Injection d’eau dans les moteurs: en bref

Partagez cet article avec vos amis:

Aperçu des différentes applications de l’injection d’eau dans les moteurs thermiques turbocompressé ou non

1) Durant la 2ieme Guerre Mondiale

Incroyablement complexe et turbocompressé ce ce moteur V-12 devait décoller dans des conditions jamais idéales. Ces conditions extrêmes ont fait qu’il fallait trouver des solutions pour exploiter le maximum de puissance d’un moteur, surtout lorsqu’il s’agissait de moteur d’aviation. Il s’agissait souvent d’une question de vie ou de mort. C’est alors que la technologie de l’injection d’eau-alcool (eau alcoolisée) a été développée…Pour en savoir plus, cliquez ici.

Moteur Wright Cyclone
Moteur Wright Cyclone

Ces recherches ont été menées par des personnes comme Sir Harry Ricardo, les chercheurs du NACA de Langley et tous les ingénieur motoristes de l’aéronautique durant cette période de guerre.

Moteur Rolls Royce Merlin
Moteur Rolls Royce Merlin.

Des documents trés intéressant validant l’utilisation de l’injection d’eau sont disponibles. Il s’agit des publications du NACA d’août 1942 et de septembre 1944. Les conclusions sont toujours valables aujourd’hui !

régulateur mécanique d'injecteur pour injection d'eau alcoolisée
Schéma d’un régulateur mécanique d’injection d’eau alcoolisé (eau + méthanol) conçu il y a plus de 60 ans.

2) Dans les moteurs marins actuels

Les gros moteurs diesel industriels utilisent actuellement des système à injection d’eau dans le but de réduire leur émissions. Il y a plusieurs avantage à injecter de l’eau afin de refroidir la température de combustion. Des compagnies développant actuellement cette technologie sont Wartsila et Cummins.

Schéma d'un injecteur gasoil-eau avec régulation électronique
Schéma d’un injecteur gasoil-eau avec régulation électronique.

3) Ce qu’il faut retenir de l’injection d’eau

Les principales conclusions quant à l’utilisation d’eau dans les moteurs thermiques sont les suivantes :

  • L’injection d’eau augmente l’indice d’octane du mélange.
  • L’injection d’eau permet l’augmentation de la pression moyenne effective avec une consommation spécifique diminuée.
  • L’injection a un effet de refroidissement des pièces internes du moteur (piston et cylindre).
  • L’injection d’eau ne permet pas d’économie de carburant lorsque le carburant n’est pas utilisé à ses limites thermochimiques.
  • En cas de conditions extrêmes, l’eau injectée peut se diluer avec l’huile de lubrification et causer des dégats.

En savoir plus

L’injection d’eau dans les Messerschmitt.
Injection d’eau par émulsification pour les moteurs marins.
Les points essentiels
L’aquazole développé par Elf.
Rapport du NACA de 1942.
Rapport du NACA de 1944.

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *