La qualite des plantes degradee a cause de l’augmentation de la concentration de CO2 dans l’atmosphere ?

Partagez cet article avec vos amis:

Dans 50 ans, la concentration de CO2 dans l’atmosphere devrait atteindre 450-550 ppm (partie par million) contre la valeur actuelle de 375 ppm. Cette augmentation n’entraine pas seulement le rechauffement de la planete par effet de serre, mais elle influence egalement les plantes.

L’Institut d’ecologie agraire du FAL (etablissement de recherche federal en agriculture) a Brunswick (Basse-Saxe) etudie ces effets dans des serres couteuses rassemblant les conditions de culture en plein champs, ou l’on peut maitriser la teneur en CO2 de l’atmosphere. Des experiences ont ete menees sur des plantes fourrageres et des cereales dans une atmosphere plus elevee en CO2 (550-650 ppm) et elles ont montre qu’a ces concentrations, les plantes ont une teneur diminuee en Azote et par consequent fabriquent moins de proteines. Non seulement, la qualite nutritive des plantes diminue, mais l’ecosysteme agraire risque d’etre modifie avec une modification de la
croissance, de la survie et de la propagation des insectes herbivores et des parasites. Cela peut avoir egalement un effet sur la decomposition de la litiere et la mineralisation du sol.

Contacts :
– Prof. Dr. H.-J. Weigel, Bundesforschungsanstalt fur Landwirtschaft (FAL),
Institut fur Agrarokologie, Bundesallee 50, 38116 Braunschweig – email :
hans.weigel@fal.de, http://www.aoe.fal.de
Sources : Depeche idw, communique de presse du Bundesforschungsanstalt fur
Landwirtschaft (FAL), 13/04/2005
Redacteur : Sophie Fourmond, sophie.fourmond@diplomatie.gouv.fr

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *