Achats et ventes immobilières, diagnostics DPE et environnement...Formule de calcul aprés DPE?

Maison, construction, chauffage, isolation: vous venez de recevoir un ou plusieurs devis. Vous n'arrivez pas à choisir? Exposez votre problème ici et on vous conseillera pour bien choisir! Aide à la lecture de diagnostics énergétiques DPE ou environnementaux. Aide à l'achat ou vente d'immobilier.
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Formule de calcul aprés DPE?

Message non lupar clasou » 26/10/11, 11:12

Bonjour,
Suite a une campagne sur le classement des maisons,
J'ai eu un thermicien qui est venu .
A l'arrivée j'ai un doute sur le calcul.
J'ai déclaré avoir consommé 6 stères de bois, qui n'est pour ainsi dire que du pin.
Au total il estime a 14700kwh ma conso ,je n'ai pas pensé a lui demandé la formule.
Mais en cherchant ,je vois que le pin d'en le meilleur des cas produirai 1800kw/h.
QUelqu'u pourrait'il m'expliquai cette différence.
Je n'ai pas d'autre source de chauffage.
a+claude
0 x

Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 26/10/11, 11:37

D'après mes chiffres,

un kg de bois, à 20 % d'humidité fourni 4 KWh

que pèse un stère de sapin ? 500 Kg ?

6 X 500 X 4 = 12000 Kwh. Ce qui n'est pas si loin des 14700 annoncé par ton inspecteur DPE.

Pour le reste, il y a le taux d'utilisation et la mentalité de l'habitant: si tu es jeune, tonique, seul, sans femme râleuse, que tu travailles, tu ne consommera pas autant qu'un couple de pensionnés ou une famille avec des jeunes enfants.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Message non lupar clasou » 26/10/11, 12:10

Ok merci ,
ça fait quand même une différence,
bon je verrai bien si je vais tenir tous l'hiver, mais j'ai commencé a noter tous le bois que je rentre prêt a bruler,.
Pas trop compris ,selon ton age ou ta situation familiale le bois n'aurai pas le même pourvoir calorifique:)

Il me disait que selon la rt2012 et d'aprés la possible taxe carbone ,selon le classement tu aurais une taxe différente ,a payer pollueur payeur.
Mais pas pensé non plus ,ais en ce qui concerne le bois le co2 est pour ainsi neutre.
a+claude
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 26/10/11, 13:27

Ben oui: un célibataire sportif, qui va travailler tous les matins (donc absent toute la journée) a moins de besoin que des petits vieux frileux qui chauffent plus et sont là toute la journée.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16301
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6763

Re: Formule de calcul aprés DPE?

Message non lupar Did67 » 26/10/11, 13:29

clasou a écrit :Bonjour,
Suite a une campagne sur le classement des maisons,
J'ai eu un thermicien qui est venu .
A l'arrivée j'ai un doute sur le calcul.
J'ai déclaré avoir consommé 6 stères de bois, qui n'est pour ainsi dire que du pin.
Au total il estime a 14700kwh ma conso ,je n'ai pas pensé a lui demandé la formule.
Mais en cherchant ,je vois que le pin d'en le meilleur des cas produirai 1800kw/h.
QUelqu'u pourrait'il m'expliquai cette différence.
Je n'ai pas d'autre source de chauffage.
a+claude


1) Normalement, le DPE est un calcul théorique, normé, des pertes caloriques du logement, chauffé à 19°, en fonction du climat local...

C'est une norme.

C'est basé sur la mesure des surfaces et de l'appréciation (non intrusive - on ne casse pas les murs) de la résistivité thermique. Ensuite, l'ordinateurcalcule les "fuites de claories" prévisibles.

2) Autre chose est ta consommation réelle : libre à toi de chauffer comme dans un sauna ou ... de ne pas chauffer du tout et vivre dans un sac de couchage de haute montagne... Ce qui déterminera ta consommation.

Je pense donc que tu te les cailles plus que la moyenne des gens ???? Tu occupes moins que la moyenne des gens ??? Ce qui expliquerait tout.

A la limite, si tu parts en Afrique l'hiver, tu pourras ne rien consommer du tout mais ton logement restera "classé xxx kWh/m²/an"...

3) Donc, d'un coté, une "norme" (comme la consommtion affichée d'une voiture) et d'un autre, ce que tu consommes vraiment.
0 x

clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Message non lupar clasou » 26/10/11, 14:00

Bonjour did67
tu peux préciser ,pas sur d'avoir vraiment compris ,si c'est une suposition du deuxiéme degré ou autre.
Je pense donc que tu te les cailles plus que la moyenne des gens ???? Tu occupes moins que la moyenne des gens ??? Ce qui expliquerait tout.
Parce qu'en moyenne il fait 20 degré

a+claude
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16301
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6763

Message non lupar Did67 » 26/10/11, 17:19

1) Le DPE te donne une consommation théorique (établie selon des normes ; calculée selon la composition des différentes surfaces d'échange intérieur / extérieur après mesure de ces surfaces et en fonction de données climatiques locales moyennes).

2) Il peut y avoir un écart très significatif entre ce calcul théorique et la consommation réelle constatée, pour x raisons, dont :

a) l'hiver a été très clément
b) la maison est inoccupée une partie de l'hiver
c) les occupants chauffent moins que la norme et se contentent par exemple de 17 °
d) le DPE a été mal fait : erreur sur l'appréciation des cloisons, murs, huisseries, étanchéité à l'air... (la méthode est non intrusive - pas question de casser pour "voir" ; dès lors, c'est souvent du pif !)

3) Je "blaguais donc sérieusement" en te demandant si tu occupais le logement en permanence ou si tu chauffais moins (j'ai connu ma période "écolo extrême" où je ne chauffais quasiment pas l'hiver - j'ai oublié de préciser : célibataire, sans enfants).

Dans ton cas, se rajoute l'incertitude sur le PCI du bois et la mesure de la quantité de bois (le stère étant approximatif lui aussi).
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50382
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 935

Message non lupar Christophe » 26/10/11, 17:27

La formule la voici si tu en as le courage : https://www.econologie.com/dpe-outil-et- ... -3585.html

En DPE, tes 10 800 kWh réels pour 14 700 kWh calculés c'est pas une erreur, c'est une approximation, autrement dit: c'est pareil !

Si tu avais un coefficient de 5 (10 000 contre 50 000 kWh), là il faudrait se poser des questions...

Sinon d'accord avec les avis des autres.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Message non lupar clasou » 27/10/11, 06:14

Bonjour,
Pour la formule,j'avais trouvé un logiciel gratuit dont j'avais mis le lien sur futura sciences ,suite a une discussion ,mais il y a au moins deux ans quand a faire le calcul ,j'ai laissé tombé.
Oui pour ce qui est du pouvoir calorifique du bois plus dur,pour ça que la je pèse est note au fur et a mesure,ça me donnera une idée.
Alors même si je suis disons "ecolo" je ne cherche pas a me rationner sur le chauffage.
Quand au calcul c'est vrai qu'il est parti apparemment juste sur les 6 stéres.
Faut pas oublié que bien que trés sympathique il est quand même missionner par les différent fabricant ventilations ,chaudiére.......

Pour info quand même la maison
100m2 carré habitable .(pas de garage)
plafond entièrement en lambris 10mm + 40 cm ouate de cellulose.
les murs
Quand il y a une fenetre 12 cm ouate + béton cellulaire de 5cm parement chaux sable.
Quand il n'y en as pas sur le pan idem sauf que au lieu de 12 c'est 17cm.
Après c'est vrai que l'hiver a été plus long et peut être plus froid en négatif.
Donc a voir cette année.
a+claude
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16301
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6763

Message non lupar Did67 » 27/10/11, 16:34

clasou a écrit :
Faut pas oublié que bien que trés sympathique il est quand même missionner par les différent fabricant ventilations ,chaudiére.......

a+claude


Normalement, le DPE est fait lors d'une vente ou d'une location.Il est obligatoire. Donc le DPEiste est missionné par le proprio ou l'agence.

Indépendamment des travaux. Même si des travaux peuvent être "recommandés"...

Je persiste : si c'est un VRAI DPE, ce n'est pas basé sur une consommation constatée, mais sur un calcul normalisé.
0 x


Revenir vers « Achats et ventes immobilières, diagnostics DPE et environnement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités