Mycocarburant, des champignons producteurs de diesel

Partagez cet article avec vos amis:

Le diesel produit par des champignons pourrait être une alternative aux carburants classiques et au biodiesel de première génération produit à partir d’huile végétale.

Appelée « mycocarburant », cette alternative a été développée par le professeur Gary Stobel de l’université du Montana (Etats-Unis). Le champignon responsable de cette production naturelle de diesel est le Gliocladium roseum. Gliocadium roseum est récolté dans les forêts de la Patagonie chilienne. Il pousse à l’intérieur des branches d’une ancienne famille d’arbres appelée « ulmo ».

Lorsque ce champignon se développe en absence d’oxygène, il produit naturellement
pas moins de 55 hydrocarbures volatiles, parmi lesquels on trouve l’heptane et l’octane, deux composants du diesel.

Les quantités de gaz émises sont toutefois trop faibles pour justifier une chaîne de production. Le séquençage du génome du champignon est en cours en vue de découvrir les gènes impliqués dans la production des hydrocarbures.

Elise Dubuisson

Source: Le Soir, 7/11/08, p15

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *