Déménagement, comment réduire sa facture écologique ?


Partagez cet article avec vos amis:

Qu’il s’agisse d’un déménagement dans une même ville ou dans une autre région, ou encore du déménagement d’un studio ou d’une maison individuelle, les particuliers se débrouillent de plus en plus seuls. Mais déménager seul ne signifie pas sans matériel et la question de l’empreinte écologique de votre déménagement s’impose. Outre l’achat de cartons, la location d’un utilitaire – camion, camionnette, fourgon – s’avère en effet indispensable. Pour faire le bon choix, et polluer le moins possible, voici trois conseils à suivre pour louer l’utilitaire le plus approprié.

Bien Calculer le Volume du Déménagement

Avant même de choisir son prestataire de location, il convient de déterminer le volume du déménagement. De ce dernier dépendra la catégorie de votre véhicule de location. Il existe en effet des utilitaires de différentes tailles, de la camionnette de 3 m3 au fourgon de 30 m3.

S’il est conseillé de prévoir un peu large (2 à 3 m3 supplémentaires), il faut néanmoins veiller à se rapprocher au maximum de la surface calculée. Sans surprise en effet, plus l’utilitaire sera grand, plus il consomme. Pour éviter toute pollution inutile, il est donc préférable de choisir le véhicule le plus petit possible.

Pour savoir de quel type d’utilitaires vous aurez besoin, vous pouvez utiliser des calculateurs de volume en ligne, accessibles sur les sites de location de camion. Il vous suffit d’indiquer les meubles que vous avez dans chacune de vos pièces.

Autre méthode, vous pouvez tout simplement diviser par 2 la surface de votre logement. Par exemple, un appartement de 60 m2 demandera un fourgon de 30 m2 alors que pour un studio de 16 m2 une fourgonnette de 7 à 9 m3 fera l’affaire.



fourgonette

Penser à des Accessoires Optionnels mais très Utiles

Outre la catégorie du véhicule, il faut penser à différents accessoires qui peuvent vraiment vous faciliter la vie lors du chargement et du déchargement du véhicule. Purement mécaniques, ces accessoires ne nécessitent ni électricité ni combustibles et n’alourdissent en rien l’empreinte écologique de votre déménagement.

Ainsi, l’achat ou la location d’un diable ou d’un chariot s’avère souvent complémentaire sinon indispensable, que ce soit pour manipuler des meubles ou des cartons.

Si vous avez à déménager des meubles particulièrement lourds ou en nombre important, veillez également à louer un camion avec hayon. Cela permettra une manutention aisée et sans risque de blessure.

Comparer les offres

Enfin, le matériel ne fait pas tout. D’autres aspects sont à considérer dans le choix de votre utilitaire, notamment :

  1. Louer un camion dans une ville et le restituer dans une autre : idéal dans le cadre d’un déménagement longue distance.
  2. Le prix du kilomètre supplémentaire dans le cadre du kilométrage inclus, pour éviter les mauvaises surprises.
  3. La durée de la location, à l’heure, la demi-journée ou la journée, selon la distance à parcourir.
  4. L’âge du véhicule : les utilitaires de location sont en général des modèles récents qui consomment et polluent donc moins.
  5. Louer un véhicule électrique pour réduire au maximum sa facture écologique.
Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *