Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5470
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 893

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

par Moindreffor » 04/05/21, 15:03

janic a écrit :par Moindreffor » 02/05/21, 22:48
janic a écrit :
D'où ce discours absurde sur le fait que le bio (plus que bio ou bio industriel aussi) ne nourrirait pas la société actuelle en se basant sur des chiffres largement dépassés datant de ses débuts, où la quantité n'était plus le critère important.
par l'emploi massif d'engrais identiques à ceux de synthèse mais naturels, d'où effectivement le rattrapage de rendements, quand le "bio" devient du conventionnel naturel, ben oui il peut remplacer, mais qu'a-t-on changer?
ca c'est le chimiste aveugle qui prend les lunettes pour des yeux, ou une jambe de bois pour une jambe naturelle.
on remplace de l'engrais de synthèse par de l'engrais naturel, même molécules de potasse venant de mines qui s'épuisent et sont à l'autre bout du monde comme s'épuise le pétrole, encore une similitude
on remplace des pesticides de synthèses par des pesticides naturels, donc toujours des pesticides
et encore, et toujours la même rengaine du petit chimiste de pacotille qui croit, naivement, à la contre publicité de la petrochimie
donc oui le "bio" fait aussi bien que le conventionnel car il utilise les mêmes types de produits,
dans tes rêves, pas sur le terrain
Au lieu de bavasser dans le vide de ton ignorance, visite de vrais agriculteurs bio depuis des décennies sous label nature et progrès, par exemple, et ton mythe chimique en prendra un sacré coup dans les dents.
avec deux dérives en plus, soit un travail du sol plus important encore d'où une érosion plus forte, ou alors plus aucun emploi de sol du tout
toujours dans tes fantasmes de l'agrochimie qui veut parler de ce qu'elle ignore car le non labour vient justement de l'AB, mais comme tu n'y connais rien tu fantasmes sur les mensonges de l'agrochimie, tes potes.
tu sais très bien que c'est faux, mais tu n'es pas à un mensonge près, l'agri AB, commence à venir au non labour, elle d'abord beaucoup chercher à mécaniser de désherbage, ce qui a provoqué comme en agriculture conventionnelle, les mêmes problèmes
tu y voir un progrès, soit...
Le progrès, encore une illusion,j'y vois un changement dont l'avenir nous dira ce qu'il en est.

le changement est déjà là, d'après les dernier chiffres, la progression du "bio" n'a pas atteint cette année les mêmes chiffres que les années précédentes, baisse du à un déplacement de la consommation vers le non-bio de circuit court

ensuite, juste parce que parfois, il faut dire les choses tu as peut-être 7 années de théologies en autodidactes donc sans aucune référence et sans aucune validation, par quelque diplômes que ce soit, donc tu peux étudier pendant 7 ans un grand vide, ça ne te qualifie en rien, donc ton niveau n'est que celui que tu donnes, donc chimiste mais diplômé moi, avec un vrai parcours universitaire

toi ta seule qualification en "bio" c'est épicier bio", et tu ne l'ai même plus, entre mettre des salades en rayon et les faire pousser y a un mode, d'ailleurs ici, tu n'as aucun fil dédié au potager donc là aussi où est ton expérience et donc ton expertise?

et je n'ai pas attendu tes conseils pour visiter et discuter avec de "vrais producteurs bio", j'en ai dans mes amis et donc encore et encore tu parles sans savoir, si je me permets de te contredire, c'est bien que j'ai des connaissances pour le faire et ton argument unique de dire tu ne sais rien donc ne parles pas n'a aucune valeur

tu te pose en savant du bio, fais-tu au moins un potager? as-tu déjà toi même mis une graine en terre, parler c'est bien agir c'est mieux

ton savoir, c'est copier/coller des infos, car comme tu le mentionnes souvent ce n'est pas toi qui le dit se sont des experts, ou autres, donc si tu n'as rien à dire, pourquoi, parles-tu autant...
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5470
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 893

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

par Moindreffor » 04/05/21, 15:07

Obamot a écrit :Le coût d’une dalle de 10 cm d’épaisseur c’est € 50 le m2, une toiture c’est plus compliqué, ça prend plus de temp, c’est plus cher.
Donc oui, ça doit être pas pire que pareil.

Et à amortir sur 50 ans et plus, à 1€ le m2 (et moins) où est le problème ? Quoi encore ?

T’as pensé aux primes d’assurance si les haricots prennent feu ? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

y a pas de lézard, je te crois, pour moi plus y aura de verdure en ville, mieux se sera, tu dis que ça coûte pas plus et que c'est vite amorti c'est génial, maintenant faut convaincre les promoteurs, mais des toits végétalisés ça doit être un bon argument commercial

j'ai parlé de haricots verts pas de haricots secs donc aucun soucis, pas de danger
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12491
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 956

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

par janic » 04/05/21, 16:46

avec deux dérives en plus, soit un travail du sol plus important encore d'où une érosion plus forte, ou alors plus aucun emploi de sol du tout
toujours dans tes fantasmes de l'agrochimie qui veut parler de ce qu'elle ignore le non labour vient justement de l'AB, mais comme tu n'y connais rien tu fantasmes sur les mensonges de l'agrochimie, tes potes.

tu sais très bien que c'est faux, mais tu n'es pas à un mensonge près, l'agri AB, COMMENCE à venir au non labour, elle d'abord beaucoup chercher à mécaniser de désherbage, ce qui a provoqué comme en agriculture conventionnelle, les mêmes problèmes
instruis toi plutôt:

http://ismeaa.com/index.php/rusch-lagri ... iologique/
et donc l'excellent ouvrage du Pr Rusch sur "la fécondité du sol "dont j'ai déja parlé qui dit par exemple: "page 282 ...il est donc expressément recommandé d'éviter tout travail du sol qui n'est pas indispenable(...) Le labour profond, le travail au chizel, et les autres travaux du même type doivent être abandonnés. Les machines lourdes ne doivent, dans la mesure du possible, être admises sur les sols que lorsque les dommages mécaniques sont faibles, mais en aucun cas à l'époque de l'activité biologique maximale(...) de toute manière on s'efforcera dans tout travail du sol lourd ou léger, d'utiliser des outils qui ne bouleversent pas l'ordre des couches du sol, en particulier en n'enfouissant pas la couche superficielle, "
etc..

Ton ignorance est aussi grande que ta vanité de croire savoir !

tu y voir un progrès, soit...

Le progrès, encore une illusion,j'y vois un changement dont l'avenir nous dira ce qu'il en est.
le changement est déjà là, d'après les dernier chiffres, la progression du "bio" n'a pas atteint cette année les mêmes chiffres que les années précédentes, baisse du à un déplacement de la consommation vers le non-bio de circuit court
C’est idiot comme raisonnement puisque les déplacements étaient quasi interdits et qu’il n’y pas autant de producteurs bio de proximité que de producteur en « conventionnel »
ensuite, juste parce que parfois, il faut dire les choses tu as peut-être 7 années de théologies en autodidactes donc sans aucune référence et sans aucune validation, par quelque diplômes que ce soit, donc tu peux étudier pendant 7 ans un grand vide, ça ne te qualifie en rien, donc ton niveau n'est que celui que tu donnes, donc chimiste mais diplômé moi, avec un vrai parcours universitaire
Raisonnement débile comme ton copain pedroabc.
Ce n’est pas 7 ans, mais bien plus de 20 ans et je suis disposé à comparer tes connaissances dans ce domaine avec les miennes.
Un de mes proches, titulaire de deux doctorats coup sur coup, qui connait un peu les systèmes religio-politique, et qui a lu mes livres aurait voulu que je passe un doctorat dans ce domaine. Ca ne m’intéresse pas, on n’est pas intelligent avec un bagage quelconque, mais selon la manière dont on se sert de ses neurones, même avec un papier certifiant des compétences ou pas. Ainsi je ne conteste pas tes connaissances en chimie, mais par contre, à l’évidence elles sont nulles en biologie appliquée.
toi ta seule qualification en "bio" c'est épicier bio", et tu ne l'ai même plus, entre mettre des salades en rayon et les faire pousser y a un mode, d'ailleurs ici, tu n'as aucun fil dédié au potager donc là aussi où est ton expérience et donc ton expertise?

Re aussi nul que ton copain ABC !
*a) il y a une différence énorme entre être épicier, bio ou pas, et être conseil en santé, raisons pour lesquels les gens venaient acheter; non pas des salades, mais savoir pourquoi et comment les utiliser en terme de santé, à une époque où tout le monde tirait à boulet rouges sur le bio, sans rien y connaitre eux mêmes!
b)Même si j’avais de grandes connaissances en agrobiologie et en sa pratique, pour des corniaux comme toi, ce qui compte ce sont des références, dites scientifiques, et moi je n’ai aucune prétention de ce genre et je laisse donc aux vrais professionnels compétents de s’exprimer en mes lieux et places. Tels des ingénieurs agronomes en bio ou des agriculteurs bio expérimentés en vrai bio.eux!
et je n'ai pas attendu tes conseils pour visiter et discuter avec de "vrais producteurs bio",
Tu as mal lu, j’ai dit en agriculteurs en vrai bio comme Did !
Preuve que tu n’y connais rien en faisant uniquement référence au bio officiel minimaliste pour débutants en conversion. C’est comme comparer un joueur amateur avec un professionnel, il y a des différences majeures de connaissance et de pratique, mais aucun professionnel intelligent ne se permettrait de juger ces débutants à ta manière.
j'en ai dans mes amis et donc encore et encore tu parles sans savoir, si je me permets de te contredire, c'est bien que j'ai des connaissances pour le faire et ton argument unique de dire tu ne sais rien donc ne parles pas n'a aucune valeur.
et ils acceptent que tu les prennes pour des cons!
Re nul une fois de plus, je ne dis pas que je n’en sais rien, mais que les vrais professionnels ce sont eux qui savent de quoi ils parlent par expérience sur le terrain et bidouiller un jardinet ne peut se comparer à la grande culture.
tu te pose en savant du bio, fais-tu au moins un potager? as-tu déjà toi même mis une graine en terre, parler c'est bien agir c'est mieux
Dans ma longue expérience agricole, j’ai bien dû mettre deux graines sur mes 2.000 metres carrés, pas tout en jardin d’ailleurs, sinon pouf, pouf ! et je dispose de 2Ha600 en plus pour faire joli, joli !
ton savoir, c'est copier/coller des infos, car comme tu le mentionnes souvent ce n'est pas toi qui le dit se sont des experts, ou autres, donc si tu n'as rien à dire, pourquoi, parles-tu autant...
Bonne question ! Les experts en question ne s’emmerdent pas sur un forum face à des ignards qui n’y connaissent rien et qui prétendraient en connaitre plus qu’eux (genre ABC qui s’y connait plus en médecine que les 45.000 homéopathes européens en H… et dans le monde) et tu suis le même genre de comportement de débile.
Et si je souligne que ce n’est pas moi qui le dit, c‘est pour éviter qu’immédiatement des zigotos comme toi et l’autre taré se précipitent pour le contester, (à tort ou à raison) il vaut donc mieux renvoyer vers ceux qui en savent bien plus que moi et toi, heureusement !
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3416
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 259

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

par Exnihiloest » 04/05/21, 17:03

Moindreffor a écrit :...le changement est déjà là, d'après les dernier chiffres, la progression du "bio" n'a pas atteint cette année les mêmes chiffres que les années précédentes, baisse du à un déplacement de la consommation vers le non-bio de circuit court

Je m'y mets de plus en plus, au circuit court (bio et non-bio indifféremment). Il n'y aurait pas d'indicateur de la production/consommation du bio en circuit court ?

tu as peut-être 7 années de théologies en autodidactes donc sans aucune référence et sans aucune validation, par quelque diplômes que ce soit, donc tu peux étudier pendant 7 ans un grand vide, ça ne te qualifie en rien

Et même avec un diplôme de théologie, au mieux on fait rire les philosophes d'aujourd'hui.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12491
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 956

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

par janic » 04/05/21, 17:16

exbidule
Et même avec un diplôme de théologie, au mieux on fait rire les philosophes d'aujourd'hui.
Dans tes rêves les plus fous! La théologie a toujours intéressé les philosophes de tous les temps, y compris actuellement. Mais la pression sociale, hier religieuse, aujourd'hui athée, pousse ceux-ci à la mettre en veilleuse comme lors de l'inquisition ou de l'intégrisme pseudo laïque actuellement.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré

Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3900
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 929

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

par GuyGadeboisLeRetour » 04/05/21, 17:36

janic a écrit : Mais la pression sociale, hier religieuse, aujourd'hui athée, pousse ceux-ci à la mettre en veilleuse comme lors de l'inquisition ou de l'intégrisme pseudo laïque actuellement.

Si ça c'est pas le fruit d'un cerveau malade... :roll:
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Truyphion)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12491
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 956

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

par janic » 04/05/21, 18:45

Si ça c'est pas le fruit d'un cerveau malade...
par comparaison avec? :?
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3900
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 929

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

par GuyGadeboisLeRetour » 04/05/21, 19:22

janic a écrit :
Si ça c'est pas le fruit d'un cerveau malade...
par comparaison avec? :?

Avec la réalité.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Truyphion)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12491
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 956

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

par janic » 04/05/21, 19:52

Avec la réalité.
:?: désolé connais pas cette dame! 8)
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3900
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 929

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

par GuyGadeboisLeRetour » 04/05/21, 20:02

janic a écrit :
Avec la réalité.
:?: désolé connais pas cette dame! 8)

Je sais bien...
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Truyphion)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 50 invités