Russie: Moscou s’est rallié au protocole de Kyoto

Partagez cet article avec vos amis:

La Russie, après avoir longtemps tergiversé, s’est officiellement ralliée aujourd’hui au protocole de Kyoto

Le gouvernement russe a approuvé le projet de loi sur la ratification et va le transmettre à la Douma, la chambre des députés, pour accord définitif.

Ce feu vert de Moscou devrait permettre à terme l’entrée en vigueur de l’accord international conclu en 1997, portant sur la réduction des gaz à effet de serre.

La Douma étant dominée à une très large majorité par le parti pro-Kremlin Russie unie, la ratification russe ne devrait en effet pas poser de problème majeur.

Le protocole de Kyoto doit, pour entrer en vigueur, être ratifié par au moins 55 pays représentant 55% des émissions de CO2 des pays industriels.

Les Etats-Unis ayant décidé en 2001 de le rejeter, la barre des 55% ne peut être atteinte qu’avec la ratification de la Russie.

En dépit d’appels insistants, venant notamment de l’Union européenne, le président Poutine a soufflé le chaud et le froid sur ses intentions ces dernières années, alors qu’au sein de la direction russe s’affrontaient partisans et opposants de l’accord.

La Commission européenne a immédiatement salué le ralliement russe, se disant « impatiente » de collaborer avec Moscou sur le sujet.

La responsable du dossier climat à l’ONU a estimé que le président Poutine avait ainsi « montré son sens de l’Etat et adressé un signal encourageant à la communauté internationale ».

La ratification russe devrait faciliter l’entrée de la Russie dans l’Organisation mondiale du commerce, une priorité de Vladimir Poutine.

Source : France2

Note d’éconologie : Si Mr Bush est ré-élu, nous ne sommes pas prêt de voir les USA ratifier ce protocole…

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *