Le lin en isolation

Partagez cet article avec vos amis:

Propriétés et caractéristiques des principaux isolants naturels et écologiques.

Cette page fait partie du dossier sur les isolants naturels.

5) Le Lin

lin pour l'isolation

Le lin est un sous produit de l’agriculture, c’est une des principales plantes textiles cultivées depuis des milliers d’années.

Peu exigeant en pesticides et en engrais, il est aujourd’hui principalement produit dans le nord de la France et notamment en Normandie pour l’industrie textile, les fibres courtes non utilisées par l’industrie textile sont récupérées pour l’élaboration de feutres d’isolation.

Cardé et aiguilleté, thermolié avec des polyesthers (maximum 15 %), il il est conditionné sous forme de panneaux et de rouleaux semi-rigides isolants thermiques et phoniques.

Il a un bon pouvoir hygroscopique : la laine de lin peut absorber 10 fois plus d’eau que la laine de verre (sans se détériorer).

La laine de lin est plus facile à travailler que le chanvre. Elle se prête à des fabrications de plus grandes épaisseurs.

Propriétés thermiques:

  • Coefficient de conductivité thermique: 0,035 à 0,04 W/m.°C
  • Resistance thermique pour une couche de 10 cm : 0,1/0,035 = 2,86 m².°C/W.

En savoir plus: les autres isolants naturels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *