Moteur diesel hybride au gaz, technologie dual fuel

Partagez cet article avec vos amis:

Un moteur combiné gaz et diesel qui respecte l’environnement: une merveille technologique

En savoir plus: moteur diesel fonctionnant au gaz

L’impressionnant camion américain attire l’attention. Avec ses formes caractéristiques et son acier chromé, il ne passe pas inaperçu sur les routes suisses. Mais les atouts du Kenworth ne se limitent pas à l’apparence, ils sont aussi d’ordre technologique: le moteur allie la technique conventionnelle du diesel avec un entraînement au gaz, plus respectueux de l’environnement.

camion diesel et gaz
M. Josef Wespe a transformé un camion américain pour l’entre-prise Schmid Kompogas AG: ce poids lourd roule à 80 % au biogaz – les besoins restants sont couverts par le diesel. (CH-Forschung)

«Un modèle américain est idéal pour nous, qui aimons attirer l’attention en montrant que nous roulons avec une énergie respectueuse de l’environnement» explique M. Walter Schmid de Kompogas AG à Glattbrugg.

Le camion Kenworth est équipé d’un moteur Caterpillar d’une puissance de 414 cv et fonctionne, au choix, avec deux carburants: diesel, gaz ou un mélange des deux. Le diesel est essentiellement utilisé pour chauffer le moteur; lorsqu’il tourne à plein régime, la part de gaz est de 90 %, alors qu’elle est de 80 % en moyenne. La part de gaz est adaptée en permanence aux besoins de puissance du moteur. Le réservoir se compose de huit bonbonnes de gaz en acier d’une contenance totale de 950 litres (150 kilos de gaz). Lorsque les réserves de gaz sont épuisées, le moteur commute automatiquement sur diesel.

Une procédure fastidieuse

Il y a environ 3 ans, M. Walter Schmid s’est intéressé à la technologie Dual-Fuel, alors largement répandue aux États-Unis. Son rêve d’un «modèle américain bivalent» est devenu réalité grâce l’importateur de véhicules utilitaires, M. Josef Wespe, d’Altstätten. Il a importé le Kenworth et y a intégré un moteur bivalent autorisé en Suisse. «La procédure de réception a été fastidieuse et a duré près d’un an», explique M. Wespe.

Mais la patience a porté ses fruits: le Dual-Fuel satisfait désormais aux exigences de l’expertise-type européenne. M. Josef Wespe, que l’on appelle aussi Monsieur Diesel, a développé le mécanisme d’entraînement bivalent en collaboration avec des ingénieurs et fournisseurs des USA et du Canada. Le projet a bénéficié du soutien financier du Fonds de recherche de l’industrie gazière suisse.

Carburant produit à partir de déchets végétaux

L’entreprise Schmid AG, active dans le domaine de la construction, exploite également des installations de Kompogas, qui, à partir d’un retraitement approprié des déchets mé-nagers et de jardins, produisent du biogaz qui peut être utilisé comme carburant, à l’instar du gaz naturel.

Ce camion est donc propulsé par les déchets végétaux qu’il collecte lui-même. 250 kilos de déchets biologiques lui permettent de parcourir 100 kilomètres. Un avantage de ce carburant: il est neutre sur le plan du CO2. «Les véhicules fonctionnant au Kompogas ne rejettent pas plus de gaz carbonique dans l’environnement que si ces dé-chets étaient compostés», confirme M. Schmid. En ce qui concerne les autres rejets, ce camion présente un bon bilan: il émet 92 % d’oxydes d’azote de moins et 76 % de monoxyde de carbone de moins que le prescrit la nouvelle norme Euro 3 pour les poids lourds diesel. Les émissions d’hydrocarbures se situent même à 97 % et les particules à 87 % en dessous de cette valeur limite.

La transformation d’un moteur diesel en un moteur Dual-Fuel coûte 105 000 francs (environ 60 000 euros) mais des économies sont ensuite réalisées au niveau des coûts du carburant: comparé au diesel, le gaz naturel permet d’économiser 3 francs (1.8 euros) pour 100 kilomètres.

Le Kompogas étant exempt de la taxe sur les huiles minérales, ce carburant naturel est encore meilleur marché que le gaz naturel: son prix est 40 % inférieur à celui de l’essence ou du diesel. «Notre camion est amorti après avoir parcouru 250 000 kilomètres» a calculé M. Schmid. Cette expérience est si concluante que l’entreprise a prévu l’achat d’un second véhicule de ce type. La chaîne Mc Donalds a également commandé un tel camion respectueux de l’environnement.

Entre-temps, M. Josef Wespe s’est déjà attelé à un nouveau projet: avec un ami, qui exploite une plantation de café, il planifie une installation de Kompogas au Guatemala pour utiliser les grandes quantités de déchets végétaux issus de la production de café. Et peut-être verra-t-on bientôt un camion Dual-Fuel rouler au Kompogas sur les routes du Guatemala…

Source: Christine Sidler pour CH Forschung

En savoir plus: moteur diesel fonctionnant au gaz

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *