La technologie au service du bâtiment

Partagez cet article avec vos amis:

L’US Green Building Council a mis en place – avec un certain succès – un programme baptisé LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), destiné à labelliser les professionnels du bâtiment utilisant de nouveaux matériaux et technologies pour remplir certains critères énergétiques et environnementaux. Depuis son lancement en début d’année, cette initiative a vu l’accréditation de 19 000 personnes, dont 9000 rien qu’au cours du mois dernier. Bien entendu, le mouvement concerne encore en majorité les grandes structures, comme les aéroports, ou des édifices traditionnellement gros consommateurs d’énergie, comme les laboratoires. Le Natural Energy Laboratory de Hawaï par exemple utilise des canalisations d’eau de mer à 6°C pour climatiser le bâtiment, la condensation sur les conduits servant à l’irrigation. De son côté, l’aéroport Fort Worth de Dallas (Texas) a installé un réservoir de 22 millions de litres qui permet de refroidir pendant la nuit, quand l’énergie est la moins chère, le liquide du système d’air conditionné.

Aujourd’hui, près de 4% des nouvelles constructions commerciales sont ainsi réalisées selon les directives du LEED.

Source : LAT 24/10/04 (High-tech buildings
may save energy)
http://www.latimes.com

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *