Une entreprise genevoise fabrique du diesel avec de l’huile vegetale recuperee

Partagez cet article avec vos amis:

Biocarb, entreprise de quatre employes situee dans la campagne genevoise,
produit du carburant diesel a partir d’huiles alimentaires usagees,
provenant notamment des friteuses de restaurants. La premiere phase du
processus de fabrication consiste a nettoyer et filtrer les huiles
recuperees. Puis la composition du carburant final doit etre standardisee,
malgre les huiles tres differentes utilisees. Biocarb recupere non seulement
des huiles usagees brutes dans toute la region genevoise, mais achete aussi
des huiles recoltees dans toute la Suisse et filtrees par l’entreprise
Ekura.
Le biodiesel produit est commercialise a 1,25 franc suisses (environ 0,80
euro) par litre a la pompe. Pour l’instant, il n’est distribue qu’a des
professionnels, pour des machines de chantiers ou des transporteurs
routiers. Ce carburant peut s’utiliser pur ou dilue, avec un moteur diesel
classique. Il a un pouvoir calorifique legerement moins fort que le diesel
ordinaire (de 2 a 5%), mais genere moins de particules.
En un an, Biocarb a fabrique 1,5 million de litres de biocarburant, et sa
capacite peut monter jusqu’a 3 millions de litres par an. Mais la
Confederation, qui ne taxe pas le biodiesel, limite la production a 5
millions de litres par an, par crainte de voir chuter ses recettes fiscales.
La liberalisation du marche, qui autorisera l’importation de biodiesel et
entrainera la suppression des quotas de production en Suisse, est prevue
pour 2007, en coordination avec l’Union europeenne. En Suisse, on pourrait
ainsi recycler de 6 a 10 millions de litres d’huile par an.

Le site Biocarb

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *