La respiration marine joue sur le climat

Partagez cet article avec vos amis:

Un groupe de recherche de l’IFM-GEOMAR, institut pour les Sciences de la Mer de la communaute Leibniz, publie dans la derniere edition de Science les conclusions de travaux selon lesquels l’ocean "respirerait". Les scientifiques de Kiel ont utilise en exclusivite, dans la mer du
Labrador, un robot de mesure muni de capteurs a oxygene.

Les recherches,effectuees dans le cadre d’un projet international, montrent qu’en hiver, cette mer "inspire" de grandes quantite d’oxygene atmospherique. Tel un poumon, la mer du Labrador semble alimenter une grande partie des couches profondes de l’ocean atlantique en oxygene. Les mesures montrent par ailleurs que l’oxygene absorbe est rapidement redistribue par l’intermediaire des courants marins dans l’ensemble de l’ocean.

Cela pourrait avoir des consequences significatives en matiere de recherche climatique,  car la concentration oceanique en oxygene est etroitement liee a celle de l’atmosphere. Cette decouverte ouvre ainsi la voie a de nouvelles recherches sur le changement climatique.

Contacts :
– Prof. Arne Kortzinger, IfM-GEOMAR – email :
akoertzinger@ifm-geomar.de
Bibliographie: "The Ocean Takes A Deep Breath", Science, 19/11/2004. Auteurs
: A. Kortzinger, J. Schimanski, U. Send, D. Wallace
Sources : Depeche IDW, Communique de presse de l’Institut Leibniz pour les
Sciences Marines, 18/11/2004
Redacteur : Antoinette Serban,
antoinette.serban@diplomatie.gouv.fr

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *