mais toi qui est plus calé que moi en religion, il me semble que mentir et mentir par omission sont sur le même niveau de commandement

après un produit "bio" peut aussi être sans résidus de pesticides qu'ils soient naturels ou de synthèses
re débile, juste que tu ne comprends pas parce que tu veux pas comprendre, mais juste être insultant, l'argument de bout de souffle, un produit "bio" peut être avec résidus de pesticides naturels et sans résidus de pesticides naturels, et malheureusement un produit "bio" peut-être avec résidus par pollution de proximité, le foncier étant ce qu'il est le prix des terrains même agricoles oblige parfois des installation dans des lieux pouvant être pollués indépendamment de la volonté de l'exploitant

on est donc dans une communication qui exploite ici la peur des pesticides...
qui s'oppose à une communication féroce qui a exploité la crédulité des gens sur l'innocuité des multiples produits chimiques de synthèse fourrés dans tout ce qui est nécessaire à la vie.

une nouvelle fois c'est un faux procès, tu confonds encore et encore, l'avancé scientifique et le recul, actuellement, on parle beaucoup du temps de recul pour connaître les effets à long terme, les industriels ne sont pas là pour mettre volontairement en danger la vie de leur clients, comme l'explique souvent Didier, au potager les prédateurs n'ont aucun intérêt à éliminer toutes leurs proies, et donc ce qui est une base de la base est applicable à l'industrie, si tu veux vendre un produit il doit apporter plus de bénéfices que de préjudices

avec le recul, on sait que certains produits se sont avérés nocifs, et l'industrie a réagi, souvent c'est le politique qui a tardé, et donc il ne faut pas se tromper de cible, et refaire l'histoire pour que ça aille dans ton sens c'est aussi assez facile

tu es un croyant du "bio", je sais donc que mes arguments ne sont, vis à vis de toi, que des âneries, je ne fais pas que te répondre, par contre, je trouve que tu es de plus en plus dans l'insulte gratuite et systématique, il y a de moins en moins d'intérêt à réagir du coup
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14182
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1261

Re: Fruits et Légumes "sans résidu de pesticides" mais pas BIO : on parle de quoi ?




par janic » 13/07/21, 14:25

monndreffeortderéflexion
sauf que l'agriculture conventionnelle, [*]très attaquée sur le sujet des pesticides, ne fonde pas sa communication sur l'absence de pesticides,
oh le marrant en action ! Le bio a un siècle d’existence et toute une Histoire qui l’accompagne et non un discours tardif comme le tien. Si en plus ton agriculture dite conventionnelle prétendait ne pas en mettre ce serait vraiment le comble des combles.

[*] la seule agriculture conventionnelle est celle qui a été pratiquée pendant des millénaires, pas l'industrie qui a usurpé cette appellation.

le "bio" lui s'est de suite positionné sur l'absence de pesticides et de tout produits de synthèse, c'est la base,
ignorance complète comme d’hab’. L’AB est une réaction à une agriculture dite chimique (d’où la précision de synthèse ensuite) empoisonnant d'abord l’agriculteur, sa famille, ses animaux et partant des autres consommateurs.
sauf qu'il a aussi de suite omit de préciser qu'il utilisait des pesticides naturels et des produits phyto naturels, un petit mensonge par omission
autre ignorance ! Les pesticides naturels sont d’abord ceux que produisent les plantes concernées elles mêmes, mais la sélection de variétés productives en remplacement des variétés plus rustiques, moins fragiles, qui ne nécessitait pas (depuis des millions d’années selon la théorie de l’évolution) de pesticides externes.
Le retour à une agriculture plus respectueuse du vivant sert justement à éviter tous ces poisons inventés par le productivisme, pas par la nécessité biologique.
mais toi qui est plus calé que moi en religion, il me semble que mentir et mentir par omission sont sur le même niveau de commandement
Absolument pas. C’est une vision déformante et déformée pour satisfaire des législateurs face aux délits commis.
Un mensonge c’est affirmer de façon erronée un fait. Se taire, omettre une information ne peut en aucun cas être qualifiée comme étant un mensonge et ça n’a rien à voir avec une quelconque religion.
mensonge
nom masculin

Assertion sciemment contraire à la vérité.
Dire un mensonge.
Synonymes :
contrevérité
tromperie

Le mensonge
l'acte de mentir ; les fausses affirmations.

après un produit "bio" peut aussi être sans résidus de pesticides qu'ils soient naturels ou de synthèses
re débile, juste que tu ne comprends pas parce que tu veux pas comprendre,
mais juste être insultant, l'argument de bout de souffle, un produit "bio" peut être avec résidus de pesticides naturels et sans résidus de pesticides naturels, et malheureusement un produit "bio" peut-être avec résidus par pollution de proximité, le foncier étant ce qu'il est le prix des terrains même agricoles oblige parfois des installation dans des lieux pouvant être pollués indépendamment de la volonté de l'exploitant
ce qui montre une nouvelle fois que tu n’y connais rien en BIO !
L’agriculteur ou l’éleveur, ne peut garantir que SES propres actions, pas celles de son environnement, qu’elles soient d’origine agricole voisine ou venant du ciel ou de l’eau
on est donc dans une communication qui exploite ici la peur des pesticides..
.qui s'oppose à une communication féroce qui a exploité la crédulité des gens sur l'innocuité des multiples produits chimiques de synthèse fourrés dans tout ce qui est nécessaire à la vie. C'est la réponse du berger à la bergère!

une nouvelle fois c'est un faux procès, tu confonds encore et encore, l'avancé scientifique et le recul, actuellement, on parle beaucoup du temps de recul pour connaître les effets à long terme, les industriels ne sont pas là pour mettre volontairement en danger la vie de leur clients,comme l'explique souvent Didier, au potager les prédateurs n'ont aucun intérêt à éliminer toutes leurs proies, et donc ce qui est une base de la base est applicable à l'industrie, si tu veux vendre un produit il doit apporter plus de bénéfices que de préjudices
Ca c’est de la belle théorie intellectuelle de fabricant de produits nocifs à la santé du vivant en général ! Les prédateurs naturels ne font pas du business financier, eux! Ne compare pas des choses non comparables!
Tout le monde connait maintenant les malades et morts dues à l’alcool, au tabac, aux drogues en tous genres et cela n’empêche et n’a jamais empêché des industriels d’en produire, considérant qu’ils ne font que répondre à une demande tout simplement. Sauf qu’il ne peut y avoir de demande si celle-ci n’a pas été provoquée précédemment et délibérément.
L’industrie n’a pas de conscience, sinon celle de son porte monnaie (surtout les gros, très gros billets) le reste n’est pas son affaire. Ainsi si les prédateurs naturels n’avaient pas été éliminés par l’abattage des haies, par exemple, par l’intoxication des végétaux de pesticides de synthèse, les fabricants de ces produits toxiques seraient au chômage, comme pendant les milliers, millions d’années précédentes.
Donc si ils n’ont pas d’intérêt direct pour la mise en danger de la vie d’autrui, ils en profitent malgré tout par les bénéfices qu’ils font sur le dos de leurs clients/victimes. Et ça ne s’arrête justement pas aux agriculteurs car les malades de ces produits, deviennent de bons clients pour d’autres professions, médicales, qui sinon serait aussi au chômage sans ses mêmes produits chimiques de synthèse que représente l’immense majorité des produits prescrits par les toubibs officiels et ainsi de suite.
NOTE :aux infos, un éleveur qui soigne ses vaches avec algues et huiles essentielles, constate que ses animaux ne sont plus malades depuis (pas bon pour le business de la maladie, non plus !)
avec le recul, on sait que certains produits se sont avérés nocifs, et l'industrie a réagi, souvent c'est le politique qui a tardé, et donc il ne faut pas se tromper de cible, et refaire l'histoire pour que ça aille dans ton sens c'est aussi assez facile
Tu veux rire ! C’est un ensemble où le politique ne réagit que si les industriels sont mis en cause et voire condamnés avant d’interdire des produits largement utilisés, même quand ils sont interdits dans des pays autres. Cas spécifique le glyphosate ou les néonicotinoïdes comme le furent d’autres poisons du même genre comme le DDT.
tu es un croyant du "bio", je sais donc que mes arguments ne sont, vis à vis de toi, que des âneries,
C’est bien plus grave que des âneries car tout le monde peut en dire, nous deux y compris. Non là c’est intentionnel de protéger une industrie mortifère depuis ses origines et, le dénoncer , cela dure depuis le commencement aussi et cela n’a rien à voir avec une croyance, mais avec les faits, les constatations faites sur le terrain et dans la vie des personnes concernées et en particulier les victimes de ces empoisonnements qu’ils soient humains, animaux ou végétaux.
je ne fais pas que te répondre, par contre, je trouve que tu es de plus en plus dans l'insulte gratuite et systématique, il y a de moins en moins d'intérêt à réagir du coup
Très bien continues à ne pas ME répondre, les autres forumeurs suffisent pour constater ta dépendance à tes produits chimiques chéris responsables de tant de souffrances et de morts ! :evil:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62093
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3362

Re: Fruits et Légumes "sans résidu de pesticides" mais pas BIO : on parle de quoi ?




par Christophe » 13/07/21, 15:20

Dans la même famille d'arnaques commerciales trompeuses !

"Voici une photo prise chez Carrefour à St Quentin en Yvelines (où régulièrement, d'ailleurs, ils installent un stand dans lequel un employé débarrasse des ananas de leur peau pour les mettre dans des boîtes en plastique, sur fond de musique des îles... Ces mêmes îles dont les plages crouleront bientôt sous le plastique de ce stand...)

Bref, il n'y a pas un problème avec cet ail ? Produit à moins de 100 km dans ma région, par une ferme, mais en provenance d'Argentine ? Je ne savais pas que j'habitais si proche de l'Argentine, on aurait dû me le dire avant…"

Même sans le petit encart, rien que le nom de la marque "La ferme des Arches" prête à confusion...

Merci à nos lectrices et lecteurs pour leur participation.

#Balancetonproduit vu et commenté par Amanda B.


Ma_Region_Argentina.jpg
Ma_Region_Argentina.jpg (116.26 Kio) Consulté 384 fois


0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5654
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 919

Re: Fruits et Légumes "sans résidu de pesticides" mais pas BIO : on parle de quoi ?




par Moindreffor » 13/07/21, 21:22

Christophe a écrit :Dans la même famille d'arnaques commerciales trompeuses !

"Voici une photo prise chez Carrefour à St Quentin en Yvelines (où régulièrement, d'ailleurs, ils installent un stand dans lequel un employé débarrasse des ananas de leur peau pour les mettre dans des boîtes en plastique, sur fond de musique des îles... Ces mêmes îles dont les plages crouleront bientôt sous le plastique de ce stand...)

Bref, il n'y a pas un problème avec cet ail ? Produit à moins de 100 km dans ma région, par une ferme, mais en provenance d'Argentine ? Je ne savais pas que j'habitais si proche de l'Argentine, on aurait dû me le dire avant…"

Même sans le petit encart, rien que le nom de la marque "La ferme des Arches" prête à confusion...

Merci à nos lectrices et lecteurs pour leur participation.

#Balancetonproduit vu et commenté par Amanda B.


Ma_Region_Argentina.jpg

c'est tout le Pb de la législation, une peinture de Montmartre peut être peinte en Chine et en estampillant le cadre made in France, faire croire qu'elle a été peinte sur place, aucune fraude, juste une petite omission..
là l'ail provient d'Argentine mais a du être conditionné pas loin de chez toi :mrgreen: ou :evil: , faut effectivement prendre le temps de lire
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3931
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 285

Re: Fruits et Légumes "sans résidu de pesticides" mais pas BIO : on parle de quoi ?




par Exnihiloest » 14/07/21, 18:39

Christophe a écrit :...où régulièrement, d'ailleurs, ils installent un stand dans lequel un employé débarrasse des ananas de leur peau pour les mettre dans des boîtes en plastique

C'est super-pratique. Pas de corvée de découpe d'ananas à la maison.

Bref, il n'y a pas un problème avec cet ail ? Produit à moins de 100 km dans ma région, par une ferme, mais en provenance d'Argentine ? ...

Carrefour se dévoue en relookant les produits des argentins désargentés, pour les refourguer aux bobos citadins, et tu trouves à redire ? :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3931
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 285

Re: Fruits et Légumes "sans résidu de pesticides" mais pas BIO : on parle de quoi ?




par Exnihiloest » 14/07/21, 18:44

Moindreffor a écrit :c'est tout le Pb de la législation, une peinture de Montmartre peut être peinte en Chine et en estampillant le cadre made in France, faire croire qu'elle a été peinte sur place, aucune fraude, juste une petite omission..
là l'ail provient d'Argentine mais a du être conditionné pas loin de chez toi :mrgreen: ou :evil: , faut effectivement prendre le temps de lire


Là il y a bien tromperie car c'est écrit "Ail conditionné ZRP produit à moins de 100 km", ce qui en français signifie que c'est bien l'ail qui est produit à moins de 100 km. Carrefour nous trompe bien. Faites plutôt vos achats chez Marché/Super/Hyper U !
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 30 invités