Une voiture à l’azote liquide, c’est vieux mais toujours efficace.

Partagez cet article avec vos amis:

Une voiture à l’azote liquide

Anti-polluant, économique, sécuritaire : un prototype de véhicule fonctionnant à l’azote liquide offre de nombreuses promesses. 

États-Unis 05/08/1997 – Les apprentis-ingénieurs de l’Université de Washington viennent de mettre au point une voiture qui carbure à l’azote liquide. Selon eux, leur prototype serait moins polluant et plus sécuritaire que les voitures électriques ou au gaz.

Dans le véhicule, surnommé avec humour « smogmobile « , l’azote liquide est converti en gaz par la chaleur de l’air ambiant. L’azote devenu gazeux actionne un moteur à air qui propulse le véhicule.

Notre atmosphère est composé d’azote à 78 %. Les émissions de smogmobile – même multipliée par plusieurs millions – resteraient donc indétectables. Mieux : l’usine qui produirait l’azote liquide s’approvisionnerait dans l’air ambiant. Du même coup, l’usine pourrait recueillir le gaz carbonique ou d’autres polluants et en disposer de façon écologique.

Selon Abe Hertzberg, directeur du projet, la smogmobile serait moins polluante que la voiture électrique – dont la disposition des batteries au plomb demeure un problème.

Lire un article sur le stockage cryogénique

Source : www.cybersciences.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *