Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLes "jardins-forêts" sont-ils l'avenir de nos potagers ?

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6945
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1254

Re: Les "jardins-forêts" sont-ils l'avenir de nos potagers ?

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 11/07/20, 11:17

Ahmed a écrit :Il est pourtant aisé de se procurer BRF et Faux BRF puisque de très grandes quantités de branchages finissent au compostage, via les déchetteries... Il suffit de court-circuiter un peu la chaîne d'évacuation. Quant à la faim d'azote, d'une part elle ne concerne pas tous les végétaux, d'autre part si le BRF est étendu à la bonne période, il sert d'éponge à nitrates et tout est en ordre au moment de semer, planter.


Aisé en théorie oui...
Mais en pratique.

Pour la faim d'azote le visionnage de ces vidéos et les discussions qu'on avait eu dans le sujet du PP sont un peu loin mais il me semblait que ce n'était pas aussi rapide que cela.

Les branches jeunes tu les as au printemps.
Est-ce le moment de les utiliser?
À l'automne ont-elles conservé tout leur «potentiel»?
Questions ouvertes car je n'utilise et n'utiliserai pas de BRF ni vrai ni faux
0 x

Avatar de l’utilisateur
Julienmos
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1080
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 235

Re: Les "jardins-forêts" sont-ils l'avenir de nos potagers ?

Message non lupar Julienmos » 11/07/20, 12:08

Adrien (ex-nico239) a écrit :
Les branches jeunes tu les as au printemps.


c'est au printemps que de jeunes rameaux poussent sur les arbres, oui OK...
mais le BRF se fait (avec ces mêmes rameaux jeunes) en automne-hiver, quand ils ont perdu leurs feuilles et portent de nouveaux bourgeons.

Pour moi après quelques expériences, je ne mets plus de BRF sur les légumes, mais uniquement encore sous les mûriers, framboisiers, fraisiers. etc
et les vers de terre, particulièrement actifs sous ce broyat (je sais pas pourquoi) ont vite fait de tout recouvrir de turricules...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6945
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1254

Re: Les "jardins-forêts" sont-ils l'avenir de nos potagers ?

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 11/07/20, 12:26

Julienmos a écrit :
Adrien (ex-nico239) a écrit :
Les branches jeunes tu les as au printemps.


c'est au printemps que de jeunes rameaux poussent sur les arbres, oui OK...
mais le BRF se fait (avec ces mêmes rameaux jeunes) en automne-hiver, quand ils ont perdu leurs feuilles et portent de nouveaux bourgeons.

Pour moi après quelques expériences, je ne mets plus de BRF sur les légumes, mais uniquement encore sous les mûriers, framboisiers, fraisiers. etc
et les vers de terre, particulièrement actifs sous ce broyat (je sais pas pourquoi) ont vite fait de tout recouvrir de turricules...


Ok
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9313
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 956

Re: Les "jardins-forêts" sont-ils l'avenir de nos potagers ?

Message non lupar Ahmed » 11/07/20, 12:29

Adrien, tu t'interroges:
Aisé en théorie oui... Mais en pratique?

J'y arrive sans problème: les voisins sont tout heureux de me refiler leurs branchages...
Quant au reste, Julienmos a parfaitement répondu: on parle de branches "jeunes" pour désigner des rameaux (raméal), donc pas de grosses branches...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6945
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1254

Re: Les "jardins-forêts" sont-ils l'avenir de nos potagers ?

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 11/07/20, 12:42

Ahmed a écrit :Adrien, tu t'interroges:
Aisé en théorie oui... Mais en pratique?

J'y arrive sans problème: les voisins sont tout heureux de me refiler leurs branchages...
Quant au reste, Julienmos a parfaitement répondu: on parle de branches "jeunes" pour désigner des rameaux (raméal), donc pas de grosses branches...


Oui de toutes façons ce qui sera facile pour l'un peut s'avérer compliqué pour l'autre qu'il s'agisse de fumier, de foin ou de BRF.

Reste à voir si l'utilisation est possible sur plus de 2ha avec le stock d'arbres prévus dans sa planification.
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9313
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 956

Re: Les "jardins-forêts" sont-ils l'avenir de nos potagers ?

Message non lupar Ahmed » 11/07/20, 12:48

En ce qui concerne le BRF, ça peut être difficile suivant les lieux, mais si tu utilises des branchages que tu peux transformer toi-même, alors la ressource est très vaste. Je peux aussi me procurer facilement du fumier (ça ne m'intéresse pas) et du foin gratos: il y en a toujours de disponible, à condition d'avoir une bonne connaissance du terroir et de ses habitants..., il faut aussi des moyens de transport ou trouver des accommodements locaux.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6945
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1254

Re: Les "jardins-forêts" sont-ils l'avenir de nos potagers ?

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 11/07/20, 16:20

N'étant nullement intéressé par le BRF j'avais tout de même quelques souvenirs et notamment que l'incorporation n'était pas souhaitable or il me semble bien qu'il parle de l'enfouir dans l'une ou l'autre vidéo....

Idem pour l'utilisation plutôt ponctuelle que régulière mais je pense que Mulet l'a dit également dans l'une de ses anciennes vidéos : c'est plutôt la dose au départ et point barre.
Même s'il serait intéressant de voir une utilisation régulière tous les ans : c'est ce que tu fais Ahmed?

Idem pour les surfaces ... les 2ha de son projet ça commence à faire une sacrée surface et 5cm sur 2ha un sacré cubage.

Idem pour la rareté même si tu en trouves facilement toi Ahmed.

Idem pour la mode

Confirmation sur tous ces aspects dans cette vidéo des Bourguignon qui date déjà de 6 ans.



J'essaye de suivre l'intégralité des vidéos de MSV ou VDTP et il me semble bien que ce n'est plus trop d'actualité : sans que je sache pourquoi d'ailleurs.

Tiens une anecdote les canadiens et le Pr Lemieux en tête étaient venus «faire un stage» chez Jean Pain avant de devenir les «inventeurs» plus ou moins officiels de cette technique...
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9313
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 956

Re: Les "jardins-forêts" sont-ils l'avenir de nos potagers ?

Message non lupar Ahmed » 11/07/20, 18:01

Adrien, tu dis:
Tiens, une anecdote, les canadiens et le Pr Lemieux en tête étaient venus «faire un stage» chez Jean Pain avant de devenir les «inventeurs» plus ou moins officiels de cette technique...

Aurais-tu des précisions sur ce fait?
Le BRF, je l'utilise de diverses manières et, à vrai dire, un peu à toutes les sauces. Là où c'est systématique, c'est dans les fraisiers et les patates, mais ailleurs je l'emploie en alternance ou complément du foin, sans grande méthodologie (sauf à faire attention à ce que je sème ou plante dans des planches massivement BRFées...). Pour les haricots et petits pois, pas de souci, mais pour le reste je n'ai jamais constaté de gros soucis car je respecte les dates d'emploi du vrai BRF et je ne l'incorpore pas. Entre foin et BRF, j'use également de faux BRF, c'est à dire de broyat de taille de haie en vert qui a un C/N intermédiaire se situant plutôt en bas de l'échelle (beaucoup de feuilles et de très petits rameaux peu lignifiés).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Julienmos
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1080
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 235

Re: Les "jardins-forêts" sont-ils l'avenir de nos potagers ?

Message non lupar Julienmos » 11/07/20, 20:07

Ahmed a écrit :Le BRF, je l'utilise de diverses manières et, à vrai dire, un peu à toutes les sauces. Là où c'est systématique, c'est dans les fraisiers et les patates.


le BRF est certes intéressant pour les substances humiques, mais même s'il ne crée pas vraiment de faim (d'azote) il est quand même sûrement moins "riche" et équilibré que le foin, et sachant que les patates sont assez gourmandes en nutriments...
tu as de bonnes récoltes avec ça ? à moins que tu n'apportes une fertilisation supplémentaire ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6945
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1254

Re: Les "jardins-forêts" sont-ils l'avenir de nos potagers ?

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 11/07/20, 20:39

Ahmed a écrit :Adrien, tu dis:
Tiens, une anecdote, les canadiens et le Pr Lemieux en tête étaient venus «faire un stage» chez Jean Pain avant de devenir les «inventeurs» plus ou moins officiels de cette technique...

Aurais-tu des précisions sur ce fait?


C'est relaté sur le site de Jean Pain

Les Méthodes Jean PAIN, le BRF
https://www.jean-pain.com/compost-jean-pain-et-brf.php

A l'origine, mandaté par le (vice)ministre de l'agriculture Canadienne, le professeur Lemieux de l'Université de LAVAL (Quebec) est venu rencontrer Jean PAIN pour connaitre les tenants et aboutissants de cette méthode particulière très performante...
Le professeur Lemieux a voulu "simplifier" le processus de réalisation du "Compost de Broussailles" en se passant de la fermentation en tas.



On en parle là également


BOIS RAMEAL FRAGMENTE
Conférence sur le B.R.F. (Bois Raméal Fragmenté)
Méthode Jean PAIN
par M. Etienne BONVALLET, équipe Jean PAIN, lors de l'assemblée générale du 10 février 2007
à la mairie de Pers-en-Gâtinais

https://pommes-bocage-gatinais.pagesper ... illage.htm

La méthode de compostage des végétaux mise au point par Jean PAIN et la "philosophie" de la reproduction systématique et artificielle de la fertilité forestière sur les sols agricoles va bientôt intéresser des chercheurs ; c'est le Professeur Gilles LEMIEUX, de l'Université de LAVAL au Canada, qui vient en France étudier la méthode de Jean PAIN et qui veut raccourcir le temps de mise à disposition du produit, en supprimant la période de fermentation. Cette pratique est simple, demande peu de financement et, pourtant, seul le hasard semble avoir initié sa découverte. Jean PAIN a reproduit, en fait, avec sa méthode, la "technique" de la forêt.

De là est né le B.R.F. Après observations, le Professeur LEMIEUX et ses collègues se rendent compte qu'un fonctionnement optimal consiste à n'utiliser que des bois de moins de 7 centimètres de diamètre, et de préférence des bois blancs ne contenant pas de tannin.



En cherchant un peu on trouve d'ailleurs du Jean Pain un peu partout comme ce «Comité Jean Pain Madagascar» (CJPM)
http://www.fao.org/3/XII/0270-B3.htm


Et pour le bouquin de Jean Pain

https://potagers.forumactif.com/t178-li ... tre-jardin
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invités