McDonald’s recycle ses huiles de friture

Partagez cet article avec vos amis:

L’enseigne de restauration rapide vient d’annoncer le recyclage de 100% de ses huiles de friture. Depuis 1999, McDonald’s France s’est engagé dans une démarche de collecte de ses huiles de colza usagées avec deux partenaires qui assurent un pré-traitement permettant leur recyclage hors alimentation animale : Ecogras et Sud récupération. Ces partenaires assurent à McDonald’s la traçabilité complète de ces huiles qui sont ensuite retraitées en biodiesel. Un kilo d’huile de friture pré-traité produit un litre de biodiesel. La moitié des huiles ainsi récupérées est valorisée par la société Novaol pour servir de carburant destiné au chauffage en Italie. L’autre moitié étant recyclée en carburant automobile. Au total, environ 6500 tonnes d’huiles de friture usagées vont ainsi être revalorisées en biodiesel par an, l’équivalent de la quantité de carburant permettant à un poids lourd de parcourir 5.000.000 km. A terme McDonald’s envisage de développer le même type de débouchés en France.
Le biodiesel est un carburant produit à partir d’huiles végétales qui peut être utilisé pur ou en mélange en toute proportion avec les gasoils et le fioul domestique pour alimenter les moteurs diesel et les installations de chauffage. C’est un carburant produit à partir de ressources renouvelables, il est non toxique et ne contient pas de soufre. Il permet de réduire les émissions polluantes de 10 à 50% en fonction des installations et du mélange. Enfin, le biodiesel est biodégradable à 95% en 28 jours. Un tel dispositif de retraitement présente cependant un coût pour l’enseigne de l’ordre de 50 à 60.000 euros par mois, essentiellement logistique. Pour lire le communiqué de McDonald’s, cliquer ici.

Marine Batiste  

Source : www.enviro2b.com

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *