Les Alpes se réchauffent à un rythme accéléré

Partagez cet article avec vos amis:

La température dans les Alpes françaises a augmenté de 1 à 3 degrés ces quarante dernières années selon les massifs, soit «plus que dans le reste de la France», indique une étude publiée vendredi par Météo-France montrant également un déficit de neige ces dernières années.
Alors que la température s’est accrue de 1 degré Celsius sur le territoire français en un siècle, elle a augmenté dans les Alpes, «à 1800 m durant l’hiver», de 1 à 3 degrés dans les 40 années les plus récentes.
Cette augmentation des températures est surtout marquée en début et en fin d’hiver, et elle est particulièrement notable depuis les années 80 et 90. «Les Alpes françaises apparaissent donc comme très exposées au réchauffement de l’atmosphère en période hivernale», estime Météo-France.
Cette étude climatologique des Alpes de 1958 à nos jours, montre par ailleurs que «les années les plus récentes apparaissent comme majoritairement déficitaires» en matière d’enneigement.
Selon ses auteurs, les chercheurs du Centre d’étude de la neige de Météo-France, installé près de Grenoble, il y a eu ces 40 dernières années des «hivers particulièrement enneigés de 1975 à 1985 et un déficit d’or blanc de 1987 à 1993».

Source : www.cyberpresse.ca

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *