Voiture électrique et CO2, écobilan comparatif

Partagez cet article avec vos amis:

Quelles sont les émissions de CO2 globales (bilan complet incluant l’énergie grise) d’une voiture électrique et comment se positionne-t-elle par rapport à une voiture thermique?

Tentons de répondre à la question à la question par un raisonnement détaillé…

Ce raisonnement a été initialement fait dans ce topic: comparatif écologique entre la peugeot iOn et une clio diesel.

PSA Peugeot ion et CO2

Eco bilan sur le CO2 d’une voiture: quels sont les rejets directs et indirects

Il faut comparer: rejets de CO2 indirects et direct dans les 2 cas.

Indirects= fabrication, recyclage…
Directs = CO2 du carburant et/ou de la production d’électricité.

En eco-bilan global, il a été dit par Mitsubishi que la i-Miev rejettait sur ses batteries 41gr/km.

Comme la iMiev et la iOn sont des jumelles (fausses mais jumelles tout de même), on peut garder le même chiffre.

Il faut ensuite ajouter les grammes de CO2 par kWh électrique: 90 gr/kWh pour la France.

Il y a alors 2 approches.

1ere approche: l’approche énergétique, kWh et CO2.(extrait de ce topic)

Pour faire avancer une petite voiture en ville, il faut environ 0,2 kWh/km (estimation basse).

En France, la moyenne est de 90 g/kWh il faut donc ajouter 18 grammes à ces 41 g soit 59 g/CO2. Donc bien! (merci le nucléaire…)

Par contre, en Allemagne c’est la catastrophe puisque la moyenne est à 600 g/kWh (300 en Belgique) soit au final 161 g/CO2. Soit équivalent d’une hdi consommant 6,2 L/100

Moyenne de l’Europe des 15 : 0,46 kg CO2 / kWh él. voir chiffres détaillés pour l’Europe ici ou pour d’autres pays ici

2ieme approche: sur l’autonomie et le rendement véhicule

D’après la liste des voitures électriques 2011, la iMiev /iOn ont une autonomie de 150 km pour une capacité batterie de 16kWh

On suppose un rendement de charge de 80%, il faut donc consommer 16/0,8 = 20kWh pour faire 150km.

On consomme donc 0,13 kWh/km de la prise à la roue.

C’est un chiffre plus bas que la 1ere approche (0,2 kWh mécanique de la prise à la roue) probablement à cause:
– de la récupération au freinage et autres optimisation de gestion de l’énergie électrique
– le rendement de charge est plus bas aussi en réalité

De 50 à 60 gr de CO2/km pour un petit véhicule électrique…en France…

Donc au final, en France, on obtient 41 + 0.13 * 90 = 53 gr/km en France! C’est proche de la valeur des 59 gr/km trouvé plus haut.

Il est intéressant de voir que la partie « CO2 de déplacement » est bien moins importante que la partie « grise » la proportion étant de 1/5 à 4/5 dans le cas d’une voiture électrique…

Attention cette valeur n’est valable que pour la France où le nucléaire permet un bas taux de CO2. En Allemagne, à 600 gr/kWh on aurait : 41 + 0.13 * 600 = 119 gr/km soit l’équivalent d’une voiture moyenne diesel récente en conduite économique et plus qu’une petite essence urbaine !!

Mais comme nous le disons souvent pour « défendre » la voiture électrique: contrairement à une pensée dogmatique, populaire et marketing actuelle très en vogue: il n’y a pas que le CO2 dans la vie!

En France, la pollution de l’air en ville tue presque 8 fois plus que les accidents de la route, la voiture individuelle thermique contribue à cette pollution, l’intérêt de la voiture électrique urbaine n’est donc pas que dans le CO2 et l’énergie primaire!

Et l’énergie grise et le CO2 gris des voitures thermiques?

Pour être complètement honnête dans la démarche il faut aussi prendre en compte l’énergie grise et CO2 gris des voitures thermiques! Les chiffres de CO2/km qui circulent dans les catalogues automobiles ne les prennent pas en compte…

Il est reconnu que la fabrication d’une voiture représente environ l’équivalent de 20 000 km parcourus (très variable mais chiffre moyenne), voir ce liens pour détails: impact écologique, CO2 et énergie grise de la fabrication d’une voiture neuve.

Citation de ce lien: (…) environ 2.5 Tonnes de CO2/voiture fabriquée! 2500 kg de CO2 ca représente à 140 g/km environ 18 000 km parcourus!!

Sur une durée de vie de 200 000 km ces 2.5 T de CO2 font donc une majoration de 2 500 000/200 000 = 12.5 gr/km

Admettons que le CO2 du recyclage représente pareil (ce qui semble crédible), soit 25 gr/km.

Donc au final, il faudrait majorer le taux de CO2/km « catalogue » d’une voiture thermique de 25 gr/km pour prendre en compte l’énergie grise de sa fabrication et son recyclage. C’est bien évidement une valeur moyenne pour un véhicule moyen!

Il est très intéressant de constater qu’on se retrouve dans une même proportion mais inversée :

Thermique = 1/5 de CO2 gris, 4/5 de CO2 propulsion
Electrique = 4/5 de CO2 gris, 1/5 de CO2 propulsion (en France…)

Conclusion: match nul sur le CO2 et l’énergie?

En France, selon cette méthode de calcul, les petites voitures électriques sont compétitives sur le CO2 par rapport aux voitures thermiques: entre 50 et 60 gr CO2/km. Les meilleures voitures thermiques essence ne peuvent faire mieux actuellement.

Ceci est uniquement possible car la France a un des taux de CO2 les plus bas au monde sur sa production électrique!

En Allemagne, où 50% de l’électricité est faite au charbon, on obtiendrait l19 gr de CO2/km, soit l’équivalent d’une petite voiture essence ou diesel à 95-100 gr CO2/km en prenant en compte les 20 à 25 gr CO2/km de son CO2 gris. Chiffres catalogue bien évidement…

La moyenne européenne est de 460 gr CO2/kWh, le lecteur attentif fera l’estimation pour l’Europe…la valeur mondiale doit se situer vers les 500 gr CO2/kWh

Il faut donc garder à l’esprit qu’en roulant électrique, ni le CO2 ni l’énergie primaire ne sont vraiment avantagés de manière significative: la voiture électrique ne changera rien à la déplétion des ressources ni au réchauffement climatique…Sauf bien évidement, à recharger directement (sans passer par le système « pervers » des primes et subventions) sa voiture avec une source renouvelable (hydraulique, éolien, solaire…) !

Il est en effet, bien plus facile de placer du photovoltaïque dans son jardin que de forer un puit de pétrole!

Par contre, la voiture électrique peut contribuer à rendre l’air urbain plus sain, air pollué qui tue plus de 30 000 personnes en France…et ceci, ça n’a pas de prix!

En savoir plus:
Liste des voitures électriques neuves pour la France en 2011
Classement 2011 des constructeurs automobiles et des modèles de voitures par CO2 d’après l’ADEME
Pollution en CO2 des voitures électriques par pays (méthode sans l’énergie grise)
Forum sur la voiture électrique
Les morts de la pollution de l’air en France
L’Opel Ampera ne consommerait que 1,6 L au 100 km? Info ou intox?

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *