Une batterie à hydrogène pour ordinateur portable

Partagez cet article avec vos amis:

Millennium Cell (New Jersey) a présenté son dernier prototype de batterie à hydrogène pour ordinateur portable au Developer Forum d’Intel, à San Francisco. Le système combine la technologie Hydrogen on Demand brevetée par la société et une pile à combustible de type PEM (Proton Exchange Membrane). Du borohydrure de sodium (NaBH4) en solution, stocké dans un petit réservoir, produit de l’hydrogène et du borate de sodium (NaBO2) en présence d’eau et d’un catalyseur. Cet hydrogène passe ensuite dans la pile à combustible où il réagit avec l’oxygène, ce qui génère de l’électricité. La batterie, pour le moment externe, présente une autonomie de trois heures (contre trois à quatre heures pour les dispositifs actuels), mais Millennium Cell se fixe un objectif de huit heures.
La compagnie, qui vient de conclure un accord de collaboration avec Dow Chimical, en est au stade du développement et ne prévoit pas de version commercialisable avant au moins deux ans. Elle avait précédemment abandonné le développement de
batteries à hydrogène pour les voitures particulières. Il faut noter que de nombreuses autres sociétés travaillent sur des projets de piles à combustible pour divers appareils portables, comme Toshiba ou NEC, également dans le domaine des ordinateurs, ou encore NTT, dans celui de la téléphonie mobile. SJMN 02/03/05

(Hydrogen : the next fuel for laptops)
Source

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *