Téléchargement: Réchauffement climatique: doutes sur l’origine humaine

Partagez cet article avec vos amis:

Le réchauffement climatique est-il d’origine humaine?

Ce document de synthèse, réalisé par un particulier comporte 75 pages. Il met en doute cette affirmation en analysant de nombreuses courbes et données scientifiques.

réchauffement climatique

Introduction par l’auteur.

Cette présentation est issu d’une expérience personnelle. A l’automne 2007, suite à une conversation tenue sur un forum d’astronomie, où le rôle du Soleil dans le climat était évoqué, j’ai décidé de creuser la réalité du réchauffement climatique d’origine anthropique, à laquelle comme beaucoup de gens, je croyais vraiment.

Après bien des recherches, bien des échanges avec des connaisseurs du sujet, j’ai découvert que le consensus scientifique n’existait pas en ce domaine, et que la théorie du réchauffement climatique d’origine humaine était très contestable.

La température globale de notre planète s’est réchauffée, en gros depuis la fin du XIX° siècle. Le chiffre officiel du GIEC est de + 0,74°C entre 1906 et 2005. C’est un fait, aux erreurs de mesure près, mais ce n’est pas un fait nouveau, car le climat a souvent changé dans l’histoire de notre planète. On nous dit tous les jours dans les médias que cela résulte, cette fois-ci, de l’effet de serre provoqué par le CO2 résultant de l’industrie humaine.

Dans cette présentation, je m’attache à montrer les raisons scientifiques qui d’après les nombreux climatologues sceptiques, ne collent pas avec cette thèse.

Je le fais sans animosité, car je ne crois pas à un complot, ni à un système de désinformation volontaire dans cette affaire.

Je crois que parmi ceux qui nous annoncent des catastrophes, beaucoup -pas tous- sont sincères, mais qu’ils se trompent.

En savoir plus et débat: le réchauffement est-il d’origine anthropique?

Télécharger le fichier (une inscription à la Newsletter peut être requise): Réchauffement climatique: doutes sur l’origine humaine

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *