Téléchargement: ETM à la Réunion, démonstrateur de l’énergie thermique des mers

Partagez cet article avec vos amis:

Etude de faisabilité pour l’implantation d’un démonstrateur « Energie Thermique des Mers » à l’île de La Réunion Dossier de presse sur la Convention de Recherche et Développement DCNS et Région Réunion

L’Energie Thermique des Mers est une énergie renouvelable au potentiel considérable (qui dépasse de loin les besoins actuels de l’humanité) mais qui est fortement méconnue. L’Ile de La Réunion pourrait donc être une pionnière de cette technologie d’ici quelques années?

énergie renouvelable réunion, énergie thermique des mers

Introduction

DCNS et la Région Réunion ont signé ce jour une convention de partenariat de Recherche et Développement, dont l’enjeu est de vérifier la faisabilité de l’implantation d’un démonstrateur Energie Thermique des Mers (ETM) pour l’Ile de la Réunion.

La Région Réunion souhaite atteindre son autonomie en énergie électrique à l’horizon 2025. Dans cette perspective, elle a mené depuis 2001, en particulier via l’ARER, une démarche très active de veille et de réflexions stratégiques sur les filières technologiques des Energies Marines.

Parmi celles-ci, l’Energie Thermique des Mers apparaît comme une solution d’avenir parfaitement adaptée et 100% renouvelable qui pourrait à terme effacer la production charbon de l’île. En effet, la localisation de l’Ile sur la ceinture tropicale permet d’exploiter la différence de température qui existe naturellement entre la surface et les profondeurs de l’océan et de produire de l’électricité mais également des produits dérivés (eau douce, climatisation, amélioration de l’aquaculture et de la culture d’algues…).

L’atout majeur de l’ETM étant sa constance, permettant une production d’énergie 24H/24H.
De fait, le groupe DCNS a mis son expérience et son savoir-faire en conception et entretien de systèmes navals complexes au service du développement de l’énergie thermique des mers. DCNS a ainsi démarré en 2008 une étude autofinancée de préfaisabilité sur l’ETM. DCNS peut en effet s’appuyer sur une ingénierie navale de qualité, forte de plus de 1000 personnes, sur des technologies éprouvées et sur ses capacités scientifiques étendues avec les pôles Mer

Les premiers résultats de cette étude permettront de déterminer les caractéristiques et le chiffrage du coût d’un démonstrateur ETM à la Réunion, ils seront présentés vers mi-2009.

En savoir plus: l’Energie Thermique des Mers

Télécharger le fichier (une inscription à la Newsletter peut être requise): ETM à la Réunion, démonstrateur de l’énergie thermique des mers

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *