La Suède présente un train fonctionnant au biogaz

Partagez cet article avec vos amis:

La Suède s’apprête à devenir le premier pays du monde à introduire un train de voyageurs fonctionnant exclusivement au biogaz.

Mis au point par Svensk Biogas au prix de dix millions de couronnes (1,08 million d’euros), le train devrait entrer en service en septembre ; il permettra alors de transporter jusqu’à 54 passagers le long de la côte orientale de la Suède, entre Linköping et Västervik.

Le biogaz s’obtient lorsque des bactéries, en l’absence d’oxygène, entraînent une décomposition de la matière organique, un processus connu sous le nom de digestion anaérobie. Le biogaz étant un mélange de méthane et de dioxyde de carbone, il s’agit d’un carburant renouvelable produit à partir du traitement de déchets. La quasi-totalité des matières organiques peuvent être utilisées – le processus d’origine naturelle se retrouve dans l’appareil digestif, les marais, les décharges d’ordures, les fosses septiques et la toundra arctique, une région du pôle Nord dépourvue d’arbres, située entre la calotte glaciaire et la limite forestière, et caractérisée par un sol gelé et une végétation basse.

Le train, qui peut parcourir environ 600 kilomètres avec un plein de carburant, affiche une vitesse de pointe de 130 kilomètres par heure.

La Suède dispose déjà de 779 autobus au biogaz et de plus de 4.500 voitures utilisant un carburant composé d’un mélange d’essence et de biogaz ou de gaz naturel.

Source : CORDIS Nouvelles, le 07/07/2005 à 12h21

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *