Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsDégradation étrange (?) d'un plan de tomate sur balcon

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Swiss_Knight
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 44
Inscription : 06/11/16, 13:54
Localisation : Suisse romande
x 10

Dégradation étrange (?) d'un plan de tomate sur balcon

Message non lupar Swiss_Knight » 22/08/20, 15:59

Salut,

je constate une dégradation un peu étrange d'un plan de tomate en bac sur mon balcon, je vais tenter de la décrire le mieux possible (je précise toutefois que mes tomates en pleine terre ne souffrent pas de ce mal, d'ailleurs elles ne souffrent encore d'aucun mal, je touche du bois).

Voilà le topo ; certaines feuilles se dessèchent complètement, du vert elles passent au jaune puis au brun et sont à ce dernier stade cassantes (comme une feuille morte).
Le plant semble vouloir comme "se séparer" des folioles en les faisant sécher avant la tige, je pense que c'est une réaction assez classique.

Le haut du plant ne semble pas (encore) touché mais "ça" remonte gentiment. Les jeunes feuilles du haut sont légèrement recroquevillées (ça n'a probablement rien à voir) mais au fur et à mesure qu'elles se développent elles prennent une forme tout à fait normal et perde de côté recroquevillé.
Sur les parties les plus touchées, même la tige principale prend une coloration légèrement brunâtre. Pour avoir observé une année les "tâches" noires du mildiou, rien de tel ici, c'est l'entier de la tige qui prend gentiment cette coloration, il n'y a aucune démarcation nette, ça fait un gradient du vert (là où la tige est encore en pleine forme) au "vert-brunâtre" là où les feuilles sont sèches. Des boutons floraux et des pointes terminale de certains gourmands que j'ai laissé brunissent et se dessèchent aussi, comme les feuilles, et pareil que pour les feuille, le plant semble vouloir s'en séparer en mettant en place un mécanisme de dessication qui cette fois lui est propre, avec une limite franche avec la partie dont il se sépare.

Jusque là j'ai clairement pensé qu'elles n'avaient pas assez d'eau et souffraient du plein soleil avec la réverbération sur l'immeuble, ça tape vraiment sévère. Mais...j'ai constaté un truc vraiment étrange que je n'ai jamais observé jusqu'alors ; une poudre couleur cacao ou cannelle se développe (?) dépose (d'où?) sur quelques pétiole de folioles touchés (mais de loin pas tous), j'ai jamais vu ça, je trouve très étrange, car je ne suspecte pas d'attaque fongique et je n'observe rien qui ressemblerait à un développement de champignon.

Données environnementales ;
Altitude ~800m
Zone climatique : plateau suisse, Europe centrale, climat océanique tempéré (Cfb selon Köppen) limite continental humide (Dfb ; dû aux Alpes & au Jura)
Orientation du balcon ; sud-est (bonne protection contre les pluies et vents dominants)
Substrat ; mélange de compost de plateforme de compostage + fumier de cheval dégradé (2 ans) + terre végétale (taupinière) avec 5cm de billes d'argile en fond de pot. Volume ~33x33x38cm
Arrosages réguliers à l'eau du robinet pour maintenir le substrat humide.
Variété ; aucune idée, les fruits sont violets sombre sur le dessus et verts sur le dessous, puis le vert passe au rouge lorsqu'ils mûrissent.

Quelques photos ;
(images cliquables -> plus grande taille)
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18258
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7982

Re: Dégradation étrange (?) d'un plan de tomate sur balcon

Message non lupar Did67 » 22/08/20, 16:27

Peux-tu télécharger les photos sur le site ?

Sous la "box" de saisie des messages, il y a deux onglets ["Options" et "Pièces jointes"]. Cliquer sur pièce jointe. A la fin du transfert de la photo, mettre le curseur sur la "box" de saisie et cliquer sur "insérer...".

La variété semble être du type Indigo (riches en anthocyanes = anti-oxydants).

Cela pourrait quand même être du mildiou (ou une maladie voisine - type alternariose ou autre). La poudre fort probablement les spores, qui sont émises pour contaminer d'autres pieds...

Il est tout à fait curieux que cela ne vienne sur un balcon, généralement plus "sec" (ambiance de l'air / humidité relative) que les cultures ne plaine terre
0 x
Swiss_Knight
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 44
Inscription : 06/11/16, 13:54
Localisation : Suisse romande
x 10

Re: Dégradation étrange (?) d'un plan de tomate sur balcon

Message non lupar Swiss_Knight » 22/08/20, 16:31

C'est en ordre pour l'hébergement des images sur site, mais je n'arrive plus à modifier mon premier message ; lorsque je clique sur le bouton d'édition, je fais face à ce message :
"Informations:
Vous ne pouvez désormais plus éditer ou supprimer ce message."

Du coup, (re)voici les images :

D71_0364.JPG


D71_0365.JPG


D71_0366.JPG


D71_0368.JPG
D71_0368.JPG (494.8 Kio) Consulté 408 fois
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18258
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7982

Re: Dégradation étrange (?) d'un plan de tomate sur balcon

Message non lupar Did67 » 22/08/20, 17:43

Oui, on n'a qu'un "certain temps", pour rééditer. Après, trop tard...

Il m'arrive aussi de me citer pour corriger une erreur que je vois après coup.

Oui, la poudre c'est fort probablement des spores.

C'est fort probablement une maladie fongique.

Pourquoi ici et pas ailleurs ? C'est les mystères de la nature. Ombre le matin ? Sensibilité variétale ? Excès de fertilité avec pour conséquence une fragilisation du plant ? Et 2 des trois ? Ou les trois ? La nature est complexe.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18258
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7982

Re: Dégradation étrange (?) d'un plan de tomate sur balcon

Message non lupar Did67 » 22/08/20, 18:05

Petit penchant pour une attaque violente de l'alternariose (même si les photos du site e-phytia ne correspondant pas tout à fait ; je pense qu'ils n'ont photographié que des stades précoces) :

http://ephytia.inra.fr/fr/C/24048/Tropi ... A-linariae

https://www.iriisphytoprotection.qc.ca/ ... ageId=8205
0 x

Swiss_Knight
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 44
Inscription : 06/11/16, 13:54
Localisation : Suisse romande
x 10

Re: Dégradation étrange (?) d'un plan de tomate sur balcon

Message non lupar Swiss_Knight » 22/08/20, 18:10

Je suis trop curieux moi, j'y crois vraiment pas à cette attaque fongique, c'est pas possible, et ça ne colle pas avec ce que j'observe. Vraiment pas.

J'ai donc sorti l'objectif macro... petit zoom sur cette poudre cuivrée ;

D71_0372.jpg

D71_0372_01.jpg


Pour info le pétiole de cette petite feuille fait entre 1 et 2mm de diamètre.

Ces petits "vers" ne me disent rien qui vaille... d'autant plus qu'à l’œil nu impossible de voir quoique ce soit.

Et découvert un fruit caché...
D71_0375.jpg



Et creusé, beaucoup creusé... jusqu'à trouver ceci :

Aculops lycopersici (responsable de l'acariose bronzée de la tomate, ça match à 100% avec ce que j'observe, en anglais "tomato russet mite" ), cette saleté proviendrait d'Australie originellement mais serait aujourd'hui cosmopolite et attaquerait principalement sous serre parce que comme beaucoup d'acarien ça aime le chaud et sec.
50µm le bestiau...

Un peu de documentation :
- https://ira.agroscope.ch/it-CH/Page/Ein ... ionId=3052
- https://www.agroscope.admin.ch/agroscop ... A2NQ==.pdf
- https://www.koppert.fr/la-parole-a/bioc ... en-tomate/
- http://ephytia.inra.fr/fr/C/5135/Tomate ... ycopersici
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Aculops_lycopersici
-


J'aurais appris un truc aujourd'hui, au moins ça.

Il ne reste plus qu'ầ brûler tout ça.... La tomate ; j'y arriverai décidément jamais. :D :evil:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18258
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7982

Re: Dégradation étrange (?) d'un plan de tomate sur balcon

Message non lupar Did67 » 22/08/20, 18:23

Si tu veux t'essayer à une "clef de détermination", pour la tomate, c'est à partir de la page 192 de ce document (gratuitement en ligne) :

https://horizon.documentation.ird.fr/ex ... /36393.pdf
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18258
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7982

Re: Dégradation étrange (?) d'un plan de tomate sur balcon

Message non lupar Did67 » 22/08/20, 18:30

Ah oui, superbes macros !

Et en effet, ce ne sont pas des spores de champignons, c'est tout à-fait clair...

J'ai régulièrement des problèmes d'acariens sur mes concombres en serre... Mais a priori pas ceux-là. Je vais toutefois regarder de plus près sur mes tomates. C'est au départ, assez différent des maladies fongiques. Même si à la fin, les feuilles desséchées ressemblent à des feuilles desséchées !

Ne pas négliger le fait qu'il peut y avoir deux choses en même temps.

L'acarien correspond bien aux dessèchement / roulure des feuilles terminales... tels qu'on les voit sur une photo.

Pour les acariens des concombres, il se produit une "irisation" des feuilles, typique, avant qu'elles ne dessèchent ensuite. Mais plus comme du tabac blond desséché. Pas "noircit".

Pour cet acarien, je ne sais pas. De toute façon, on est là à un stade trop avancé des dégâts sur feuilles...
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18258
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7982

Re: Dégradation étrange (?) d'un plan de tomate sur balcon

Message non lupar Did67 » 23/08/20, 10:18

Did67 a écrit :
L'acarien correspond bien aux dessèchement / roulure des feuilles terminales... tels qu'on les voit sur une photo.



Je me cite pour insister : il faut avoir ça à l'oeil ! Feuilles qui jaunissent, se dessèchent : regarder en haut. Mildiou, alternariose, est sont sur les "vieilles" feuilles et viennent plus par le bas... Les feuilles terminales sont exemptes.

Sur tes macros, ces "acariens" suspendus comme dans le vide, à une toile tellement si fine qu'on ne la voit pas, sont un deuxième critère qui, quand on le connait, saute assez vite aux yeux !

Mais il y a des pièges : par exemple le flétrissement bactérien, qui sèche du bas au haut (toutefois sans les "particules suspendues" !)...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18258
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7982

Re: Dégradation étrange (?) d'un plan de tomate sur balcon

Message non lupar Did67 » 23/08/20, 10:27

A noter : acariens sont typiquement des pestes dans le serres. Chaleur et atmosphère sèche leur conviennent... Ton balcon doit "imiter" une serre ! La pluie les fait fuir.

Il est notable que tes tomates en plein air sont épargnées.

Chez moi, sur cucurbitacées, j'ai commencé un film. Le lendemain je sors tout mon attirail de macro pour essayer de filmer, j'installe, etc... Et surprise : impossible de retrouver ces acariens observé 24 h avant (et que j'ai montré en nombre à mon épouse, avec ma loupe de botaniste !). Introuvable. Je n'ai pu terminer mon film ! Les concombres ont été longs à se refaire une santé. Il y a de nouveau des pousses vertes et saines au bout (dans la serre).

Noter que si j'avais traité avec n'importe quoi, j'aurais conclu que.... ça marche ! A tort. Voilà comment naissent les "légendes" sur internet. Un diagnostic erroné ("mildiou" - dès qu'une feuille de tomate dessèche, c'est le "mildiou"). Traitement avec du petit lait ou de l'aspirine ou que sais-je SANS TÉMOINS. Eurêka, ça marche !
0 x


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 26 invités