L’épuisement des ressources pétrolières : comment réorganiser une société globale ?

Partagez cet article avec vos amis:

Pour définir ce thème plus précisément, les étudiants de 3e cycle en Master Spécialisé Marketing, Management & Conseil de l’Ecole OMNIS ( Ecole supérieure de Commerce et de Management de Strasbourg ) ont organisé un colloque.

Ceclui-ci sera orienté autour de 3 tables rondes et de 2 communications qui traiteront, selon des points de vue différents, de la prise en charge de ce phénomène inéluctable.

  • La 1e table ronde concernera l’aspect économique et stratégique de l’épuisement des ressources pétrolières : problèmes de sur cotation du Baril et du Brent, quel est l’avenir de l’OPEP, de ses pays fondateurs et des groupes pétroliers.
  • Mais aussi, quels seront les impacts sur l’économie mondiale, le modèle capitaliste sera-t-il à remettre en cause ?

  • La 2e table ronde abordera le domaine politique, avec notamment de grandes interrogations sur la volonté des politiques d’un réel changement du système de consommation des Français et du système de production des entreprises. Des mesures fiscales peuvent-elles être concrètement et rapidement mises en place, au niveau national comme européen ?
  • Enfin, la 3e table ronde traitera d’un point de vue écologique, l’apparition des nouvelles énergies de substitution au pétrole, y a-t-il des énergies qui ont un avenir, et si oui, lesquelles et dans quel domaine ?
  • Par ailleurs deux communications sont au programme :

    – l’une pour introduire la 1e table ronde : elle concernerait donc la prestation d’un expert en pétro-stratégie sur les impacts qu’aura l’épuisement des ressources pétrolières sur l’économie mondiale ;

    – la 2e communication sur l’environnement et le besoin urgent de réagir face aux dangers des émissions de gaz à effets de serre, nécessaire pour introduire la 3e table ronde.

    Date et lieu : Mercredi 30 novembre 2005, Palais de la Musique et des Congrès de Strasbourg.

    D'autres pages pour vous sur le même sujet:

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *