Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsAvant de commencer, quelques questions ...

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Antoche
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 19
Inscription : 18/07/17, 21:38

Avant de commencer, quelques questions ...

Message non lupar Antoche » 18/07/17, 22:30

Bonjour, voici mon jardin et à mes parents en ce 18 Juillet. Pour le climat, nous nous trouvons dans le département de la Seine-Saint-Denis en Ile-de-France. Le jardin a 3 mètres assurée sur 3,50 m environ. Les photos ont été prise à 12h45-13h (pour que vous ayez une idée au niveau de l'ombre)

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Pour débuter la phénoculture j'aimerai vos conseils.
Comme vous pouvez le voir le jardin est entouré d'un type de laurier(non comestible) ainsi que d'un arbuste que je ne connais pas, sur la droite. Par le passé depuis une quinzaine d'année les lauriers ont subi des traitements de produits contre des maladies à 2, 3 reprises, mais rien ces dernières années.
J'ai bien l'intention de respecter les 20 cm de couverture. Pour ma couverture j'ai pensée faire avec ce que j'avais à disposition naturellement et facilement. c'est-à-dire de la tonte de gazon pour l'azote et les feuilles mortes sous mon laurier pour le carbone.

Voici 8 questions que j'ai avant de me lancer:

1) Si j'ai bien compris pour que ma couverture ne se décompose pas trop rapidement je dois attendre le début de l'automne pour la déposer ?

2) La tonte de gazon et les feuilles mortes peuvent elles être stocker ensemble dans des sacs spéciales-jardins en papier recyclable, sous la table, à l'abri du soleil ? Ou bien va t'il y avoir un effet compost ou un autre effet négatif ? Faut-il mieux attendre le dernier moment, en septembre pour tondre le gazon ?

3) Mon père a pour habitude de tailler une fois par an les haies avec un taille-haie électrique pour limiter l'expansion trop rapide des lauriers. Ces feuilles et ces petits branchements peuvent être aussi utiliser dans la composition de la couverture ?

Quel pourcentage environ me conseillez-vous 50% tonte / 50% feuilles mortes & branchement ?

4) Est-ce que je devrai laisser sécher sur ma table de jardin les tontes de gazon + les coupes de Laurier fraîchement découpé ? Ou bien vaut-il mieux les stocker dans le sac ? L'énergie nutritif dans l'azote des plantes ne va t'il pas s'évaporer si je laisse sécher ?

5) Si je prend les feuilles mortes de sous mes lauriers, ne vont t'ils pas en subir les conséquences puisque j'enlève leur litière au détriment du sol de ma future culture ?
( Mais je me dis 2 choses :
- Si je nourri le sol qui est à peine à quelques mètres de distance des lauriers (voir même moins d'1 mètre, si dans le design je décide de les placer juste à côté) les filaments des champignons ne vont t-ils pas faire le travail de les nourrir ?
- Et au pire, si mes lauriers souffrent, et bien tant pis, voir peut-être tant mieux, il y aura + de feuilles mortes et plus de ressources de carbone si je n'ai pas assez de feuilles mortes pour ma couverture. D'autant plus que nous sommes dans un petit jardin et ces lauriers deviennent chaque année des arbres de plus en plus grand.

6) Par rapport aux lauriers et à la réorganisation de ce jardin, est-ce une bonne idée de couper ces lauriers devenu des arbres, du moins une partie, afin d'avoir plus d'espace et de réorganiser le jardin en les remplaçant par d'autres, par exemple par des arbustes fruitiers ?



7) Le jardin et la zone résidentielle est plutôt bien protégé du vent, cependant parfois lors des fortes tempêtes les chaises extérieurs se renversent, n'y a t'il pas un risque que mes 20 cm de couverture du sol s'éparpillent elle-aussi ?

8 ) Quel types de cultures me recommandez-vous ?
Pour optimiser l'espace des cultures verticales pourraient être intéressant non ?

Merci à vous
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7661
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 615

Re: avant de commencer, quelques questions ...

Message non lupar Ahmed » 18/07/17, 23:35

Voila beaucoup de questions!...
Vu la hauteur des lauriers-cerise, c'est plus un puits de lumière qu'un jardin, sans compter l'effet de pompage de ces haies... :roll:

L'utilisation des tontes de gazon n'est envisageable qu'en complément de l'apport de foin, car il est trop herbacé pour satisfaire au critère de durée de protection du foin; il peut toutefois aussi s'employer en mélange avec un matériau trop carboné et pauvre en azote, comme tes taille de laurier: l'un compense plus ou moins l'autre... Cependant les feuilles* et branchages de laurier se dégradent assez difficilement: ce que nous recherchons est un compromis entre une couverture assez durable et une capacité à nourrir le sol.

*Les feuilles de laurier sont vernissées, ce qui les protège notablement.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Antoche
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 19
Inscription : 18/07/17, 21:38

Re: avant de commencer, quelques questions ...

Message non lupar Antoche » 19/07/17, 01:38

Ouais un puits de lumière comme une petite clairière de foret quoi mais hormis l'effet pompage, est-ce une mauvaise chose ? J'ai entendu que tout pousse mieux à l'ombre. Je pourrai mettre un type de culture qui est plus adapté à l'ombre non ?

D'accord je vois, les tontes de gazon + feuilles morte + branches de lauriers peuvent être bien équilibré sur la dimension nutritif du sol cependant elles ne sont pas durable.

Les feuilles mortes des lauriers sont elles considéré comme azoté ou carboné ?

Quand à l'effet pompage, alors surement que c'est une bonne idée de couper une grande partie des troncs des lauriers ? Notamment ceux sur les côtés gauche et droit et de garder ceux donnant sur la rue piétonne derrière.

De plus il y aura alors énormément de stock avec les lauriers une fois coupé et ils pourront être réutiliser comme source de carbone accompagné d'une autre source d'azote ! Quitte à nourrir le sol à plusieurs reprises en remettant souvent par dessus. Ça ne me prendra pas tant de temps que ça que de remettre des couches de temps en temps et puis en plus ce sera fait avec plaisir.

Qu'en penses-tu ?
0 x
Antoche
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 19
Inscription : 18/07/17, 21:38

Re: avant de commencer, quelques questions ...

Message non lupar Antoche » 19/07/17, 01:46

J'ai une idée !

Un peu folle mais bon, j'abat 2-4 lauriers, je les laisse reposé à plat sur le sol de mon jardin. Je laisse le sol bouffé mes arbres :twisted: puis je recommence avec d'autres (sauf ceux donnant sur la rue piétonne) tout en maintenant une épaisseur de 20 cm environ.

(je peux aussi les découper par la suite en gros afin de bien disposer le sol)
0 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1113
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 134

Re: avant de commencer, quelques questions ...

Message non lupar phil53 » 19/07/17, 08:08

Si cela est possible , autorisé, cela convient à ta sensibilité, je couperais tous les lauriers et mettrais soit des panneau en bois, soit rien , soit un treillis sur lequel tu fais grimper des plantes. Genre palette avec des pots que tu peux accrocher. Des tomates coté soleil levant e long de cette cloison devraient s'y plaire.
Pour gagner en lumière mais aussi en surface et ne plus avoir des arbustes qui pompent l'énergie du sol.
Ensuite broyer les lauriers, cela va faire une bonne épaisseur
Les premières années planter seulement le semi serait trop difficile, je pense.
Et ajouter en intrant de préférence du foin mais aussi de la tonte récupérée chez les voisins mais juste en saupoudrage pour que cela ne fermente pas.
C'est un point de vue qui n'engage que moi.
0 x

olivier75
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 764
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 151

Re: avant de commencer, quelques questions ...

Message non lupar olivier75 » 19/07/17, 08:47

Allez, encore un point de vue.
Tu tailles jusqu'au tronc la moitié intérieure des lauriers, tu en profite pour réduire un peu la hauteur, tu plantes du lierre entre chaque pied, qui viendra tapisser l'intérieur en quelques années. En attendant, tu plantes des potagères grimpante côte sud.
Olivier
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7661
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 615

Re: avant de commencer, quelques questions ...

Message non lupar Ahmed » 19/07/17, 11:41

Tu peux essayer des fraisiers, qui apprécient un peu d'ombrage et comme le dis Phil53, un grimpant (haricot?) côté sud, c'est tout ce que tu peux espérer en terme d'optimisation.

Quant à ton idée "un peu folle", il ne faut pas laisser les branches en l'état, mais les broyer d'une manière ou d'une autre...

Les feuilles mortes des lauriers sont assez pauvres, pas d'azote et seulement du carbone, mais ça finit par s'assimiler quand même...

Tu écris:
D'accord, je vois: les tontes de gazon + feuilles mortes + branches de lauriers peuvent être bien équilibrés sur la dimension nutritionnelle du sol, cependant elles ne sont pas durables.

C'est un mélange pas trop équilibré: d'un côté, la partie azotée (gazon) va vite disparaître et de l'autre, tu as les feuilles et branches de lauriers qui sont très coriaces, mais peu nutritifs...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2622
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 394

Re: avant de commencer, quelques questions ...

Message non lupar sicetaitsimple » 19/07/17, 19:11

Je ne voudrais pas paraître être le rabat-joie de service, mais de mon point de vue il faut absolument supprimer les lauriers qui peuvent l'être, non seulement pour la lumière, mais également pour leurs racines.

Et commencer (ça y est, là je suis bon pour le bûcher!) par bien bécher tout ça ( bon, 10m2 c'est pas la mort) pour les supprimer, en y revenant tous les ans en limite de ceux qui n'auront pas été supprimés. Ce qui n'empêche pas de s'inspirer ensuite de principes de couverture du sol si on en a envie.
1 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7661
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 615

Re: avant de commencer, quelques questions ...

Message non lupar Ahmed » 19/07/17, 19:28

J'abonde dans ton sens: j'hésitais à en parler, mais les racines vont pomper un maximum d'eau et de nutriments et tirer les marrons du feu s'il y a amélioration de la fertilité...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2622
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 394

Re: avant de commencer, quelques questions ...

Message non lupar sicetaitsimple » 19/07/17, 19:35

Ahmed a écrit :J'abonde dans ton sens: j'hésitais à en parler, mais les racines vont pomper un maximum d'eau et de nutriments et tirer les marrons du feu s'il y a amélioration de la fertilité...


Très bien!Nous serons deux sur le bûcher!

Plus sérieusement, je pense que dans un cas comme celui d'Antoche faut dire les choses comme elles sont. Il y a forcément un sérieux travail du sol préalable, sinon ce sont effectivement les lauriers qui vont se régaler.
0 x


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités