Grace au rechauffement climatique, le gui conquiert l’altitude

Partagez cet article avec vos amis:

On a longtemps ete persuade que le gui ne poussait en Suisse que dans des regions a l’altitude inferieure a 1000 metres au-dessus du niveau de la mer.

Une scientifique de l’Institut federal de recherches sur la foret, la neige et le paysage (WSL) a pourtant trouve des exemplaires du gui du pin a des altitudes allant jusqu’a 1500 metres. C’est une consequence directe du rechauffement climatique. Le climat s’est considerablement rechauffe au cours du siecle precedent. En Suisse, l’augmentation des temperatures etait alors beaucoup plus marquee que pour la moyenne mondiale : rien que dans les 30 dernieres annees, les temperatures ont progresse de 1,5 degres dans le pays. Au cours des 100 dernieres annees, l’altitude limite de l’aire de repartition du gui du pin a augmente d’au moins 250 metres en moyenne. C’est ce qui ressort d’une comparaison avec une etude effectuee en 1910.

Contacts :
– Institut federal de recherches sur la foret, la neige et le paysage (WSL)
– http://www.wsl.ch
– Andreas Rigling – WSL – tel : +41 1 739 25 93
Sources : « Rechauffement climatique: Le gui conquiert des domaines a
l’altitude toujours plus elevee » – Communique de presse de l’Institut
federal de recherches sur la foret, la neige et le paysage (WSL), 09/02/2005
; « Le gui conquiert des altitudes plus elevees » – ATS – Le Temps,
10/02/2005

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *