Téléchargement: Ecobilans des biocarburants: communication et controverse

Partagez cet article avec vos amis:

Communication et Controverse sur les écobilans, l’expertise en question .pdf de 25 pages édité en 08/2008.

Introduction

Peut-on appeler cela une manipulation de l’opinion ? Toujours est-il que des moyens de pression extraordinaire sont mis en place depuis quatre ans pour retarder le lancement de biocarburants de première génération. L’attaque vient autant des pétroliers que de l’agriculture verte. Les biocarburants de première génération seraient aussi néfastes, sinon plus que l’essence et le gasoil de pétrole. De plus, cette production va affamer les pays pauvres. À lire l’ensemble
les dépêches et les prises de positions diverses, l’étude de l’ADEME faite en novembre 2002 par la Sté Ecobilan et le cabinet « PriceWaterhouseCoopers  » est remise en cause.

Les résultats selon cette étude d’un point de vue énergétique·

Le rendement énergétique défini comme le rapport entre l’énergie restituée sur l’énergie non renouvelable mobilisée pour les filières de production d’éthanol de blé et betterave est de 2 à comparer avec le rendement pour la filière essence de 0,87.
· Le rendement énergétique des filières ETBE de blé et betterave est voisin de 1 contre un rendement de la filière MTBE de 0,76.
· Enfin, la filière EMHV présente un fort rendement énergétique proche de 3, à comparer avec le rendement du gazole de 0,9.

Les résultats sur l’effet de serre

Toujours selon cette étude, d’un point de vue du bilan des gaz à effet de serre, les filières de production de biocarburants présentent également un gain important par rapport aux filières de carburants fossiles.
· L’impact sur l’effet de serre de la filière essence est environ 2,5 fois supérieures à celui des filières éthanol en considérant l’hypothèse de combustion totale des carburants ce qui se traduit par un gain d’ environ 2,7 tonnes équivalent CO2/tonne pour le scénario actuel.
· Le bilan gaz à effet de serre de la filière gazole est environ 3,5 fois supérieur à celui des filières EMHV, soit un gain de 2,5 tonnes équivalent CO2/tonne.

Les bilans concernant l’étude des filières actuelles permettent également de constater un bon positionnement actuel des filières tournesol et colza (EMHV) par rapport aux filières de production d’éthanol et d’ETBE de biocarburants.

En savoir plus:
– D’autres téléchargements sur le sujet des biocarburants
Forum biocarburant

Télécharger le fichier (une inscription à la Newsletter peut être requise): Ecobilans des biocarburants: communication et controverse

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *