Téléchargement: Nouvelles sources d’énergie pour appareils portatifs et mobiles

Partagez cet article avec vos amis:

Les nouvelles sources d’énergie miniatures pour applications nomades. Publication par le CEA

Les PDA et autres téléphones mobiles ont extraordinairement évolés ces 10 dernières années. Ils proposent désormais des applications similaires à celles d’un ordinateur de bureau…dès fois mieux!

Ces nouveaux appareils de type Iphone ou Blackberry, pour ne citer que les 2 plus connus, consomment de plus en plus d’énergie, d’où l’objet de ces travaux par le CEA.

Introduction

L’essor de la téléphonie mobile et, plus globalement, de l’électronique nomade,
s’accompagne d’un besoin accru de sources d’énergies miniaturisées (batteries, piles, etc…).

De même, à court et moyen terme, l’émergence de nouveaux produits miniaturisés et interactifs dans les domaines civils et militaires (capteurs autonomes pour le développement de « vêtements intelligents », systèmes médicaux autonomes, GPS, capteurs embarqués…) devrait accentuer encore ce phénomène, en ouvrant de nouveaux marchés.

De grandes opportunités de développement sont donc offertes aux systèmes de production, de stockage ou de récupération d’énergie. Ils devront répondre aux défis techniques soulevés par les objets nomades de prochaine génération nécessitant de nouvelles fonctionnalités : libérer l’utilisateur de contraintes de charge et offrir une plus grande durée d’utilisation, garantir l’inviolabilité des informations, « récolter » l’énergie disponible dans l’environnement local et constituer ainsi une source d’énergie isolée et autonome, permettre l’implantation dans le corps humain et, pour de longues durées, de dispositifs biocompatibles…

Pour relever ces défis, le recours aux sources d’énergie miniatures, systèmes
de récupération, de stockage et de conversion de l’énergie, est indispensable. La plupart du temps, leur élaboration est basée sur des procédés proches de ceux employés en microélectronique. Mais il reste encore un certain nombre de ruptures technologiques dont il faut s’affranchir.

Ces dernières impliquent le recours à de nouveaux matériaux et procédés permettant d’améliorer les performances. Enfin, l’optimisation du rendement énergétique complet nécessite souvent d’hybrider plusieurs sources d’énergie différentes (système de récupération associé à un système de stockage de l’énergie).

En savoir plus: document sur le stockage et production d’énergie à partir du corps humain

Télécharger le fichier (une inscription à la Newsletter peut être requise): Nouvelles sources d’énergie pour appareils portatifs et mobiles

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *