Nouveau catalyseur pour reduire les gaz à effets de serre

Partagez cet article avec vos amis:

Une equipe de recherche de l’Universite de l’Alberta a developpe une methode economiquement viable pour reduire de moitie les emissions de methane en Alberta. Le Dr Robert Hayes, ingenieur chimiste, pense que son application de combustion catalytique innovante, qui permet de transformer le methane en dioxyde de carbone, va reduire l’impact environnemental de l’industrie petroliere et aider le Canada a respecter ses engagements du protocole de Kyoto.

Le methane est un gaz a effet de serre 21 fois plus efficace que le dioxyde de carbone. Aujourd’hui, on estime que le dioxyde de carbone contribue a hauteur de 64% aux emissions de gaz a effet de serre, le methane contribuant a hauteur de 19%. Cependant, etant donne le potentiel du methane en termes de rechauffement climatique, la conversion du methane en dioxyde de carbone permettrait de limiter considerablement les emissions de gaz a effet de serre en Alberta. Actuellement, 50% du methane emis dans l’atmosphere en Alberta provient de la production de gaz et de petrole.
D’apres le Dr Hayes, dont l’article est paru recemment dans la revue Chemical Engineering Science, cette methode pourrait aussi se reveler interessante financierement pour l’industrie petroliere. Tous les reservoirs petroliers contiennent du gaz naturel dissout. Pour les petites installations petrolieres ou gazieres, il n’est pas toujours rentable de capturer ce gaz. Il est alors d’usage de le laisser s’echapper dans l’atmosphere ou de le bruler par des torcheres. Cette derniere methode presente cependant l’inconvenient de liberer des produits de combustions nocifs. La nouvelle methode de combustion de Hayes encouragerait la collecte et l’utilisation du methane ou du gaz naturel habituellement perdu.

Contacts :
– Dr. Robert Hayes’ University of Alberta website :
http://www.ualberta.ca/~hayes/
– The U of A Department of Chemical and Materials Engineering website :
http://www.uofaweb.ualberta.ca/cme/index.cfm
Sources : University of Alberta Express News, 17/12/2004
Redacteur : Delphine Dupre VANCOUVER,
attache-scientifique@consulfrance-vancouver.org

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *