Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsCréation et entretien d’un verger

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1875
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 306

Re: Création et entretien d’un verger

Message non lupar sicetaitsimple » 03/12/17, 12:35

paysan.bio a écrit :je vois qu'on parle beaucoup d'arbres de pépinière.
je vais certainement être Raba joie mais je trouve qu'un des cotés les plus intéressants du verger est la "fabrication" des arbres.
je sais ...c'est moins paresseux mais qu'est ce c'est passionnant.



Tu as certainement raison, mais encore faut-il savoir faire, et moi je ne sais pas.

Un truc de plus à apprendre, maintenant que j'ai du temps et de la place.
0 x

paysan.bio
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 333
Inscription : 07/03/17, 08:50
x 194

Re: Création et entretien d’un verger

Message non lupar paysan.bio » 03/12/17, 13:27

oui, je parlais de marcottage aérien.

c'est vraiment le truc sympa à apprendre.
pour le partage de plantes, c'est sympa.
en plus, on utilise de préférence des gourmands ,les branches qu'on enlève pour augmenter la production fruitière.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lolounette
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 254
Inscription : 29/06/17, 12:17
Localisation : Puy-de-Dôme, 350m d’alt.
x 71
Contact :

Re: Création et entretien d’un verger

Message non lupar Lolounette » 03/12/17, 13:47

le souci aussi c’est que la bouture donne un plant franc de pied qui va donner un arbre de plein vent, donc inadapté aux petits terrains...
perso mon terrain est non seulement petit mais en plus étroit et coincé entre des constructions, je ne peux y implanter que des formes 1/2 tiges et basses. donc les francs de pieds faut oublier a priori ! ou passer par la case greffage, ce que je sais faire, mais la il faut il arriver a se procurer des portes greffes nanifiants.

J’ai déjà sur le terrain des pruniers epineux issus je pense des portes greffes des anciens fruitiers qui etaient la il y a longtemps et ont fini par péricliter. L’idee de les garder en les greffant avec les fruitiers qui m’interessent me trotte dans la tête mais j’ai toujours ce soucis de hauteur des arbres au final, je ne sais pas trop ce que ça risque de donner...
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6103
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 370

Re: Création et entretien d’un verger

Message non lupar Ahmed » 03/12/17, 13:54

Je me posais la même question, car ta formulation, Paysan-bio, était assez elliptique...
Le marcottage, aérien ou non* constitue un bon moyen de propagation végétative; d'habitude, on évoque surtout le greffage, en matière d'arbres fruitiers.
Dans le cas du marcottage aérien, il faut maintenir une poche de substrat humide, généralement de la sphaigne, en l'enveloppant d'une feuille de plastique étanche. Un peu d'hormone de bouturage (de synthèse ou naturel) favorise les choses et augmente le volume racinaire.

@ Lolounette: a priori, il ne doit pas être difficile de se procurer des porte-greffe auprès des pépiniéristes spécialisés.

* Le marcottage peut également s'effectuer en terre, par abaissement de branche et recouvrement de terre ou en buttes dans le cas de pieds-mères spécialement dédiés à cette fonction. La partie censée émettre des racines doit être blessée légèrement et le substrat environnant maintenu humide. Les marcottes sont prélevées en période hors sève.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
paysan.bio
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 333
Inscription : 07/03/17, 08:50
x 194

Re: Création et entretien d’un verger

Message non lupar paysan.bio » 03/12/17, 13:58

Lolounette a écrit :le souci aussi c’est que la bouture donne un plant franc de pied qui va donner un arbre de plein vent, donc inadapté aux petits terrains...
perso mon terrain est non seulement petit mais en plus étroit et coincé entre des constructions, je ne peux y implanter que des formes 1/2 tiges et basses. donc les francs de pieds faut oublier a priori ! ou passer par la case greffage, ce que je sais faire, mais la il faut il arriver a se procurer des portes greffes nanifiants.

J’ai déjà sur le terrain des pruniers epineux issus je pense des portes greffes des anciens fruitiers qui etaient la il y a longtemps et ont fini par péricliter. L’idee de les garder en les greffant avec les fruitiers qui m’interessent me trotte dans la tête mais j’ai toujours ce soucis de hauteur des arbres au final, je ne sais pas trop ce que ça risque de donner...


je ne suis pas tout à fait d'accord avec ça:
je suis d'accord pour dire que les porte-greffes aident dans la forme des arbres pour la taille.
mais je sais aussi qu'on peut se passer des porte- greffes et obtenir des tailles qui favorisent grandement de très bonne fructification.
j'ai un problème avec les porte-greffes nanisants: ils ont la fâcheuse tendance de faire crever les arbres très rapidement.
ça fait marcher le commerce mais ça ne me plait pas du tout, cette obsolescence programmée.
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6103
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 370

Re: Création et entretien d’un verger

Message non lupar Ahmed » 03/12/17, 14:05

L'adaptation entre le porte-greffe et le greffon est effectivement souvent source de soucis. En effet, il ne suffit pas d'avoir des racines peu poussantes pour ralentir un greffon vigoureux et le risque est d'obtenir une "bouteille inversée" au niveau de la jonction. D'une manière générale, le greffage diminue l'espérance de vie des arbres.
L'inclinaison des branches est un bon moyen de contrôler la croissance du bois et la mise à fruit...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
paysan.bio
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 333
Inscription : 07/03/17, 08:50
x 194

Re: Création et entretien d’un verger

Message non lupar paysan.bio » 03/12/17, 14:24

Ahmed a écrit :Je me posais la même question, car ta formulation, Paysan-bio, était assez elliptique...
Le marcottage, aérien ou non* constitue un bon moyen de propagation végétative; d'habitude, on évoque surtout le greffage, en matière d'arbres fruitiers.
Dans le cas du marcottage aérien, il faut maintenir une poche de substrat humide, généralement de la sphaigne, en l'enveloppant d'une feuille de plastique étanche. Un peu d'hormone de bouturage (de synthèse ou naturel) favorise les choses et augmente le volume racinaire.



c'est justement parce qu'on ne parle souvent que du greffage pour les arbres fruitiers que je mets en avant le marcottage aérien qui me parait une technique bien plus valable pour les jardiniers.

pour le substrat, j'utilise du terreau de semis que je mouille pour former une sorte de sphère allongée.
je la casse en deux et je la recolle autour de la tige écorcée.
je recouvre d'une feuille de plastique transparent attachée en haut et en bas avec de la ficelle.

pour écorcer, je fais deux coupes transversales de l'écorce espacées de 4-5 cm.
j'enlève toute l'écorce entre ces deux coupes.
je gratte un peu le bois pour bien enlever la couche extérieure.
ç'est là que se formeront les petites radicelles qu'on verra grâce au plastique transparent.
0 x
olivier75
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 484
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 86

Re: Création et entretien d’un verger

Message non lupar olivier75 » 03/12/17, 14:41

Paysan bio,

Tu as une période préférée? Tu peux faire un petit cours plus précis?

Le portes greffes ne sont pas vraiment un problème, à plus ou moins un euros sur le net et facile à trouver, l'investissement n'est pas énorme et permet de multiplier les essais dans un coin pépinière. les semis de franc à base de pépins et noyaux fonctionnent aussi relativement facilement, au moins pour un jardinier. Je n'ai fait mes première greffes que cette fin d'été, sur cerisiers.
je n'en ai donc pas le résultat mais je conseille quand même cette pince à greffer, (https://www.triangle-outillage.fr/coute ... e-a45.html) Pour ceux qui ont peur, c'est extrêmement facile à utiliser.
Mon père fait des greffes très régulièrement.

Olivier
0 x
paysan.bio
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 333
Inscription : 07/03/17, 08:50
x 194

Re: Création et entretien d’un verger

Message non lupar paysan.bio » 03/12/17, 14:54

olivier75 a écrit :Paysan bio,

Tu as une période préférée? Tu peux faire un petit cours plus précis?

Olivier


je le fais au printemps et à l'automne.
il faut, la plupart du temps, environ deux mois pour que les racines se forment.
replanter en pot en été donne trop de travail d'arrosage.

en le faisant en septembre, on peut planter en place à la sainte Catherine.
ç'est assez cool pour la reprise.
1 x
Avatar de l’utilisateur
phil12
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 128
Inscription : 05/10/09, 13:58
Localisation : Occitanie
x 18
Contact :

Re: Création et entretien d’un verger

Message non lupar phil12 » 03/12/17, 14:59

Bonjour à tous !

Paysanbio tu pratiques cela avec quelles essences ?
0 x
Conseil en énergie durable de la construction
http://www.philippeservices.net/


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Recherches populaires