Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsCroissance du bio en France

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7106
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 123

Re: Croissance du bio en France

Message non lupar janic » 07/06/19, 18:22

juste qu'attirer des consommateurs sur une promesse de meilleure qualité quand on sait que celle-ci ne peut pas être tenue,
Incorrigible le gars ! Si tu prenais au moins le temps de te renseigner et de t’informer au lieu de sortir ce genre de lieu commun largement diffusé par big agrochimie, tu cesserais peut-être de répandre ce genre de contre vérité.
Je répète, une nouvelle fois, et que tu sembles ne pas avoir lu : la bio c’est l’engagement que l’agriculteur n’utilise aucun produit de synthèse : point c’est tout. C’est ça la qualité en question, ne pas empoisonner volontairement le consommateur et l’agriculteur lui même par ces poisons en question. Pour le reste, c’est la société actuelle qui a tout basé sur le chimique, dans tous les secteurs de la vie, et qui doit en assumer les conséquences.
ça s'appelle de l'arnaque
L’arnaque c’est d’avoir embarqué les agriculteurs sur une voie sans issue en leur faisant miroiter de plus gros rendements au prix de plus de maladies du végétal et que ces mêmes agriculteurs finissent enfin par s’en rendre compte, mais un peu tard.
et donc ne pas tenir compte de l'entourage pour une certification,
C’est mal venu pour un soutien inconditionnel de cet entourage pollué par la chimie qui leurre les individus en leur faisant croire que cela pouvait être un plus et qui s’avère être un moins
ça montre bien que l'important n'est pas de garantir la qualité, mais qu'on veut avant tout faire du chiffre
L’arnaque c’est ce que tu répands pour soutenir BAC. La qualité absolue n’est qu’une illusion, la qualité doit toujours se déterminer secteur par secteur dans le domaine alimentaire comme dans tous les autres domaines. Plus de qualité ici, pas encore de qualité supplémentaire là.
Actuellement, on parle des urgentistes qui font leur possible pour offrir des prestations de qualité justement, mais on leur coupe tout ce qui pourrait permettre celle-ci; conclusion ça va de plus en plus mal pour satisfaire des technocrates derrière leurs bureaux bien planqués dans leurs administrations. Même chose pour l’AB qui ne dispose que de moyens en dessous de que devrait pouvoir offrir cette forme de culture et ça c'est le rôle et le devoir du politique d'y pourvoir.
Or pour le chiffre, c’est bien là qu’est l’arnaque en question en ayant dévalorisé le véritable bio pour ne pas trop fâcher l’agrochimie qui, elle, s’en met plein les poches sur le dos des agriculteurs ; or, malgré certains défauts, les agriculteurs qui crèvent la faim avec la politique agricole actuelle, s’y retrouvent enfin en pratiquant de quoi leur permettre de survivre avec la confiance que c’est bien mieux que de polluer encore et toujours plus cette terre et leur famille.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : titousu et 1 invité