Achats et ventes immobilières, diagnostics DPE et environnement...Formule de calcul aprés DPE?

Maison, construction, chauffage, isolation: vous venez de recevoir un ou plusieurs devis. Vous n'arrivez pas à choisir? Exposez votre problème ici et on vous conseillera pour bien choisir! Aide à la lecture de diagnostics énergétiques DPE ou environnementaux. Aide à l'achat ou vente d'immobilier.
Avatar de l’utilisateur
jlt22
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 414
Inscription : 04/04/09, 13:37
Localisation : Guingamp 69 ans

Message non lupar jlt22 » 27/10/11, 17:50

Les techniciens DPE arrivent en costard cravate, ça fait intello.
Ils ne démontent rien, évidemment, ils n'ouvrent même pas les fenêtres, c'est salissant sans doute.Ils font surtout attention de ne pas se faire un tour de rein.

Ils évaluent grosso-modo l'isolation que peut avoir la maison suivant les normes en vigueur au jour de la construction de la maison (je doute qu'ils les connaissent d'ailleurs.

J'ai acheté une maison de 80 m2 habitable, tout gaz en fin 2007.
Consommation annoncée par le DPE 15 920 Kw.
Consommation réelle par an 7 200 à 8 500 Kw/an suivant les années.
Pas régulation sur la chaudière, mais, étant en retraite,je régule à la main.
T° dans la maison entre 20 et 21°C ; (je suis assez frileux)

Je viens maintenant de commander un thermostat d'ambiance à la boutique pour améliorer un peu ma conso.
0 x

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 27/10/11, 22:40

étant en retraite,je régule à la main.
je suis assez frileux

Chapeau !!! "à la main"
Sans arrêt nuits et jours, le nez et l'oeil sur le thermomètre pour mettre en route ou arrêter la chaudière, ceci depuis 2007 !!!
Retraité, je suis admiratif !!!

Maison pas mal isolée pour 100KWh/m2an pour quelle année de construction, dans quelle région ??
Le DPE, en costard, se fait aussi bien au pif : année de construction, région et voilà 200 au lieu de 100KWh/m2!!!
200 c'est pour les années 70 à 85 en région parisienne !!!!

Il n'est pas sur que le thermostat améliorera car les nuits où vous dormez, lui le thermostat chauffera, alors que vous ne chauffiez pas ???????
0 x
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Message non lupar clasou » 28/10/11, 06:05

Bonjour ,
Pour ma part comme préciser,c'est un dpe offert par des fournisseurs de matériaux divers.
Pas de costume ,cravate ,sympathique et originaire de la même région que moi.
Il as fait le tour ouvert porte et fenêtre et as scanné l'ensemble.
SInon si il se base sur ce que je lui ai dit ,c'est comme dit plus haut je me chauffe qu'au bois ,donc pour avoir une estimation de ce que j'ai consommé difficile de faire autrement .
a+claude
0 x
Avatar de l’utilisateur
jlt22
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 414
Inscription : 04/04/09, 13:37
Localisation : Guingamp 69 ans

Message non lupar jlt22 » 28/10/11, 23:56

@ deleco:
Chapeau !!! "à la main"
Sans arrêt nuits et jours, le nez et l'oeil sur le thermomètre pour mettre en route ou arrêter la chaudière, ceci depuis 2007 !!!
Retraité, je suis admiratif !!!


Nan, nan, je n'en suis pas esclave à ce point!!
Un coup d'oeil le matin, un coup d'oeil quand le soleil brille à midi et un autre le soir avant de me coucher, et bonne nuit le retraité.
Le thermostat aura pour but , je l'espère, de m'éviter cette corvée

Maison de 83, sur Guingamp Côtes d'Armor, Gaz de ville, chauffage par le sol
Plein pied; 5 cm polystyrène sous dalle; 10 cm idem murs; 20 cm laine de verre au plafond; plancher aggloméré pour grenier au dessus, mais pas d'aménagement et pas d'isolation.
Pièces à vivre+ 1 chambre plein sud; 2 chambres sdb au nord+garage accolé non isolé.
Double vitrage partout, que j'ai remplacé par des doubles vitrages
ITR+argon en 2009
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 29/10/11, 00:46

Maison de 83, sur Guingamp Côtes d'Armor
5 cm polystyrène sous dalle; 10 cm idem murs; 20 cm laine de verre au plafond

maison relativement bien isolée dans région tempérée pas bien froide l'hiver et donc le DPE n'a pas vu ou deviné les épaisseurs d'isolant réelles pour une maison de 83, en général avec le double de pertes thermiques !!!

Sinon, avec le thermostat une tranquillité pendant des mois avec certitude (bien plus que les shadoks avec leur courbe de chauffe et réglages sur 136 pages avec des granulés !!)
0 x

Avatar de l’utilisateur
jlt22
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 414
Inscription : 04/04/09, 13:37
Localisation : Guingamp 69 ans

Message non lupar jlt22 » 29/10/11, 18:14

donc le DPE n'a pas vu ou deviné les épaisseurs d'isolant réelles pour une maison de 83


C'est bien cela....... Il y a donc des bons et des mauvais devins pour faire les DPE,
mais en aucun cas de bons techniciens.
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 29/10/11, 19:08

Pour savoir les épaisseurs d'isolant réelles il faudrait qu'il fasse une échographie par ultrasons des murs (ou des trous de sondage ) en plein d'endroits !!!
Sinon, il peut faire le DPE par téléphone, avec l'age de la maison sa surface et des photos aussi bien !!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
jlt22
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 414
Inscription : 04/04/09, 13:37
Localisation : Guingamp 69 ans

Message non lupar jlt22 » 30/10/11, 02:46

Pour savoir les épaisseurs d'isolant réelles il faudrait qu'il fasse une échographie par ultrasons des murs (ou des trous de sondage ) en plein d'endroits !!


Chez moi, tous les éléments sont pratiquement sous les yeux.

Il suffit de se rendre dans le garage et de regarder vers la cloison brique qui la sépare du garage et l'on aperçoit tout de suite les 10cm qu'il y a entre la double cloison et le pignon.

On monte au grenier, il n'y a pas de plancher entre le pied droit et le bas du toit (environ 1m par façade); la laine de verre y est apparente entre les poutres qui posent sur le mur.
En soulevant cette dernière on peut voir son épaisseur, l'épaisseur de l'enduit extérieur, l'épaisseur du parpaing, les 10 cms de polystyrène et l'épaisseur de la double cloison en brique platrière.

Dans n'importe quelle pièce, en démontant une prise de courant, on aperçoit le polystyrène derriére.

A chaque fenêtre ou porte fenêtre, la jonction parpaing à dormant de fenêtre est faite par une pièce de bois de 10 cm de large, on doit donc se douter qu'il y a une isolation entre parpaing et brique platrière.

Quant aux fenêtres et portes fenêtres, il n'est pas difficile de voir l'état des joints d'étanchéité tout simplement en les ouvrant.

Ce sont ces 10 cms de Polystyrène et le très mauvais état des joints de fenêtres qui n'ont pas été mentionnés par le technicien.

Je lui fais grâce des 6 cms de polystyréne qu'il y a sous la dalle chauffante; je l'ai découvert en supprimant une cloison.
Mais, a partir de l'instant ou une dalle chauffante est installée, on se doute quand même qu'il y a un minimum d'isolation(ne serait-ce que 2cm) en dessous;

Tout ceci démontre qu'à défaut d'échographie et de trous de sondage, un peu de bon sens peut permettre de faire un DPE à peu près correct
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17745
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7700

Message non lupar Did67 » 31/10/11, 10:02

dedeleco a écrit :Pour savoir les épaisseurs d'isolant réelles il faudrait qu'il fasse une échographie par ultrasons des murs (ou des trous de sondage ) en plein d'endroits !!!
!!


C'est bien là toute la limite des DPE.

Depuis le début, je rappelle que c'est une méthode non intrusive : on ne casse rien.

Donc on devine plus ou moins bien...

Donc le résultat est très variable selon la façon dont le technicien a bien deviné ou non...

Cela dérive tellement même qu'il est question de responsabiliser davantage les sociétés qui font cela et de les rendre financièrement responsables en cas d'écart trop massif... Enfin de foutage de gueule manifeste...

Mais la consommation relevée sans autres pécisions n'est pas non plus une méthode ! Car non normable !

Le DPE a bien pour objectif d'afficher les qualités (enfin, défauts !) énergétiques des logements los d'une vente ou d'une location.

La bon choix d'une installationde chauffage se fait normalement suite à une étude thermique plus complète par un bureau d'étude spécialisé.
0 x
Avatar de l’utilisateur
manet42
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 631
Inscription : 22/11/08, 17:40
Localisation : Lorraine

Message non lupar manet42 » 31/10/11, 10:21

Le DPE a bien pour objectif d'afficher les qualités (enfin, défauts !) énergétiques des logements los d'une vente ou d'une location.

C'est bien cela qui est fait "à la va vite"....
Suite au décès de notre mère, nous avons vendu sa maison. Visite de "l'expert ??". Ah ! les murs sont doublés, qu'y a t-il entre les deux? Je ne sais pas. Plafond de 1er étage, y a-t-il de la laine de verre? Oui!. Quelle épaisseur? 10/20cm, je ne sais pas. Vous avez les consommations? Non, ma mère était en maison de retraite depuis deux ans..
Et hop, un certificat pour la vente....J'aurais pu dire n'importe quoi.
0 x
En essayant continuellement, on finit par réussir. Donc: plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.


Revenir vers « Achats et ventes immobilières, diagnostics DPE et environnement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités