Téléchargement: Electricité solaire, projet Elioth les montagnes solaires

Partagez cet article avec vos amis:

Génération d’électricité solaire par des « montagnes solaires »

Les montagnes solaires sont des dispositifs visant à créer de l’énergie électrique via des turbines activées par un courant d’air chaud réchauffé, évidement, par le soleil.

Le principe rappele les tours aérogénératrices à la différence qu’il n’y a pas de gros oeuvre très important et lourd à mettre en place puisqu’elle utilisent les flans des…montagnes.

Introduction

Le projet Elioth, c’est un système de production d’énergie renouvelable porté par le groupe Iosis. Cette société est l’un des majors européens de l’ingénierie et de la maîtrise d’œuvre technique dans les domaines de la construction. Cette entreprise – dont la holding est situé à Paris- rassemble plus de 1200 salariés, pour la plupart ingénieurs.

Le projet Elioth est un principe révolutionnaire de centrale solaire qui a fait l’objet d’un dépôt de brevet international en 2005 et dont l’inventeur est Raphaël Ménard. Le projet Elioth est développé par le département éponyme du groupe Iosis. Ce dernier est une entité dédiée du groupe Iosis intervenant sur les sujets complexes d’ingénierie de la construction.

Les montagnes solaires sont des centrales électriques dont la puissance peut atteindre 500 MW –soit la puissance d’une centrale nucléaire- pour un coût de construction pouvant être inférieur à 1€ par watt installé ! Le projet tire son origine du concept de cheminée solaire. Ce type de centrale été imaginée au départ par Günther en 1931. Le bureau d’études SBP a construit en 1982 une centrale-prototype à Manzanares, en Andalousie qui comportait une cheminée de 200 mètres de haut. Un projet actuellement à l’étude prévoit une centrale de 200 MW en Australie ; celle-ci devrait être réalisée en 2009 et disposerait d’un tirage thermique accru grâce à une cheminée de 1000 mètres de haut !

L’idée originelle du projet est issue d’une trivialité : la surface du globe nous fournit des appuis naturels grâce au relief, et en particulier grâce aux montagnes. Dès lors, monter à 200 mètres, 1000 ou 3000 mètres ne représente plus un exploit technique majeur dans la mesure où le conduit de la cheminée épouse le relief et prend appui régulièrement sur le sol. Les montagnes solaires, c’est également un principe constructif révolutionnaire autorisant une mise en œuvre ultra-rapide et environnementalement indolore. Les idées de développement associent ce système de production d’énergie à un instrument de valorisation du territoire : pourquoi ne pas imaginer par exemple des cultures maraîchères sous la serre de la centrale ?

L’innovation du projet Elioth, c’est aussi sa modestie…car le jour où l’humanité disposera d’une source d’énergie efficace et propre, les montagnes solaires seront démontées très facilement, ne génèreront pas de cicatrices sur le paysage grâce à leur mode constructif et se recycleront très facilement.

En savoir plus: tours aérogénératrices à Vortex, rendement

Télécharger le fichier (une inscription à la Newsletter peut être requise): Electricité solaire, projet Elioth les montagnes solaires

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *