Rentabiliser les eoliennes par leurs alternateurs

Partagez cet article avec vos amis:

Afin de rendre le marche des eoliennes un jour rentable, une compagnie de Gaspe a decider de pousser les recherches non plus du cote des gigantesques pales, mais plutot du cote d'une piece meconnue, l'alternateur. Le fonctionnement d'une eolienne est relativement simple. Le vent fait tourner les trois pales, qui constituent le rotor. Celui-ci fait tourner l'alternateur, qui transforme l'energie en electricite.

Cette firme de Gaspe, Eocycle Technologies, se specialise dans la fabrication d'alternateurs pour petites eoliennes, d'une puissance de 5 kW, depuis trois ans. En fait, l'originalite de l'alternateur reside dans l'absence de boite d'engrenages. Celle-ci, parce qu'elle comporte de nombreuses pieces mobiles qui tournent dans l'huile et doivent alors subir un entretien regulier, est souvent la source de problemes qui necessitent l'arret de l'eolienne. Les pales d'une eolienne tournent a des vitesses allant de 20 a 250 rotations par minute (RPM), selon la puissance. Puisque les alternateurs conventionnels doivent tourner a une vitesse beaucoup plus elevee pour produire de l'electricite, l'usage d'une boite d'engrenages pour adapter la vitesse des pales a celle de l'alternateur est requis. Eocycle utilise plutot de puissants aimants qui permettent d'obtenir, dans des dimensions reduites, un alternateur qui peut fournir, assure-t-on, autant de puissance a faible vitesse. Si ce type de detour permettait de reduire la facture, le cout de revient de l'energie eolienne deviendrait de plus en plus competitif.

Sources : http://www.sciencepresse.qc.ca/archives/quebec/capque1004c.html

Redacteur : Elodie Pinot OTTAWA, sciefran@ambafrance-ca.org

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *