Stockage des pellets et volume nécessaire du silo

Partagez cet article avec vos amis:

Chauffage aux granulés de bois: les question à se poser avant de choisir ce mode de chauffage?

1) Quelles sont les conditions d’un bon stockage des pellets?

a) Proximité de la chaudière comme nous venons de le dire. Si vous n’avez pas de pièce adjacente: rien n’empêche de construire, si possible, une annexe extérieure accolée à votre chaufferie.

b) Humidité réduite au maximum: les pellets sont, vous le savez, du bois séché (RH < 8% selon la Norme). Inconvénient: les pellets sont donc sont hydrophiles, autrement dit: ils captent l'humidité ambiante. Leur pouvoir calorifique élevé pour du bois (4,5 à 5 kWh/kg à comparer au bois en bûche à 2,5 kWH/kg environ) chuterait en cas d'humidité. De plus cela encrasserait votre chaudière et augmentant considérablement votre consommation de pellets donc votre budget chauffage. Limiter l’humidité est donc un critère essentiel pour le bon fonctionnement de votre chauffage aux granulés de bois. Pensez à bien traiter la pièce que vous voulez utiliser comme silo contre l’humidité avant toute autre chose! c) Évacuation de l’air pendant le remplissage: prévoir un évent.

alimentation automatique chaudière à pellets
Les 3 types d’alimentation automatique d’une chaudière à Pellets: pas vis sans fin, par aspiration et par sac (manuel)

2) Quel est le volume de stockage nécessaire?

Le volume de stockage doit être suffisant pour avoir environ un an de chauffage et d’eau chaude. Ceci évidement à cause du prix de la livraison!

Si vous remplacez votre chaudière, le calcul de la masse nécessaire par an est simple: énergétiquement 2 kg de pellets = 1L de mazout. (1 kg de granulés = presque 5 kWh). Ainsi si vous consommiez 2500L de mazout, il vous faudra 5 Tonnes de pellets.

Les normes Allemandes et Autrichiennes demandent une densité du pellet de 1.200 Kg/m3 (hé oui le pellet coule: il est plus lourd que l’eau) ce qui représente environ 650 à 750Kg/m3 pour des granulés en vrac.

Prenons donc 700 kg/m3 soit l’équivalent de 350L de mazout dans un volume de 1000 Litre. Il faut donc un volume 3 fois plus important que celui de votre consommation annuelle de mazout, soit pour une équivalence de 2500L de mazout, un volume de 7,5 m3.

Or il est nécessaire de prévoir également un volume « de sécurité » de 10 à 15% soit dans notre cas: 9 m3 pour 2500 L équivalent mazout.

Il faut donc au final un volume de pellets 3,5 fois plus important que le volume de stockage du mazout à énergie équivalente et un tonnage 2 fois supérieur à celui de mazout (ou des m3 de gaz).

Lire la suite: Aides financières et crédit d’impôt pour les pellets?

Article précédent: questions à se poser avant de passer au pellets?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *