Ionisation de la vapeur d’eau et moteur gillier-pantone, droit de réponse à Science et Vie

Partagez cet article avec vos amis:

Publication du droit de réponse non publié dans Science et Vie suite à l’article « Moteur Pantone » de novembre 2007 par Julien Rochereau.

Cet article concerne un droit de réponse non publié suite à l’article Pantone du Science et Vie de novembre 2007. En effet, Christophe Martz et Julien Rochereau ont largement contribué à aider à l’élaboration de l’article de S&V mais le résultat a été assez décevant (voir notre analyse ici), d’où ce droit de réponse rédigé par Julien.

Julien R. est l’auteur de « l’explication crédible au dopage à eau » à télécharger ici. Pour les spécialistes du moteur Pantone, c’est à ce jour, l’explication scientifique la plus intéressante et crédible.

Julien a donc envoyé au journal le courrier papier suivant et ceci le 26 Novembre 2007. Comme nous sommes le 13 février 2008 et que rien n’a été publié, voici reproduit ici ce courier dans son intégralité.

Remarque: S&V a du tout même écrit un petit mot pour présenter le site Econologie.com dans le numéro de Janvier 2008 (voir Econologie.com dans Science et Vie) mais il n’évoque nullement les travaux de Julien.

Cher Science et Vie,

Lecteur assidu depuis plus de 15 ans, j’ai été flatté d’être contacté par un de vos journaliste (Pierre GRUMBERG), suite à mon étude bibliographique sur l’électrisation de la vapeur d’eau et ses possibles implications sur la combustion.
Avec ce journaliste, nous avons eut un échange intéressant et argumenté.
Hélas, lorsque j’ouvre votre journal Octobre 2007, p119), voilà ce que je lis:
« Dommage, le dossier repose sur des travaux datés du XIXème siècle ou publiés sur internet, sans relecture de pairs ».

J’ai du mal à comprendre vos choix dans le traitement de l’information. En effet,

– Vous ne donnez pas l’adresse web de mon document (n’est-ce pas là la mission de Science et Vie, que d’encourager ses lecteurs à penser par eux-mêmes?) :

Explication au dopage à l’eau pantone: ionisation de la vapeur d’eau

– Vous faites l’impasse sur la publication du ‘Journal of Electrostatics’ de 1989 que je vous ai envoyée, et qui confirme expérimentalement qu’un volume de vapeur d’eau, lorsqu’il est détendu au contact d’un métal, acquiert une charge électrique :

Explication: ionisation et électrification de la détente de la vapeur d’eau

J’imagine que c’est une problématique de place, qui a guidé votre choix éditorial. Dans ce cas, pourquoi ne pas livrer la seule synthèse de mon document :

-Plusieurs brevets, référencés, font état de l’influence des radicaux OH sur l’amélioration de la combustion.

-Plusieurs laboratoires (des « pairs », cités également dans mon document) travaillent sur l’amélioration de la combustion apportée par les radicaux OH, et de manière plus générale, les espèces excitées électriquement.

-Le système pantone consiste justement à produire de la vapeur d’eau et à la détendre au contact d’un métal, ce qui expérimentalement, lui confère une charge électrique.

N’est-ce pas ce fil là qu’il convenait de tendre, plutôt que de s’attarder sur les divagations de Paul Pantone et l’ésotérisme stupide qui entoure le système?

J’espère que vous publierez ce droit de réponse et surtout que vous apporterez des réponses à ces questions, comme vous le faites brillamment depuis des années, à nombre de mes interrogations scientifiques.

Veuillez, dans l’attente de votre réponse, agréer mes sincères salutations.

Julien ROCHEREAU

PS : les lecteurs qui le souhaitent peuvent même en débattre avec nous ici :

Explications crédibles du dopage à l’eau Gillier Pantone sur les forums
« 

En discuter sur les forums: droit de réponse à S&V sur les forums

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *