Les Jap’s Rods

Partagez cet article avec vos amis:

Les Jap’s Rods Inventeur Noazarc Research Foundation , Doctor of Engineering Ben Shuwalts.

Selon www.Quanthomme.com

D’apres des « rumeurs-informations » circulant sur les newsgroups, un appareil surunitaire japonais serait « en vente » ou sur le point de l’être.

L’information est à prendre avec des pincettes. Néanmoins, vu la qualité des informations dont un fascicule en japonnais avec photographie d’appareils « en vente » et 2 vidéos, l’affaire est suivre de prês !

Voici quelques informations techniques :

– Cette technologie est basée sur la force Photo-électromotrice.

– Le récepteur du rayonnement EM fonctionne comme un panneau solaire, à la différence toutefois qu’il peut aussi fonctionner de nuit.

– Cette recherche est le fruit de 22 années de travail portant sur la manière de recueillir l’énergie des électrons à partir d’un large spectre de rayonnement.

– Le minéral de base utilisé dans le récepteur se comporte comme la charge dans la conduction électrique et produit un nuage d’électrons libres. Une barrière énergétique de surface retient les électrons dans le récepteur.

– Cette idée n’est pas nouvelle elle date de 1901, à l’époque où Tesla a obtenu un brevet sur un récepteur  »Device using the radiation ». …il y a cependant une différence avec l’invention d’aujourd’hui. On pense que le récepteur de Tesla avait une fine plaque de métal recouverte d’une matière transparente, isolante… Plus le panneau est placé haut, comme une antenne, plus il est efficace. Des fils vont d’une partie du panneau à une partie du condensateur et d’autres fils du condensateur sont mis à la terre…L’énergie du soleil est chargée et va au condensateur. Un circuit de commutation fait passer la charge qui est dans le condensateur et on obtient de l’électricité, le condensateur faisant les charges et décharges selon un cycle constant. La quantité d’électricité en sortie dépend de la taille des panneaux. Tesla a très bien expliqué cette méthode – facile – pour obtenir de l’électricité. L’appareil de Tesla est bien plus qu’un panneau solaire parce que l’énergie peut être captée de nuit. Il est possible que l’on capte d’autres rayonnements, pas seulement de l’énergie solaire mais aussi du rayonnement cosmique. Tesla touchait là à l’énorme réserve d’électricité négative de la Terre… »

Si les vidéos sont assez impressionnantes, aucun subterfuge ne semble visible, il convient alors de s’interroger sur la tenu dans le temps de « l’effet »…

Ensuite si cela s’avère durable, fiable, et inoffensif pour le vivant, quel sera le prix de vente, la taxation et le comportement des industries actuelles de l’energie vis à vis de cette invention ?

Il reste en effet au moins 46 720 Millards de $­­­­­­­­ ( sur une base idéale de 80 millions de barils/jour à 40$­­­­­­­­ pendant 40 années) HORS TAXES de reserves prouvées de pétrole. A 70% de taxes ce chiffre passe à environ 150 000 Millards de $­­­­­­­­. Ceci ne concerne que le pétrole, les autres energies doublant ou triplant facilement ce chiffre.

Sachant cela comment fixer un prix de vente et comment ceux qui tirent profit de l’energie pourraient abandonner une telle manne financière ?

Les considérations environnementales sont malheureusement bien futiles devant de telles sommes d’argent !

Dans tous les cas il conviendra de « limiter » l’utilisation de cette source d’energie d’une manière ou d’une autre. Premièrement car toute energie finit par se dissiper en chaleur ( une utilisation abusive de l’energie réchaufferait la terre d’une manière fulgurante ) deuxièmement car qui dit energie dit possibilité de le transformer en arme.

Téléchargements :

Voir le fascicule

Voir les vidéos ‘ :
– Vidéo 1
– Vidéo 2

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *