Se chauffer au bois, pourquoi?

Partagez cet article avec vos amis:

Pourquoi choisir de se chauffer au bois?

En intégralité ou en complément, le chauffage au bois est l’énergie la plus éconologique qui soit, à condition de bien s’équiper!

Actuellement c’est une énergie qui, si l’installation est bien conçue, peut s’avérer très confortable tout en étant très intéressante financièrement. Autrement dit: vous pouvez allier confort et économies financières tout en, évidement, préservant les ressources planétaires.

Voici quelques argumentaires qui devraient, nous l’espérons et sans aucun intérêt commercial, vous convaincre de choisir le bois de chauffage.

Le bois est une vraie énergie durable contrairement à d’autres énergies alternatives dont la pire est sans aucun doute la géothermie mais elle est pourtant largement défendue par EDF…et pour cause.

Mais attention, le chauffage au bois, présente également quelques inconvients dont il faut être conscient.

Hier, la buche était le seul moyen de chauffer au bois mais aujourd’hui il existe de nombreuses forme de bois dont certaines (les pellets) ont le niveau de confort égal au fioul ou du gaz.

Se chauffer au bois, un bon choix? Sans aucun doute!


bois de chauffage

Avantages du chauffage au bois

– Peut être utilisé en complément de chauffage d’une chaudière mazout ou gaz. Par exemple pour les intersaisons où la chaudière classique a un mauvais rendement et pourrait être coupée (au moins pour le chauffage).

– Bilan CO2 nul ou presque.

– Combustible bon marché par rapport au prix des énergies fossiles (voir comparatif des prix des combustibles de chauffage).

– Prix du bois très bas si vous le faites entièrement vous même. Cela vous coutera du temps, de la sueur et quelques frais.

– Source d’énergie complètement renouvelable à la condition que la forêt soit gérée de manière durable (ce qui est le cas dans la majorité des pays de l’Europe de l’Ouest).

– Fais faire du sport pour ceux qui fendent leur bois ou même abattent leur bois eux mêmes!

– Choix varié de combustibles de forme et d’origines différentes: des buches traditionnelles aux pellets issus de déchets de scierie en passant par le bois déchiqueté! Voir la page: les types de bois de chauffage.

– Développement ou au maintien de l’économie locale! En vous chauffant au bois de chez vous, vous créez des emplois durables et locaux dans votre région!

– Développement de nouvelles filières éconologiques: plus de partage des richesses renouvelables, plus d’acteurs locaux, moins de pouvoir aux gros lobbies des énergies…

– Valorisation des sous produits du bois (déchet de coupe, sciures…): 2ieme développement économique.

– Faible fluctuation des cours (même si les prix du bois sont alignés, dans une certaine mesure, sur le pétrole).

– Moralement, cela vous rend moins responsable et dépendant des conflits pétroliers ou gaziers et de la géopolitique internationnale.

– Beauté d’une flamme visible dans le salon, le poêle ou la cheminée peut ajouter un « cachet » important à votre maison.

– Fonction pyschologique antidéprime et relaxante des poêles ou inserts à flamme visible. De plus, l’effet bénéfique sur le moral du rayonnement infrarouge (que tous les poeles émettent) est connu et reconnu par la médecine depuis les années 60 (recherches réalisées par la Nasa durant le programme apollo notamment).

Inconvénients du chauffage au bois

– Contraignant si vous êtes à 100% au bois (ECS et chauffage compris).

– Entretien et maintenance généralement plus élevées que le mazout ou gaz.

– Nécessite une attention constante (c’est à dire un rechargement périodique) sauf pour les appareil à alimentation automatique (bois déchiqueté, pellets).

– Les prix ne sont pas régulés: ils varient d’une région à l’autre.

– Faible régulation de la puissance (sauf pellets) et donc nécessite un volume de stockage bien plus important que le mazout. Exemple: il faut 3,5 fois plus de volume avec les pellets qu’avec le fuel et presque 10 fois plus avec le bois déchiqueté.

– Nécessite un lieu de stockage sec et aéré.

– Encrassement plus rapide de la cheminée, surtout si le bois combustible est de mauvaise qualité. Lire l’article sur les différents types de bois de chauffage.

– Peut polluer fortement sur le CO (mortel!), les particules et les suies avec un appareil de chauffage mal réglé ou un combustible de mauvaise qualité (voir analyses de la combustion du bois)

Liens pour en savoir plus

1) Le choix du matériel:

Comment choisir correctement un appareil de chauffage au bois? (pôele, bouilleur ou chaudière)
Listing des poêles et chaudières labélisés « Flamme Verte »
Aide et conseils pour le choix d’un poêle à bois
Choisir la puissance de son poêle à bois
La puissance normalisée des appareils de chauffage au bois
Choisir sa chaudière à bois

2 Le chauffage au bois au quotidien: entretien et améliorations:

Les différents types et prix des combustibles bois de chauffage
Le chauffage et bois et sa cheminée: comment éviter les feux de cheminée. Entretien et dimensions
Reglementation sur les cheminées, les normes et la loi
Fabriquer un récupérateur d’eau chaude sur un poele à bois
La fabrication des pellets: schéma d’une usine

3) La pollution du chauffage au bois:

Chauffage au bois et pollution sur la santé
Pollution du chauffage au bois
Emissions atmosphériques du bois de chauffage et de la biomasse énergie

4) Retours d’expériences du chauffage au bois:

– Dossier complet sur la présentation d’une installation de chaudière à pellets chez un particulier
Présentation et photos d’une autre installation de chaudière à pellets en Alsace chez un particulier
Présentation d’une maison bois et solaire
Auto installation de notre chaudière bois Deom Turbo: explications et schéma de montage
Estimation du rendement effectif de notre poêle chaudière Turbo Deom
Forum chauffage au bois et isolation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *