Achats et ventes immobilières, diagnostics DPE et environnement...Isolation avec de la Brique en plafond de combles aménagés

Maison, construction, chauffage, isolation: vous venez de recevoir un ou plusieurs devis. Vous n'arrivez pas à choisir? Exposez votre problème ici et on vous conseillera pour bien choisir! Aide à la lecture de diagnostics énergétiques DPE ou environnementaux. Aide à l'achat ou vente d'immobilier.
jieff
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 19/07/09, 16:40

Isolation avec de la Brique en plafond de combles aménagés

Message non lupar jieff » 19/07/09, 23:11

J'ai récemment acheté un pavillon de 1971 dont les combles sont aménagés et dont le plafond est constituée de briques de 3 cm et d'un finition de 1 cm de plâtre. Le toit de tuiles mécaniques est isolé par une lame d'air de plus de 5 cm, de 5 à 7 cm de laine de verre directement posé sur la brique.
L'isolation actuelle est insuffisante et je ne sais trop comment la compléter. le mieux serait peut être de détuiler ou faire sauter le plafond existant mais la lourdeur du chantier me fait peur.
:arrow: Pour le confort d'hiver, je comptait compléter avec 16 cm d'isolant sous le plâtre (16 cm disponible entre les pannes. il semble que je doivent atteindre 20 cm de laine minérale au moins, mais dois-je considérer l'épaisseur existante?
:arrow: Pour le confort d'été, est-il intéressant de conserver le plafond de brique et de plâtre pour son inertie intéressante en déphasage thermique???? Cela perd-il son intérêt si l'isolant est complété dessous?
:arrow: Quel isolant prendre de ce cas là: la fibre de bois est elle vraiment plus intéressante que de la laine minérale ou est-ce négligeable si c'est associé à un plafond de briques et platre? Dans ce cas la laine de roche est-elle supérieure à la laine de verre pour le déphasage thermique?
:arrow: Enfin la maison est situé sur un passage d'avions, quelle serait l'isolation idéale en complément?

Un grand merci pour chacune de vos réponses ou suggestions.
0 x

Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4

Message non lupar elephant » 20/07/09, 10:40

J'ai du mal à me figurer tes briques de 3 cm en plafond de combles.
Avant tout, de quel espace ( épaisseur des poutres ) disposes tu ?
Un croquis ferait plaisir.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
jieff
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 19/07/09, 16:40

Message non lupar jieff » 20/07/09, 21:27

Voici un petit shéma, avec une pente de 45°:

================= Tuile mécanique
7 cm lame air
//////////////////////////////// laine de verre 5-7 cm
U U U U U U U U liteaux
=| |=====| |====| |=== briques platrière de plafond sur crochet 3cm + platre 1 cm
pannes dépassant du platre de 14 à 16 cm

Et c'est entre ces pannes apparentes que je voudrait compléter l'isolation, avec en dessous le parement placo fermacell ou autre.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Re: Isolation avec de la Brique en plafond de combles aménag

Message non lupar Bucheron » 21/07/09, 00:33

jieff a écrit :[...]
:arrow: Pour le confort d'hiver, je comptait compléter avec 16 cm d'isolant sous le plâtre (16 cm disponible entre les pannes. il semble que je doivent atteindre 20 cm de laine minérale au moins, mais dois-je considérer l'épaisseur existante?
Laine minérale ? Pourquoi laine minérale ? Il existe des tas d'autres solutions plus intéressantes...
Si l'isolation actuelle date de 1971, tu peux considérer qu'elle équivaut plus ou moins à ... rien du tout !
16 cm, c'est mieux que rien, mais pas assez à mon sens (et surtout pas assez pour bénéficier d'aides fiscales...).

jieff a écrit :[...]:arrow: Pour le confort d'été, est-il intéressant de conserver le plafond de brique et de plâtre pour son inertie intéressante en déphasage thermique???? Cela perd-il son intérêt si l'isolant est complété dessous?
Oui, la brique participera au déphasage, mais pas à l'inertie de la maison vu qu'elle est du côté extérieur par rapport à l'isolation.
Le déphasage n'est pas l'inertie, il ne faut pas confondre.

jieff a écrit :[...]:arrow: Quel isolant prendre de ce cas là: la fibre de bois est elle vraiment plus intéressante que de la laine minérale ou est-ce négligeable si c'est associé à un plafond de briques et platre? Dans ce cas la laine de roche est-elle supérieure à la laine de verre pour le déphasage thermique?
La laine de bois, en densité égale à 55 kg/m3 (plus dense, ce n'est plus de la "laine", mais des panneaux rigides) est bien plus performante en déphasage que les laines minérales, même si la LdR est un peu mieux que la LdV...

En gros le déphasage produit par de la LdB est 4 fois plus long que de la LdV "classique" à épaisseur équivalente.
Si tu veux plus, il faut passer en panneaux rigides, qui sont de moins en moins efficace en thermique d'hiver plus ils sont denses.

jieff a écrit :[...]:arrow: Enfin la maison est situé sur un passage d'avions, quelle serait l'isolation idéale en complément?

Pour l'isolation phonique, le plus efficace est la ouate de cellulose en vrac...

Pour ton toit, et si la couverture de tuiles date de 1971, la meilleure solution consisterait à :
- virer la couverture existante, et la vieille LdV
- surélever la toiture en construisant un caissonnage en bois par-dessus les chevrons, pour avoir 30 cm jusqu'aux briques
- remplir les caissons en ouate de cellulose projetée humide,
- refermer avec avec un pare-pluie
- reliteler et retuiler à neuf.

Avec ça tu agis sur l'isolation en hiver (R=7.9), l'isolation en été (déphasage supérieur à 10h), l'isolation acoustique (réduction d'environ 50 dB des bruits extérieurs) et la régulation de l'hygrométrie de la maison.
0 x
"Je suis une grosse brute, mais je me trompe rarement..."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Achats et ventes immobilières, diagnostics DPE et environnement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité