Téléchargement: Ce soir ou jamais: la dette publique en France

Partagez cet article avec vos amis:

Débat intégral du 4 février 2010 de « Ce soir ou jamais » sur France3 sur la dette publique

Débat divisé en 7 parties de 20 minutes environ dans l’ordre d’affichage ci-dessous.

En savoir plus sur les dettes publiques des Etats

En savoir plus sur les dettes publiques des Etats

Liste des invités

Eric Woerth : Ministre du Budget

Ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat. C’est Eric Woerth qui, avec la ministre de l’Economie et des Finances, Christine Lagarde, a annoncé la volonté de redescendre sous la barre des 3% en 2013, estimant qu’il s’agit d’un objectif réaliste qui peut être atteint pour moitié grâce à la reprise et pour moitié par la réduction de la dépense. C’est à cette occasion que qu’il a donc maintenu la promesse de Nicolas Sarkozy de ne pas augmenter les impôts, une ambition difficilement réalisable selon de nombreux économistes

Paul Jorion : Anthropologue

Sociologue, anthropologue et économiste discipline, Paul Jorion a enseigné dans les universités de Bruxelles, Cambridge, Paris VIII et en Californie. Le grand public le connaît surtout pour avoir été l’un des premiers à prédire la crise, en annonçant dès 2006 la crise des subprimes. Deux ouvrages sortis ces dernières semaines portent sa signature, tout d’abord « Comment la Vérité et la Réalité furent inventées » (Gallimard) mais aussi « l’Argent, mode d’emploi » (Fayard). Pour Paul Jorion, la volonté du gouvernement de réduire rapidement la dette publique doit être comprise comme la poursuite d’une politique néolibérale néfaste, celle là même qui, selonPaul Jorion, a conduit à la crise que nous connaissons.

François de Closets : Journaliste

Journaliste et écrivain. Après avoir fait ses débuts à l’AFP François de Closets a été journaliste scientifique à la télévision où il a produit diverses émissions sur la science ou l’économie. Il a aussi beaucoup écrit pour la presse écrite, notamment au Nouvel Observateur, à l’Evénement du jeudi et l’Express. Il est aussi l’auteur de nombreux essais comme « Le bonheur en plus », « la grande Manip », ou « Le compte à rebours ». François de Closet vient de publier « Zéro faute : l’orthographe, une passion française ».

Dominique Reynié : Politologue, professeur Sciences Po

Politologue, professeur à Sciences-Po, et directeur général de la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol). C’est sous l’égide de sa fondation que les notes « Réduire la dette grâce à la Constitution : créer une règle budgétaire en France » et Stratégie pour une réduction de la dette publique française, respectivement par Jacques Delpla et Nicolas Bouzou ont été publiées. C’est à l’occasion de cette publication que la Fondapol vient de publier un sondage sur la perception de la dette publique par les Français, sondage qui montre que les déficits constituent désormais l’une des préoccupations des Français.

Sandra Moatti : Rédac Chef adjointe « alternatives économiques »

Rédactrice en chef adjointe du mensuel « Alternatives Economiques », Sandra Moatti signe le dossier que la magazine a choisi d’aborder ce mois ci, dossier intitulé : « Faut-il avoir peur de la dette ? ». Dans son article, sans nier l’importance du problème des déficits publics, Sandra Moati remet en cause les nombreux « préjugés » que ce débat suscite.

Bertrand Lemennicier : Economiste, professeur Université Paris II

Docteur en sciences économiques et professeur à l’Université Paris II Panthéon-Assas. Auteur d’ouvrages tels que « Le marché du mariage et de la famille », de « Cinq questions aux syndicats » ou de « La Morale face à l’économie », (Editions d’Organisation) Bertrand Lemennicier revendique son appartenance à la sphère de pensée libérale, il a d’ailleurs été en charge de la branche européenne de l’ « Institute of Humane Studies », institution qui se donne justement pour objectif de former les étudiants à la pensée libérale.

Daniel Benoin : Metteur en scène

Figure centrale et majeure de la scène théâtrale française et européenne, Daniel Benoin est depuis 8 ans le directeur du Théâtre Nationale de Nice. Auteur, traducteur, comédien et réalisateur, il est aussi et surtout metteur en scène, et ces derniers mois, outre la pièce de Christine et Olivier Orban, « le collectionneur » qui vient de s’achever, il a mis en scène « un dyptique pour une crise » avec deux pièces, « le roman d’un trader » de Jean-Louis Bauer, inspiré par l’affaire Jérôme Kerviel et « A.D.A : l’Argent des autres » de Jerry Sterner.

Télécharger le fichier (une inscription à la Newsletter peut être requise): Ce soir ou jamais: la dette publique en France

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *