Téléchargement: Les fenêtres hautes performances et chassis du futur: CSTB PREBAT ADEME

Partagez cet article avec vos amis:

Comparaison internationale Bâtiment et énergie. Parois transparentes à haute performance thermique en Europe du Nord. CSTB, Prebat, ADEME, PUCA

Document de synthèse sur les recherches et développement en cours sur les ouvrants et fenêtre afin d’améliorer leurs performances thermiques ou accoustiques. (U Contexte National et Local

C’est en Europe du Nord (Pays Scandinaves) et Centrale (Allemagne, Autriche, Suisse ) que le développement des parois transparentes (fenêtres et baies vitrées – vitrages + cadres) avec une isolation thermique haute performance (U

  • un climat rigoureux et une saison froide longue
  • une forte dépendance énergétique vis-à-vis de pays étrangers (à l’exception peut-être de la Norvège qui malgré tout a développé un programme de bâtiments à basse consommation énergétique : le projet Smart Energy Efficient Building – SmartBygg )
  • un coût élevé de mise à disposition de l’énergie (transport, réseaux de distribution)
  • une forte sensibilisation de la population aux questions environnementales
  • des codes du bâtiment peu descriptifs, souvent ouverts à l’innovation
  • un engagement des pouvoirs publics au niveau national ou local (programmes nationaux de RD spécifiques avec des budgets conséquents, initiatives locales de promotion de solution écologique et avec une bonne efficacité énergétique). Au niveau local, certaines actions sont menées pour combiner l’efficacité énergétique et les aspects écologiques. Les budgets dédiés à ces activités peuvent être très significatifs à l’échelle de certains pays (Autriche par exemple)
  • la présence de labels ou de dispositif de certification (Passivhaus, Minergie) pour signaler la performance énergétique des bâtiments et des ouvrages. Ces dispositifs fédèrent des groupes de lobbying et de promotion de l’efficacité énergétique et favorisent la réalisation d’opérations de démonstrations.
  • Par ailleurs, dans la plupart de ces pays la gestion des ressources et les contraintes environnementales apparaissent comme les principaux moteurs du développement des technologies qui permettent de réduire les besoins en énergie des bâtiments. De plus, tous ces pays se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (accord de Kyoto).

    Localement, comme en Autriche où le tourisme est une ressource importante, la préservation des sites naturels conduit à une prise de conscience collective sur la nécessité de préserver l’énergie qui reste le premier producteur de gaz à effet de serre (GES), que ce soit lors de la production, du transport et de sa consommation.

    Dans la majorité des pays, le développement des fenêtres et baies vitrées à haute performance thermique reste limité. Le choix d’installer des menuiseries à haute performance reste du domaine volontaire : les réglementations nationales ou locales ne sont pas contraignantes et n’imposent pas
    des niveaux de performance impliquant des fenêtres et baies vitrées à haute performance thermique (U

  • Passiv haus(Allemagne Autriche)
  • Minergie (suisse France)
  • Ces labels imposent aujourd’hui des niveaux de performance élevés (0,8 W/ m2 K) et incitent, les industriels de la fenêtre à proposer des produits adaptés.

    En outre, des associations professionnelles ou écologistes font la promotion des économies d’énergie et de la haute performance énergétique auprès des décideurs publics.

    Dans la plupart des pays, des mécanismes d’incitations à économiser l’énergie ont été mis en place. L’incitation prend la forme de primes ou de crédits d’impôt. Ainsi aux Etats-Unis, l’installation de fenêtres haute performance marquées Energy Star permet de bénéficier d’un crédit d’impôts de 10% du prix d’achat, avec un maximum de 200 $­­.

    En savoir plus: double ou triple vitrage?

    Télécharger le fichier (une inscription à la Newsletter peut être requise): Les fenêtres hautes performances et chassis du futur: CSTB PREBAT ADEME

    D'autres pages pour vous sur le même sujet:

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *