Producteurs d’électricité recherchent technologie nucléaire

Partagez cet article avec vos amis:

Face à la demande énergétique et au vieillissement de leurs installations, les compagnies d’électricité américaines envisagent de construire de nouvelles centrales nucléaires.

Entergy, Excelon, Dominion et Duke Power ont toutes entamé des démarches auprès de la Nuclear Regulatory Commission pour obtenir les autorisations nécessaires (les trois premières ayant déjà reçu l’accord pour le choix des sites). Mais la dernière construction de centrale nucléaire aux Etats-Unis remonte à 1973 et le pays manque aujourd’hui d’expertise en la matière.
De ce fait, les industriels n’ont pas encore arrêté leur décision sur les technologies à adopter. Parmi les solutions
envisagées, on trouve l’AP1000 de l’Américain Westinghouse, fondé sur le Pebble Bed – un réacteur de petite puissance de 1000 mégawatts dans lequel le combustible est conditionné sous forme de billes et qui utilise du sodium comme fluide caloporteur. Ce dispositif présente l’avantage, selon son concepteur, d’offrir un meilleur rendement et une meilleure sécurité (avec une réduction de 50% du nombre des composants). Son concurrent européen Areva propose quant à lui un réacteur à eau pressurisée EPR (European Pressurized Reactor) possédant 4 systèmes de refroidissement d’urgence à la place des 2 traditionnels. Enfin General Electric développe un réacteur à eau bouillante baptisé Economic Simplified Boiling Water Reactor où l’eau du circuit primaire, en contact direct avec le noyau, est portée à ébullition afin de produire la vapeur faisant fonctionner les turbines. Il faut noter qu’en dehors de toute considération technologique, certains spécialistes doutent que de nouvelles centrales soient réellement commandées d’ici 5 ans en raison
des énormes investissements nécessaires.

NYT 15/03/05 (Power
producers seek latest models for nuclear reactors)
http://www.nytimes.com/2005/03/15/science/15nucl.html

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *