L’universite de Hohenheim inaugure son laboratoire au biogaz

Partagez cet article avec vos amis:

La production d’electricite a partir de la biomasse connait actuellement un Boom comparable a celui de l’energie eolienne. Depuis le 1er aout 2004, la loi sur les energies renouvelables garantit aux exploitants d’installations au biogaz 20 centimes d’euro par kilowattheure.

Grace a son nouveau laboratoire au biogaz, l’universite de Hohenheim (Bade-Wurtemberg) montre comment de telles installations pourront a l’avenir etre encore mieux concues et exploitees. Les installations au biogaz produisaient tout juste 65 megawatts a la fin du millenaire. Elles devraient en produire pres de 1000 a la fin de l’annee prochaine. Et le nombre d’installations devrait, d’apres l’association professionnelle du biogaz (Fachverband Biogas), passer de 2500 a 4000.

Dans ces installations, le courant est produit plus ou moins a partir de dechets : le lisier, des herbes ou d’autres plantes. "Grace a des prix garantis lors des vingt prochaines annees, c’est une affaire lucrative pour beaucoup d’agriculteurs" explique Thomas Jungbluth, le directeur de l’institut de technique agricole de l’universite de Hohenheim. "Grace a ce laboratoire, nous voulons developper et experimenter une nouvelle generation d’installations efficientes" explique Hans Oechsner, le
directeur de l’institut national du batiment et machinisme agricole. Avec 28 reacteurs, l’installation permet de tester simultanement differents materiaux de biomasse avec des appareils et des procedes differents. Les reacteurs sont par ailleurs remplis sous controle d’une machine et la
quantite de gaz produite est quant a elle saisie automatiquement par un ordinateur.

Contacts :
– Dr.sc.agr. Hans Oechsner – Landesanstalt fur Landwirtschaftliches
Maschinen- und Bauwesen – tel: +49 711 459 2684, fax : +49 711 459 2519 –
email :
oechsner@uni-hohenheim.de
Sources : Depeche IDW, Communique de presse de l’universite de Hohenheim,
06/12/2004
Redacteur : Nicolas Condette,
nicolas.condette@diplomatie.gouv.fr

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *