Le sol susceptible de renforcer le rechauffement global

Partagez cet article avec vos amis:

Le carbone renferme dans le sol serait beaucoup plus sensible au rechauffement climatique que ce que l’on pensait jusqu’a present. Il pourrait ainsi constituer une source supplementaire de gaz a effet de serre.

Une equipe scientifique internationale a montre pour la premiere fois de quelle facon le sol reagirait  a un rechauffement climatique sur l’ensemble de la planete. Les conclusions montrent que le sol contribuerait a accelerer ce phenomene climatique global : sous l’effet de la chaleur, les microorganismes du sol decomposeraient le materiel organique plus rapidement, et libereraient  plus de dioxyde de carbone dans l’atmosphere – ce qui renforcerait le changement climatique.

L’equipe de recherche de l’Institut Max-Planck pour la Biochimie de Jena, l’universite de Bristol en Grande-Bretagne, et le Centre National pour la Recherche Atmospherique de Boulder, aux Etats-Unis, ont publie leurs travaux dans l’edition du 20 janvier de la revue Nature.

Contacts :
http://www.mpg.de
Sources : Depeche idw, communique de presse de la societe Max-Planck
Redacteur : Antoinette Serban,
antoinette.serban@diplomatie.gouv.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *