Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsEt si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
écologie réaliste
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 24
Inscription : 21/06/19, 17:48
x 10

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar écologie réaliste » 06/10/19, 09:48

GuyGadebois a écrit :Voilà ce que c'est, ton nouveau bouffon


Vous avez écouté de débat proposé par izentrop sur les pesticides. Les propos de Laurent Paphy ne vous ont pas plu. Alors vous critiquez la personne de Laurent Paphy, qui serait un "bouffon" ; bonne illustration de cette maxime : "si le message ne te plaît pas, alors critique le messager".
Mais vous ne dites en rien en quoi ce monsieur aurait dit des bouffonneries.
J'ai écouté ce débat, comme vous, et j'ai relevé que Laurent Paphy ne dit rien d'autre que ce que disent la majorité des chercheurs, ce que tout le monde devrait savoir, ce que malheureusement presque tout le monde ignore :

- Faisons confiance à la science plutôt qu'à la peur irrationnelle.
- Non les pesticides ne sont pas un danger sanitaire.
- Les agriculteurs [qui sont mille fois plus exposés aux pesticides que les simples consommateurs] ont moins de - cancers et vivent plus longtemps que la population générale.
- Des pesticides bio sont plus dangereux que les pesticides de synthèse utilisés par l'agriculture conventionnelle.
- Le lobby agricole ne fait pas la loi, ce qui fait la loi c'est le puissant lobby bio qui inocule la folie médiatique de la peur irrationnelle des pesticides [pour faire acheter des produits bio - c'est moi qui complète ainsi la phrase].

J'en oublie peut-être.
Toutes les études qui conduisent à ces affirmations sont publiques.

Bref voilà ce que disent les scientifiques, voilà les messages (les "bouffonneries") sur lesquels il y a éventuellement à discuter, à préciser, et non sur la personne du messager.

Les dangers des pesticides... et leurs bénéfices
http://ecologie-illusion.fr/pesticides- ... manite.htm
2 x

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7700
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 136

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar janic » 06/10/19, 13:26

Vous avez écouté de débat proposé par izentrop sur les pesticides. Les propos de Laurent Paphy ne vous ont pas plu
s'ils étaient justes et cohérents et non de la pub pour big agrochimie, UN point de vue d'ingénieur (en quoi d'ailleurs ?) pourrait être intéressant, dans un débat, pas dans un discours uniquement.
Alors vous critiquez la personne de Laurent Paphy, qui serait un "bouffon" ; bonne illustration de cette maxime : "si le message ne te plaît pas, alors critique le messager".
Mais vous ne dites en rien en quoi ce monsieur aurait dit des bouffonneries.
il suffit de reprendre point par point son discours pour démontrer combien il est orienté (comme le font les pro ou anti-cides en tous genres) et que ton site reprend quasiment à la lettre.
J'ai écouté ce débat, comme vous, et j'ai relevé que Laurent Paphy ne dit rien d'autre que ce que disent la majorité des chercheurs, ce que tout le monde devrait savoir, ce que malheureusement presque tout le monde ignore :
comme le disent la majorité des chercheurs payés par l'agrochimie, tu veux dire: c'est évident!
- Faisons confiance à la science plutôt qu'à la peur irrationnelle.
d’une part : La science ne dit pas ; ce sont de êtres humains qui le disent
D’autre part : la peur de perdre son produit, c’est aussi une peur irrationnelle puisque certains agriculteurs s’en passent sans problème.
- Non les pesticides ne sont pas un danger sanitaire.
Au contraire, cet ingénieur dit clairement qu’ils sont moins toxiques, pas qu’ils ne le sont pas et donc ils restent un danger sanitaire à court, moyen ou long terme
- Les agriculteurs [qui sont mille fois plus exposés aux pesticides que les simples consommateurs] ont moins de - cancers et vivent plus longtemps que la population générale.
Point de vue incomplet et insuffisant, j’en ai parlé ailleurs
- Des pesticides bio sont plus dangereux que les pesticides de synthèse utilisés par l'agriculture conventionnelle.
Le danger venant d’un coté ou d’un autre est et reste un danger car se faire écraser par une voiture ou un camion, ça ne fait guère de différence finale et se prétendre n’être qu’une voiture n’en justifie pas pour autant d’avoir fait une victime.
- Le lobby agricole ne fait pas la loi, ce qui fait la loi c'est le puissant lobby bio qui inocule la folie médiatique de la peur irrationnelle des pesticides
T’es un marrant aussi! L’influence des lobbies est toujours liée à sa dimension industrielle et financière, la surface d’influence du bio est ridiculement petite, comme ses surfaces agricoles, par rapport à big agrochimie.
[pour faire acheter des produits bio - c'est moi qui complète ainsi la phrase].
Tout comme le lobby agrochimie qui veut garder seul le contrôle des agriculteurs et de la distribution. Donc mauvais argument !
J'en oublie peut-être
et alors bravo Monsanto et cie! :evil:
Toutes les études qui conduisent à ces affirmations sont publiques.
Sauf que.. comme fréquemment dans ces domaines, LES études en question sont généralement payées directement ou non par les industriels de l’agrochimie qui défendent leur business, comportement souvent reproché dans bien d’autres domaines où l’on ne peut être juge et partie en même temps.
Bref voilà ce que disent les scientifiques, voilà les messages (les "bouffonneries") sur lesquels il y a éventuellement à discuter, à préciser, et non sur la personne du messager.
Encore une fois ce n’est pas ce que disent LES scientifiques, mais DES scientifiques.
La science n’est la propriété de personne, pro ou anti pesticides, et dans une véritable démocratie, ce sont TOUS les points de vue « scientifiques » ou pas (les agriculteurs ne sont pas des scientifiques!) qui doivent être entendus et comparés.
Les dangers des pesticides... et leurs bénéfices
http://ecologie-illusion.fr/pesticides- ... manite.htm
Il ne suffit pas de se prétendre écologue pour l’être( on reproche souvent aux chrétiens, musulmans, juifs, bouddhistes et autres, qui se prétendent tels de ne pas en être vraiment et c’est valable pour tous les systèmes d’ailleurs) Cet article reprend des dogmes anti-« écolo » tout en prétendant en être le défenseur. Et ce n’est pas une question d’individu, de porte parole plus ou moins reconnu, mais de fond du sujet.

PS: le gros avantage de la sécheresse, c'est qu'il n'y plus besoin de pesticides! :cry:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
gébé
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 273
Inscription : 08/08/09, 20:02
x 33

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar gébé » 06/10/19, 14:34

janic a écrit :L’influence des lobbies est toujours liée à sa dimension industrielle et financière, la surface d’influence du bio est ridiculement petite

La preuve :lol: :lol: :mrgreen:
https://campagnesetenvironnement.fr/bio ... n-sondage/
Mais de toutes façons, Mr janic n'en a rien a foutre qu'on mette le doigt sur son inébranlable incohérence, il vit en dehors de la réalité. Il ne voit le monde qu'au travers du prisme de son esprit déformé et déformant, c'est à :cry:
1 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7700
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 136

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar janic » 06/10/19, 14:51

ce que cet ingénieur n'a pas dû lire ou seulement s'arrêter à la première phrase.
https://www6.inra.fr/ciag/content/downl ... 1-Tual.pdf
En résumé, le taux de mortalité par cancer est inférieur à celui de la population générale dans la cohorte Agrican (-30% des décès chez les hommes et -24% chez les femmes). Il est particulièrement réduit pour les cancers des voies aéro-digestives supérieures (lèvres, cavité buccale et pharynx), les cancers respiratoires (larynx, trachée, bronches, poumon), le cancer de l’œsophage et le cancer de la vessie (diminutions de risque de 40 à 50% par rapport à la population générale). La principale explication possible à cette diminution de risque est l’exposition moins importante en milieu agricole aux facteurs de risque importants de ces cancers (moins de tabagisme, une meilleure alimentation, une Activités agricoles et risques de cancers Innovations Agronomiques 46 (2015), 136-146 141 meilleure condition physique). Le plus faible tabagisme a été confirmé dans Agrican par rapport à la population générale (cf. bulletin d’information n°1)….. Certains cancers apparaissent cependant en excès dans Agrican, comparé à la population générale, il s’agit : - du mélanome de la peau chez les femmes : +23 % ; - du myélome multiple : +38% chez les hommes et + 26 % chez les femmes ; - des Lymphomes Non-Hodgkiniens : + 9 % chez les hommes ; - de la prostate : + 7 %. A ce stade du suivi, d’autres cancers du sang et les cancers des lèvres apparaîtraient aussi plus fréquemment en milieu agricole, mais ces résultats nécessitent d’être confirmés.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7700
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 136

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar janic » 06/10/19, 15:07

@gebe
janic a écrit :
L’influence des lobbies est toujours liée à sa dimension industrielle et financière, la surface d’influence du bio est ridiculement petite
La preuve :lol: :lol: :mrgreen:
https://campagnesetenvironnement.fr/bio ... n-sondage/
tu appelles ça une preuve? :?
Cela prouve une nouvelle fois que les influences dépendent de ces médias et comme ceux-ci sont liés d'une part aux annonceurs et d'autre part à ses lecteurs, ils versent alternativement du chaud et du froid pour plaire ou ne pas déplaire.
Mais de toutes façons, Mr janic n'en a rien a foutre qu'on mette le doigt sur son inébranlable incohérence, il vit en dehors de la réalité. Il ne voit le monde qu'au travers du prisme de son esprit déformé et déformant, c'est à :cry:
d'abord je ne suis pas monsieur, janic suffit, et j'ai la même sensation venant de toi sur tes incohérences et prisme déformant et j'en :cry: ou plutôt :cheesy:
PS: désolé je n'ai rien trouvé sur gé(r)bé!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort

gébé
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 273
Inscription : 08/08/09, 20:02
x 33

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar gébé » 06/10/19, 15:25

Tes sempiternels "cestceluiquiditquiyest" me rappellent la cour de récré, désolé, j'ai passé l'âge.
2 x
Avatar de l’utilisateur
écologie réaliste
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 24
Inscription : 21/06/19, 17:48
x 10

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar écologie réaliste » 06/10/19, 15:27

janic a écrit :
Faisons confiance à la science plutôt qu'à la peur irrationnelle.
La science ne dit pas ; ce sont de êtres humains qui le disent

On est là au sommet de la metapataphyhysique. "Ceci n'est pas une pipe".
janic a écrit :
- Les agriculteurs [qui sont mille fois plus exposés aux pesticides que les simples consommateurs] ont moins de - cancers et vivent plus longtemps que la population générale.
Point de vue incomplet et insuffisant, j’en ai parlé ailleurs

Un modèle de bottage en touche ! On parle là des résultats d'études considérables qui mobilisent des centaines de chercheurs sur des dizaines d'années !
- L'étude Agricultural Health Study porte sur 89 655 sujets
- L'étude Agrican (AGRIculture et CANcer) lancée par la Mutuelle Sociale Agricole en 2005, porte sur 180 000 personnes. Résultats Agrican : les hommes et femmes suivis ont globalement respectivement 27 % et 19 % moins de risques de décéder d’un cancer qu’un homme et une femme du même département et du même âge.
Et les commentaires du super connaisseur que vous êtes certainement :
- "Point de vue incomplet et insuffisant". C'est un peu court.
- Les centaines de chercheurs qui ont produit ces résultats sont des "chercheurs payés par l'agrochimie ".
Comment n'y ai-je pas pensé plus tôt ! Bon Dieu, mais c'est bien sur ! Ces chercheurs sont évidemment tous payés par les mutinationales biocidaires, et tous n'ont aucun scrupule, et tous acceptent de falsifier leurs résultats pour gagner du fric... et il n'existe d'ailleurs aucun scientifique honnête sur la planète, puisque dans la communauté des chercheurs sur le sujet aucun n'a dénoncé ces chercheurs ripoux du AHS et de l'Agrican.
Quelle triste vision de l'humanité !

Bref, quand on ne veut pas voir, on ne voit pas, on trouve de bonnes excuses pour regarder ailleurs. Je crois qu'il n'y a vraiment rien à faire, inutile de continuer.
2 x
gébé
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 273
Inscription : 08/08/09, 20:02
x 33

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar gébé » 06/10/19, 15:39

Je crois qu'il n'y a vraiment rien à faire, inutile de continuer

Pour janic effectivement c'est peine perdue, pour autant il est intéressant et même indispensable d'avoir des avis différents des courants à la mode.
2 x
Avatar de l’utilisateur
écologie réaliste
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 24
Inscription : 21/06/19, 17:48
x 10

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar écologie réaliste » 06/10/19, 15:50


Janic commence à s'informer aux bonnes sources, en lisant les rapports des chercheurs (même s'il considère qu'ils sont tous ripoux).
Il reste maintenant à réussir à synthétiser.

a] - Oui les pesticides sont responsables de cas de cancer parmi les professionnels, essentiellement les agriculteurs.
b] - En dépit de cela, globalement, les agriculteurs vivent plus longtemps et ont moins de cancers, toutes localisations confondues, que la population générale.
c] - Il n'a pas été détecté de risques pour les simples consommateurs.

Ce serait ignorance ou malhonnêteté de citer a] en zappant b] et c].
Ce serait auto aveuglement de ne vouloir voir que a]

Le mode de vie des agriculteurs – exposition aux pesticides d'un côté, vie active et peu de tabac d'un autre côté – se traduit par moins de risques que dans la population générale. C'est-à-dire que les pesticides sont moins dangereux que sédentarité et tabac !
S'il faut alerter, c'est la-dessus.

► Les pesticides sont dangereux... mais moins que pantouflage et canapé !
Pourtant, contrairement au cas des pesticides, on n'a encore jamais vu un malade faire procès à un fabricant de canapé.

Le bon sens est de se lever du canapé d'où l'on regarde, épouvanté, un énième reportage orienté sur les menaces des pesticides, et aller faire un footing.


Les dangers des pesticides... et leurs bénéfices - http://ecologie-illusion.fr/pesticides- ... manite.htm
2 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7700
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 136

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar janic » 06/10/19, 17:42

Janic commence à s'informer aux bonnes sources, en lisant les rapports des chercheurs (même s'il considère qu'ils sont tous ripoux).
Quel esprit de synthèse (je rigole évidemment) ! :frown:
Tu devrais mieux lire ce qui est écrit : il n’y a pas plus de ripoux ici que là ! Les chercheurs font leur boulot,( ils sont payés pour ça ) comme la caissière du magasin du coin, aussi honnêtement que leur conscience leur permet. Mais en même temps ils sont payés pour donner raison à ceux qui les emploient (sinon c’est le licenciement à la clé ou la mise au placard)
J’ai exercé toute ma carrière professionnelle avec des cahiers des charges qu’il ne fallait pas toucher, ni transformer (ce qui est compréhensible pour des questions d’organisation) quels que soient les erreurs ou défauts de ceux-ci et quelques années plus tard, dans le bâtiment, par exemple, dans la pharmacie ou ailleurs comme l’agriculture, on constate que ça s’écroule ou que ça empoisonne les consommateurs. C’est ça le monde industriel !
Il reste maintenant à réussir à synthétiser.
a] - Oui les pesticides sont responsables de cas de cancer parmi les professionnels, essentiellement les agriculteurs.
Plutôt dont les agriculteurs, les cancers ne choisissent pas leurs victimes , celles-ci sont des victimes justement et souvent par leur choix ou obligation de vie. Ainsi les victimes de l'amiante n'avaient pas choisi d'être cancéreux, et les causes de leurs pathologies ont été niées pendant un siècle entier avant d'être enfin reconnues!
b] - En dépit de cela, globalement, les agriculteurs vivent plus longtemps et ont moins de cancers, toutes localisations confondues, que la population générale.
Ca ne veut rien dire justement, car il y a un nombre élevé de cancers différents dont certains se soignent assez facilement et d’autres non , car il n’existe quasiment aucun moyen d’intervenir. Donc en tirer un discours globalisant, c’est un non sens statistique.
c] - Il n'a pas été détecté de risques pour les simples consommateurs.
Toujours sans valeur ! On sait de mieux en mieux que certains comportements, certains choix, et donc des produits absorbés ne manifestent leur nocivité qu’en deuxième génération, voir la troisième ou plus tard encore. Or aucune expérimentation sur l’humain ne se fait sur 50 voire 75 ans(souvent les gens concernés meurent avant) et même là il faut faire une recherche ciblée presqu’impossible de nombreuses années plus tard. Et souvent ce n’est que par hasard que se révèle, dans une même population connue, les mêmes manifestations dont la source commune fini par être déterminée... beaucoup trop tard, la liste est longue! Les victimes futures des fumées de l'incendie auront beaucoup de mal à se faire reconnaitre comme telles
Ce serait ignorance ou malhonnêteté de citer a] en zappant b] et c].
Tout à fait d’accord ! mais zapper les incidences à long terme c’est encore plus malhonnête
Ce serait auto aveuglement de ne vouloir voir que a]
C’est bien cet auto-aveuglement des responsables que de ne pas vouloir voir cela: nier jusqu'au bout pour ne pas perdre d'argent en attendant des procès qui n'en finiront jamais.Genre Servier
Le mode de vie des agriculteurs – exposition aux pesticides d'un côté, vie active et peu de tabac d'un autre côté – se traduit par moins de risques que dans la population générale. C'est-à-dire que les pesticides sont moins dangereux que sédentarité et tabac !
Tout à fait d’accord ! Auquel tu peux ajouter la consommation d’alcool, plus dangereuse (statistiquement) que le tabac et ce sont ces mêmes agriculteurs qui les produisent.
S'il faut alerter, c'est la-dessus.
aussi et alerter sur la production d'alcool qui favorise la cancérisation.
 Les pesticides sont dangereux... mais moins que pantouflage et canapé ! Pourtant, contrairement au cas des pesticides, on n'a encore jamais vu un malade faire procès à un fabricant de canapé.
Raisonnement absurde! De même qu’on ne fait pas de procès au fabricant du tracteur qui répand ces pesticides. La responsabilité en incombe au fabricant (pollueur/ payeur) et malheureusement c’est le cultivateur(en fin de chaine) qui est accusé parce que c’est lui qui les répand,mais qui prétend qu'il n'a pas le choix! Complice?
Le bon sens est de se lever du canapé d'où l'on regarde, épouvanté, un énième reportage orienté sur les menaces des pesticides, et aller faire un footing.
Sauf que des cancéreux (et pas que ça) on en trouve aussi chez des sportifs, même de haut niveau. Raisonnement toujours absurde ! Mais quand on peut faire un peu d’exercice (au milieu des pots d’échappement) ça ne peut pas nuire évidemment :cheesy:

en réalité, tu viens pour faire la pub de ton site...sponsorisé par....Bayer? :?:

PS:c'est une performance que tu puisses aligner autant d'âneries , (de fakenews dit-on maintenant) sur ton site
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités