Le Musée des Sciences à Londres veut exploiter les excréments des visiteurs

Partagez cet article avec vos amis:

LONDRES (AFP),
le 15-07-2004

Le Musée des Sciences de Londres envisage d’exploiter les excréments de ses visiteurs pour produire de l’énergie électrique et réduire ainsi sa facture énergétique, a annoncé son directeur.

« Comme le musée est gratuit, ce serait un bon moyen pour les visiteurs de faire une contribution », a expliqué John Tucker, directeur du musée. « Avec trois millions de visiteurs par an, nous avons d’importantes factures électriques ».

Les estimations, basées sur le chiffre de 3 millions de visiteurs annuels, prévoient que l’énergie produite serait de 1.530 kilowatts/heure, soit une électricité suffisante pour alimenter 15.000 ampoules électriques chaque année.

Cette idée fait suite à la découverte aux Etats-Unis d’un moyen d’exploiter les bactéries des excréments pour en faire une ressource énergétique.

La volonté de réduire les dépenses énergétiques est déjà au coeur des préoccupations du Musée des Sciences, qui a fait installer l’année dernière des panneaux solaires sur son toit.

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *