Commencer la "phénoculture"

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Régine
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 06/04/21, 17:02

Commencer la "phénoculture"




par Régine » 06/04/21, 17:11

Bonjour,

Je souhaite commencer cette technique de culture. Nous sommes en avril, est-ce que je peux commencer par mettre du foin sur mon potager et y mettre semis et plants en mai? ou dois-je attendre l'année prochaine?
0 x

Avatar de l’utilisateur
Doris
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1001
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 248

Re: Commencer la "phénoculture"




par Doris » 07/04/21, 09:37

Bonjour, tu ne donnes pas beaucoup de précisions (situation géographique, potager existant ou partir de zéro, etc.). Il y a trois ans j'ai commencé mon potager sous foin et autre chose, en partant d'une parcelle existante, et j'ai mis le foin en mars, je crois. Tu peux commencer maintenant, sans t'attendre à quelque chose d'extraordinaire pour cette année, mais il faut bien commencer un jour. Cette année alors tu pourras surtout faire des plantations, concernant les semis, il faut oublier les petites graines, mais haricots et compagnie fonctionnent. Mais voilà, il est difficile de te donner une réponse détaillée sans savoir de quelle situation tu pars, quelles cultures tu veux installer, je te dis juste ce que j'ai vécu personnellement.
1 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand
Régine
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 06/04/21, 17:02

Re: Commencer la "phénoculture"




par Régine » 07/04/21, 13:49

Doris a écrit :Bonjour, tu ne donnes pas beaucoup de précisions (situation géographique, potager existant ou partir de zéro, etc.). Il y a trois ans j'ai commencé mon potager sous foin et autre chose, en partant d'une parcelle existante, et j'ai mis le foin en mars, je crois. Tu peux commencer maintenant, sans t'attendre à quelque chose d'extraordinaire pour cette année, mais il faut bien commencer un jour. Cette année alors tu pourras surtout faire des plantations, concernant les semis, il faut oublier les petites graines, mais haricots et compagnie fonctionnent. Mais voilà, il est difficile de te donner une réponse détaillée sans savoir de quelle situation tu pars, quelles cultures tu veux installer, je te dis juste ce que j'ai vécu personnellement.


Bonjour Doris,
Je te remercie pour ta réponse. En effet, je me suis un peu précipitée lors de ma question. Je viens de découvrir le " potager du paresseux" du moins j'ai commandé le livre et ai déjà visionné quelques vidéos. Je suis très intéressée par ce procédé.
J'habite en Belgique et en ce moment, nous avons eu des averses de neige et du gel. j'attends encore un peu pour travailler dans le jardin mais n'ayant pas protégé mon potager l'hiver, je me demandais si je pouvais néanmoins le préparer au printemps en le couvrant de foin.
J'ai une grande parcelle où je plante beaucoup de pommes de terre, quelques rangs d'oignons et beaucoup d'autres légumes (semer, planter et repiquer) ainsi que de tomates . Je n'ai malheureusement pas de serre. L'année passée, j'ai couvert une grande partie de cette parcelle avec de la paille pour éviter les mauvaises herbes. Mais Je me suis rendu compte que en effet, le sol contenait peu de vers de terre ( chaque année, je passais au motoculteur) et ma terre était pauvre en nutriment donc ma récolte n'était pas très satisfaisante. J'ai également testé sur une petite parcelle la culture en lasagne, c'était une assez bonne réussite mais impossible d'en faire autant sur la grande parcelle. Et après visionnage de ces vidéos, j'ai bien compris l'intérêt du foin. Je souhaite donc commencer cette année, mon jardin est assez "sale". Puis-je donc néanmoins passer une première fois au motoculteur, déposer ce foin et en mai, procéder à mes semis ,repiquages et plantations? et évidemment, fin d'année, je n'y touche plus hormis un ajout de foin. Qu'en pensez-vous?
0 x
Biobombe
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 183
Inscription : 02/10/20, 21:13
x 51

Re: Commencer la "phénoculture"




par Biobombe » 07/04/21, 14:17

Tu pars d'un potager existant mais qui a des " faiblesses ".
Tu peux partout mettre une bonne couche de foin en ayant auparavant nettoyé, en réduisant au moins en hauteur la taille des adventices, ton sol.
Si tu as une tondeuse tu peux la passer dessus sans rien ramasser.
Mais n'attends pas de miracles cetta année.

Là ou tu comptes mettre les pdt tu pourras mettre le foin après leur plantation et éventuellement après le 1er buttage.
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5220
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 863

Re: Commencer la "phénoculture"




par Moindreffor » 07/04/21, 14:25

Régine a écrit :
Doris a écrit :Bonjour, tu ne donnes pas beaucoup de précisions (situation géographique, potager existant ou partir de zéro, etc.). Il y a trois ans j'ai commencé mon potager sous foin et autre chose, en partant d'une parcelle existante, et j'ai mis le foin en mars, je crois. Tu peux commencer maintenant, sans t'attendre à quelque chose d'extraordinaire pour cette année, mais il faut bien commencer un jour. Cette année alors tu pourras surtout faire des plantations, concernant les semis, il faut oublier les petites graines, mais haricots et compagnie fonctionnent. Mais voilà, il est difficile de te donner une réponse détaillée sans savoir de quelle situation tu pars, quelles cultures tu veux installer, je te dis juste ce que j'ai vécu personnellement.


Bonjour Doris,
Je te remercie pour ta réponse. En effet, je me suis un peu précipitée lors de ma question. Je viens de découvrir le " potager du paresseux" du moins j'ai commandé le livre et ai déjà visionné quelques vidéos. Je suis très intéressée par ce procédé.
J'habite en Belgique et en ce moment, nous avons eu des averses de neige et du gel. j'attends encore un peu pour travailler dans le jardin mais n'ayant pas protégé mon potager l'hiver, je me demandais si je pouvais néanmoins le préparer au printemps en le couvrant de foin.
J'ai une grande parcelle où je plante beaucoup de pommes de terre, quelques rangs d'oignons et beaucoup d'autres légumes (semer, planter et repiquer) ainsi que de tomates . Je n'ai malheureusement pas de serre. L'année passée, j'ai couvert une grande partie de cette parcelle avec de la paille pour éviter les mauvaises herbes. Mais Je me suis rendu compte que en effet, le sol contenait peu de vers de terre ( chaque année, je passais au motoculteur) et ma terre était pauvre en nutriment donc ma récolte n'était pas très satisfaisante. J'ai également testé sur une petite parcelle la culture en lasagne, c'était une assez bonne réussite mais impossible d'en faire autant sur la grande parcelle. Et après visionnage de ces vidéos, j'ai bien compris l'intérêt du foin. Je souhaite donc commencer cette année, mon jardin est assez "sale". Puis-je donc néanmoins passer une première fois au motoculteur, déposer ce foin et en mai, procéder à mes semis ,repiquages et plantations? et évidemment, fin d'année, je n'y touche plus hormis un ajout de foin. Qu'en pensez-vous?

le motoculteur tu peux oublier, le foin tu le mets quand tu veux, moi j'ai commencé la première année en juillet à metre du foin autour de pieds de tomates déjà repiqués depuis un mois, donc tu vois

la seule chose avant de mettre le foin c'est de ne pas avoir d'herbes trop bien parties en développement, au pire un coup de tondeuse ou de débroussailleur, et tu installes le foin, surtout ce qui compte c'est d'en mettre une bonne couche, moi je le décompacte et je le laisse se recompacter avec la pluie

je suis dans le nord de la France donc presque voisins :mrgreen:

j'aie aussi les terrain "propres" donc j'arrache ce que le foin ne tue pas et d'année en année, ça se fait tout seul, après ce n'est pas trop compliqué avec le foin c'est comme sans, sauf pour les semis, mais dans nos régions froides jusqu'en juin, j'ai opté pour tout en godet, plus de semis directs, sauf fin de saison, ou en enlevant le foin
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Régine
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 06/04/21, 17:02

Re: Commencer la "phénoculture"




par Régine » 07/04/21, 15:10

Merci pour vos réponses :cheesy:

En fait, mon potager n'est pas très très sale, il y a quelques touffes d'herbes qui je pense proviennent des graines de paille réensemencées. Je vais donc juste les enlever à la bêche et poser une bonne grosse couche de foin. J'espère que d'ici mi-mai, je pourrai planter mes pdt et peut-être planter le reste. Pour les semis, j'attendrais l'année prochaine :roll:

Bonne fin de journée:)
0 x
Avatar de l’utilisateur
pi-r
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 64
Inscription : 28/11/20, 13:00
Localisation : "cassoulet" Occitanie
x 14

Re: Commencer la "phénoculture"




par pi-r » 07/04/21, 17:20

juste une petite précision: si tu n'a pas ou peu accès au foin, ne pas oublier le "succédanés" pour obtenir la couverture suffisante !
il y a plein de matière organique qui peuvent aider...
bon courage
0 x
Avatar de l’utilisateur
Doris
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1001
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 248

Re: Commencer la "phénoculture"




par Doris » 07/04/21, 18:06

Régine a écrit :Puis-je donc néanmoins passer une première fois au motoculteur, déposer ce foin et en mai, procéder à mes semis ,repiquages et plantations? et évidemment, fin d'année, je n'y touche plus hormis un ajout de foin. Qu'en pensez-vous?

Range le motoculteur, le plus loin possible :cheesy: , bon je plaisante, mais s'il y a des touffes d'herbes ou autres adventices, il suffit de bien rabattre tout ça, en coupant très court, je l'ai fait avec une de broussailleuse, et tu laisses tout sur place, ça te fait déjà un peu de matière organique. Tu auras encore des repousses, mais ça ce contrôle bien, si ta couverture est suffisamment épaisse.
Tu evoques les pommes de terre, c'est un bon plan pour une première année, c'est une vrai défonceuse du sol. Et surtout, prends le temps de laisser se mettre en place ton nouveau système, et fais-toi plaisir.
0 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand
stephgouv
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 300
Inscription : 18/10/19, 08:54
Localisation : Gouvy (B)
x 56

Re: Commencer la "phénoculture"




par stephgouv » 08/04/21, 09:39

Bonjour Régine,

Je suis de Belgique aussi (Est) et j'ai entammé mon "changement de faire" l'année passée avec une épaisse couche de foin fin février.
J'ai cultivé pdt, oignons, échalotes, laitues, tomates, betteraves, pois, haricots, courgettes, potirons, épinards, choux de Bxl, choux-fleur, choux-rouge et brocolis dans mon petit potager d'environ 35m2 avec une réussite mitigée.
Le semis de carottes à raté, les brocolis n'ont fait que des feuilles et la récolte de pois, d'haricots, de choux-rouge et de choux-fleur n'était pas énorme.
Concernant le ratage le plus bénéfique, c'est quand j'ai laissé fleurir les radis qui étaient montés dans la serre. Je n'ai jamais vu autant de butineurs dans la serre.
Par contre, ce qui m'a le plus impressionné (et mes amis aussi), c'est la récolte de pdt et d'oignons.
J'entame donc ma 2ème année de culture avec couverture de foin en gardant à l'esprit que je dois changer quelques "paramètres" au risque de reproduire (non pas mes erreurs de la première année, car la première année c'est l'année des découvertes) la même situation.
Par exemple, cette année, je sème des petits pois en godets au lieu de les semer en place (à 3 reprises) comme l'année passée.
J'ai apris énormément de choses en une année et donc maintenant je sais où et comment faire les réglages pour améliorer les rendements sur la même surface. J'évolue avec mon potager.
Reste ensuite le paramètre de la météo qui joue des tours parfois (je suis à 480m d'altitude et ce matin il y avait encore environ 10 à 15cm de neige dans le jardin).
La patience, l'observation et le toucher font maintenant partie de ma vie au potager et le goût en est le résultat.
Concernant les semences de pdt, je pense les mettre sous foin fin avril - début mai. Le foin les protègera des éventuelles gelées de mai.
2 x
Régine
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 06/04/21, 17:02

Re: Commencer la "phénoculture"




par Régine » 08/04/21, 11:58

Hello Steph,

Je suis ravie d'apprendre que vous êtes aussi un peu novice et je pourrai suivre votre expérience 8)
Je suppose que la terre est assez dure la première année mais surprise de voir que vous avez pu récolté autant de légumes. Félicitations !!! Ca me réconforte et je pense que j'ai toutes mes chances cette année. Mais je crois comprendre que la plupart de vos plantations passe par des repiquages.
Pour les semis de carottes, ma terre étant très lourde,j'ai toujours tracé un sillon et rempli avec un mélange de terreur et de sable. Je vais tenter la même chose pour cette année.
Je rêve de monter une serre mais je peine à trouver de la main d'oeuvre :roll: , est-ce que vous procédé de la même manière dans votre serre?
Depuis un an, voyez vous déjà du changement quant à la qualité de la terre? Vous ne faites donc aucun apport mis à part le foin?

J'ai hâte de retourner au jardin :)

merci pour votre partage d'expérience :)...je vous tiendrai au courant de mon évolution :P
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 49 invités