Achats et ventes immobilières, diagnostics DPE et environnement...Information DPE maison classée F

Maison, construction, chauffage, isolation: vous venez de recevoir un ou plusieurs devis. Vous n'arrivez pas à choisir? Exposez votre problème ici et on vous conseillera pour bien choisir! Aide à la lecture de diagnostics énergétiques DPE ou environnementaux. Aide à l'achat ou vente d'immobilier.
Avatar de l’utilisateur
jlt22
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 414
Inscription : 04/04/09, 13:37
Localisation : Guingamp 69 ans

Message non lupar jlt22 » 23/08/10, 22:28

Bonjour,
Fin 2007, j'ai acheté une maison de 80 m2 habitable, chauffée au gaz de ville
Mon DPE la classais en D; consommation chauffage estimé 13830 Kw,
chauffage eau sanitaire estimé 2100 Kw, soit un total énergie de 15930 kw.
De juin 2008 à juin 2009 j'ai consommé 9050 Kw en tout.

Ayant trouvé sur internet le logiciel avec lequel a été effectué mon DPE, j'ai rentré au mieux tous les paramètres demandés. Le résultat final m'a donné 10200 kw. J'ai fait un essai en omettant l'isolation des murs et le chiffre total correspondait alors au DPE: c'est dire le sérieux avec lequel sont fait ces diagnostics !!!!!!
La seule consommation évaluée qui correspond est l'énergie nécessaire au chauffage de l'eau sanitaire. C'est la consommation réalisée hors période de chauffage reportée à l'année.

En juillet 2009, j'ai remplacé mes doubles vitrages d'origine par des doubles vitrages 4x12x4 argon + ITR, ma consommation totale de juin 2009 à juin 2010 a été 8180 KW, soit 6080 Kw pour le chauffage seul.

Je me rapproche donc d'un DPE réel classé B

Ma maison date de 1983 est de plein pied avec simple grenier et posséde un chauffage par le sol,je chauffe à 20° large dans la pièce de vie (cuisine salle salon),pas de régulation, suivant le temps je règle manuellement la T°,parfois j'arrête le chauffage, la pièce de vie est plein sud.(ça occupe un peu la retraite)
Isolation, 6cm de polystyrène dans le sol, 10 cm dans les murs,20cm de laine de verre au plafond.Le grenier n'est pas isolé.
Pas de vmc, ventilation naturelle haute et basse dans la cuisine au sud et la salle de bain au nord.

Cette année, je viens d'installer des ventilateurs d'extraction hygrométriques dans la cuisine et la salle de bains à la place des ventilations naturelles.

Je n'envisage donc pas d'installer d'autres énergies,je ne verrai pas la fin de l'amortissement. Je précise aussi que le Kw gaz est facturé environ 2 fois moins cher que le Kw électrique.

Tout cela pour vous dire que je n'ai plus aucune confiance dans les DPE, même si celui dont j'ai bénéficié m'a été favorable
0 x

bernardd
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2278
Inscription : 12/12/09, 10:10

Message non lupar bernardd » 23/08/10, 22:39

Korben Dallas a écrit :
bernardd a écrit :Pourtant, consommer 18352 kWh par an d'électricité, cela signifie demander à EDF de dépenser 87390 kWh de chaleur pour fabriquer cette électricité et la transporter, et d'investir pour cela, avec toutes les conséquences que cela comporte.

C'est bien pour cela qu'il faut réduire la consommation, avant toute autre chose. Et vu la consommation actuelle, ça devrait être facile.


Tout dépend de la taille de la maison.

S'il faut investir 20000€ comme beaucoup de devis actuels pour l'isolation, ce n'est clairement pas intéressant : il est plus économique de changer d'énergie.

Korben Dallas a écrit :
bernardd a écrit :Remplacer cette consommation électrique par du solaire direct (capteur thermique) ou du solaire indirect (biomasse), c'est très différent, tant au niveau écologie (pas de consommation minérale) qu'au niveau économique (production locale).

Nous ne connaissons pas les habitudes de consommation de dodo, mais je doute fort qu'investir dans un CESI puisse être rentable, surtout vu les prix pratiqués par les artisans pour installer ce système (4000€ mini). Hypothèse : à supposer que 20% des 18352 kWh servent à produire l'ECS, soit 3670 kWh, soit environ 370€/an. Le temps de retour sera très long...


Ton estimation de panneau salaires thermiques est largement surdimensionnée : un panneau de 3m2 vaut moins de 400€, du tube PER vaut moins de 1€/m, le plus cher sera le chauffe eau adapté, bien que l'on puisse facilement se débrouiller avec des chauffe-eaux standards si on est un peu bricoleur.

Sinon il faut passer par un artisan, mais une journée de 7h devrait suffire : 350€ à 50h/h ?

bernardd a écrit :En tout cas, le maximum d'économie par an, c'est la dépense actuelle d'environ 1835€/an à 0,1€/kWh.

Si déjà, cette consommation tombe de moitié, ce sera un excellent résultat ![/quote]

Tout à fait, c'est quasiment impossible par l'isolation seule. Par contre en passant au solaire direct et indirect, c'est tout à fait possible, surtout si l'on peut disposer de biomasse pas cher ou autoproduit.
0 x
A bientôt !
Avatar de l’utilisateur
jlt22
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 414
Inscription : 04/04/09, 13:37
Localisation : Guingamp 69 ans

Message non lupar jlt22 » 23/08/10, 23:02

Dans mon précédent message, remplacer les Kw par des Kwh
0 x
dodo
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 353
Inscription : 16/01/10, 22:47

Message non lupar dodo » 24/08/10, 00:36

Korben Dallas a écrit :
bernardd a écrit :Pourtant, consommer 18352 kWh par an d'électricité, cela signifie demander à EDF de dépenser 87390 kWh de chaleur pour fabriquer cette électricité et la transporter, et d'investir pour cela, avec toutes les conséquences que cela comporte.

C'est bien pour cela qu'il faut réduire la consommation, avant toute autre chose. Et vu la consommation actuelle, ça devrait être facile.

c'est à dire facile, je suis preneur de la méthode.

pour ce qui est du solaire j'ai un chauffagiste qui ma dit au télléphone que vu la region (alsace) c'était pas conseiller et pourtant nos voisins allemand utilise bien le solaire.

pour ce qui est de monté un circuit de chauffage centrale, je ne suis pas vraiment bricoleur mais que peut être qu'avec un bon schema cela vaut le coup de s'y interresser.
0 x
Korben Dallas
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 194
Inscription : 29/08/07, 09:46
Localisation : Tours

Message non lupar Korben Dallas » 24/08/10, 11:05

bernardd a écrit :S'il faut investir 20000€ comme beaucoup de devis actuels pour l'isolation, ce n'est clairement pas intéressant : il est plus économique de changer d'énergie.

Désolé, mais pour améliorer le confort de la maison et réduire l'impact sur la planète, il faut tout faire pour réduire sa consommation avant tout.

bernardd a écrit :Ton estimation de panneau salaires thermiques est largement surdimensionnée : un panneau de 3m2 vaut moins de 400€, du tube PER vaut moins de 1€/m, le plus cher sera le chauffe eau adapté, bien que l'on puisse facilement se débrouiller avec des chauffe-eaux standards si on est un peu bricoleur.

Sinon il faut passer par un artisan, mais une journée de 7h devrait suffire : 350€ à 50h/h ?

Ok, je vous prends au mot. Pouvez-vous venir chez moi pour m'installer ce système à ce prix-là, ça m'intéresse ? :-)

bernardd a écrit :Tout à fait, c'est quasiment impossible par l'isolation seule. Par contre en passant au solaire direct et indirect, c'est tout à fait possible, surtout si l'on peut disposer de biomasse pas cher ou autoproduit.

C'est bien connu : les maisons passives, ça n'existe pas...

Bon, désolé, mais je ne suis pas du tout en phase avec votre raisonnement. Et comme je n'ai pas envie de polémiquer, j'en resterai là. :evil:
0 x

Korben Dallas
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 194
Inscription : 29/08/07, 09:46
Localisation : Tours

Message non lupar Korben Dallas » 24/08/10, 11:09

dodo a écrit :c'est à dire facile, je suis preneur de la méthode.

pour ce qui est du solaire j'ai un chauffagiste qui ma dit au télléphone que vu la region (alsace) c'était pas conseiller et pourtant nos voisins allemand utilise bien le solaire.

pour ce qui est de monté un circuit de chauffage centrale, je ne suis pas vraiment bricoleur mais que peut être qu'avec un bon schema cela vaut le coup de s'y interresser.

Si je peux vous donner ne serait-ce qu'un seul conseil, ne consulter pas un chauffagiste qui va tout faire pour vous vendre ce qui lui rapporte le plus. Allez plutôt voir un expert, un auditeur thermique (un vrai, mais quelqu'un qui fait du DPE uniquement). En Alsace, il y a Philippe Deson d'ATE Conseil (http://www.ate-conseil.eu/) qui saura analyser votre maison, et vous proposez un panel de solutions adaptées à vos besoins.
0 x
dodo
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 353
Inscription : 16/01/10, 22:47

Message non lupar dodo » 24/08/10, 11:57

nous en avons vu un pour faire un bilan thermique et il préconisait une chaudière à pellet.
je vais peut être en re-soliciter un pour faire soit une thermographie soit une infiltrométrie.
0 x
Korben Dallas
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 194
Inscription : 29/08/07, 09:46
Localisation : Tours

Message non lupar Korben Dallas » 24/08/10, 12:10

Je suis très surpris que le thermicien ne vous donne qu'une seule solution, très orientée sur le remplacement du système de chauffage qui plus est. Est-ce celui qui a fait le DPE ? Si oui, n'espérer pas grand chose de précis ou même d'objectif. Les DPE sont faits à la chaîne et le coût de la prestation ne permet pas à celui que la fait , de prendre le temps d'approfondir.

Il faudrait en savoir plus sur la structure de votre maison : surface, âge, type d'isolants installés, type de ventilation, etc.
Car votre consommation est importante et nul doute que la déperdition doit être importante, ou alors vos habitudes de chauffage très gourmandes (+1°C de température de chauffage coûte environ 7% d'énergie en plus).
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 24/08/10, 12:38

Difficile de fair le bon choix parmi une collection d'affirmations pro avec contradictions !!

A mon avis, il faut savoir combien vous pouvez dépenser au maximum pour améliorer !!

Ensuite dresser la liste des contrainte et des possibilités à moins que ce prix, avec les objections, critiques, mensonges visibles, les difficultés, les chances de respect des promesse, la durée de vie (PAC et systèmes mécanique, complexes = mensonge ), la complexité, vérifier sur les réalisations réelles des entreprises, mesurer le risque de faillite, rechercher les erreurs cachées dans la maison (ponts thermiques et trous d'isolation soi même), apprendre pour devenir compétent, et alors le meilleur choix conscient, réfléchi deviendra possible !!

Un chauffage au bois me paraît une solution possible que j'utilise, avec prix variable de très peu (gratis en bois récupéré, insert et broyeur) (mais contraintes à l'utilisation de recharger souvent en bois et de décendrer) à la chaudière automatique brulant de tout, se chargeant elle même, se décendrant seule, quasi aussi simple que le gaz mais coûteuse à l'achat et très faible coût avec ce bois jeté.
http://www.arecpc.com/Energie/bois/chau ... e_bois.htm
http://www.giteairdutemps.com/chaudiere.htm
http://www.google.fr/webhp?client=firef ... 482f27b090
http://solaire2000.pagesperso-orange.fr ... U_BOIS.htm

Une difficulté est qu'elles prennent pas mal de place, et donc plutôt pour agriculteur.
Eviter les pièges et les granulés au prix suivant le fioul, car le client est piégé !!
0 x
dodo
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 353
Inscription : 16/01/10, 22:47

Message non lupar dodo » 24/08/10, 13:35

Korben Dallas a écrit :Je suis très surpris que le thermicien ne vous donne qu'une seule solution, très orientée sur le remplacement du système de chauffage qui plus est. Est-ce celui qui a fait le DPE ? Si oui, n'espérer pas grand chose de précis ou même d'objectif. Les DPE sont faits à la chaîne et le coût de la prestation ne permet pas à celui que la fait , de prendre le temps d'approfondir.

Il faudrait en savoir plus sur la structure de votre maison : surface, âge, type d'isolants installés, type de ventilation, etc.
Car votre consommation est importante et nul doute que la déperdition doit être importante, ou alors vos habitudes de chauffage très gourmandes (+1°C de température de chauffage coûte environ 7% d'énergie en plus).


il a bien fait 2 préconisations mais cela faisait trop long à posté donc j'ai fais un document avec les recommandations et leur cout estimatif que je joint .

https://www.econologie.com/fichiers/partager2/1282649510KX5IQs.pdf
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Achats et ventes immobilières, diagnostics DPE et environnement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités