Téléchargement: Chauffage: méthode de calcul du rendement d’une chaudière à condensation

Partagez cet article avec vos amis:

Aide à l’établissement du rendement thermique de combustion dans une chaudière à condensation ou à haut rendement A l’usage des professionnels. Par Rémi Guillet.

Introduction

L’établissement des performances des générateurs thermiques est une opération délicate qui nécessite un appareillage lourd. Cela l’est encore plus avec les générateurs à condensation!

Nous présentons ici une méthode simple à utiliser, peu exigeante en matériel de mesure et particulièrement adaptée aux cas des générateurs dits à condensation, voire à haut rendement.

Il est supposé que la combustion est complète (contrôle du CO effectué!). Il s’agit d’une approche indirecte de la performance thermique, donc basée sur la
connaissance de l’énergie « combustible » entrant dans le générateur et de celle véhiculée par les produits de combustion (en phase gazeuse et éventuellement liquide) rejetés à la buse de sortie. Les pertes « aux parois » et les énergies consommées par les appareils auxiliaires ne sont donc pas prises en compte (dans le cas de générateurs récents, ces éléments sont généralement négligeables par rapport à leur puissance thermique nominale).

Dans tous les cas, nous parlons ici du « rendement thermique de la combustion » et nous l’appellerons Rt.

Les conditions de références pour l’expression des enthalpies des différents flux « H » étant précisées (en température et humidité), la valeur de Rt s’écrit « Rt = 100 + Ha + Hc – Hpc « 

Expression où les grandeurs Rt, Ha (enthalpie du flux d’air entrant dans le générateur), Hc (enthalpie du flux de combustible entrant), Hpc (enthalpie des produits de combustion rejetés) sont exprimées en % du pouvoir calorifique.

Puisqu’il s’agit prioritairement de générateurs à condensation, alors le pouvoir calorifique choisi a priori est le pouvoir calorifique supérieur (Pcs), c’est-à-dire celui qui tient compte de la chaleur de condensation de l’eau formée lors de la combustion.

Télécharger le fichier (une inscription à la Newsletter peut être requise): Chauffage: méthode de calcul du rendement d’une chaudière à condensation

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *